Mardi 06 décembre 2022

Politique

Le président Ndayishimiye condamne l’incident de Kasindi

01/08/2022 1
Le président Ndayishimiye condamne l’incident de Kasindi
Evariste Ndayishimiye : « Nous suivons de près la situation qui prévaut en RDC. »

Le président de l’East african community (EAC), le président burundais Evariste Ndayishimiye, « condamne fermement l’incident survenu ce dimanche à Kasindi impliquant des éléments de la Monusco et qui a fait de nombreuses victimes. » Il indique qu’il suit de près la situation qui prévaut en République démocratique du Congo (RDC). Il en a profité pour adresser ses condoléances attristées au gouvernement congolais et aux familles éprouvées.

L’incident est survenu à la frontière entre la RDC et l’Ouganda à Kasindi, ce 31 juillet 2022. « Des militaires de la Brigade d’Intervention de la force MONUSCO de retour de congé, ont ouvert le feu au poste frontalier pour des raisons inexpliquées et forcé le passage. Cet incident grave a causé des pertes en vies humaines et des blessés graves », lit-on dans un communiqué de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco).

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, Bintou Keita, s’est dit profondément choquée et consternée par ce grave incident. « Face à ce comportement inqualifiable et irresponsable, les auteurs de la fusillade ont été identifiés et mis aux arrêts en attendant les conclusions de l’enquête qui a d’ores et déjà commencé en collaboration avec les autorités congolaises. »

De plus, souligne le communiqué, les contacts ont été également établis avec le pays d’origine de ces militaires pour qu’une procédure judiciaire soit initiée urgemment avec la participation des victimes et des témoins, afin que des sanctions exemplaires soient prises dans les meilleurs délais.

Le lundi 25 juillet à Goma au Nord-Kivu, la base de la Monusco a été pillée par des manifestants qui demandaient le départ des casques bleus.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Hybride

    Et Pourtant Les Manifestants Ont Raison!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Vaciller mais avancer

Pour un journaliste, savoir que son travail est accessible à ses auditeurs, ses lecteurs ou téléspectateurs est très important. Pendant plus de cinq ans, on nous lisait comme par effraction. Pour rappel, depuis le 10 octobre 2017, les lecteurs d’Iwacu (…)

Online Users

Total 1 961 users online