Vendredi 14 juin 2024

Société

Le boulevard Mwezi Gisabo : un trou menace le caniveau d’écoulement des eaux

08/02/2024 Commentaires fermés sur Le boulevard Mwezi Gisabo : un trou menace le caniveau d’écoulement des eaux
Le boulevard Mwezi Gisabo : un trou menace le caniveau d’écoulement des eaux
Un grand trou s’élargit au bord du boulevard Mwezi Gisabo

Au boulevard Mwezi Gisabo, au niveau du siège de la CNIDH, un trou s’est creusé et menace le caniveau et par voie de conséquence cette route qui compte parmi les meilleures. Avec les eaux de ruissellement, ce trou s’élargit.

Ce trou qui commence à prendre des dimensions alarmantes se trouve tout au milieu de deux chaussées du boulevard Mwezi Gisabo, en face du siège de la Commission nationale Indépendante des droits de l’Homme (CNIDH). C’est tout près de l’entrée du campus Rohero de l’Université du Burundi.

Ce trou détruit petit à petit le caniveau d’écoulement des eaux, quand il pleut, l’eau passant par ce caniveau devient stagnante, un puit au bord de cette route.

Une pancarte indiquant « La clinique Miséricorde » est sur le point de tomber dans ce trou. Il sert par moment de poubelle, car il s’observe des bouteilles en plastique jetées dedans.

Salvator Ndayisenga, un agent du service Lumicash de transfert d’argent rencontré sur place, dit que ce trou peut causer des accidents puisqu’il s’agrandit du jour au jour : « Avant, ce trou était petit, mais les eaux l’ont élargi. Cette situation peut causer des accidents, vu qu’il est au bord de cette route, des voitures peuvent finir leur course dans ce trou à la moindre inattention. Je crains même pour cette partie de la route. Elle peut s’effondrer d’un moment à l’autre si rien n’est fait ».

Interrogé, le directeur général de l’Agence routière du Burundi, Constantin Bigirimana, d’un air étonné, a promis de réhabiliter cet endroit : « Je ne savais pas vraiment ce cas. Je vais tout de suite envoyer une équipe technique sur le lieu pour analyser tout le nécessaire afin de le réhabiliter ».

Sachez que ce boulevard commence aussi à présenter quelques fissures et des nids-de-poule. Les fortes pluies y sont pour quelque chose.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les jérémiades du Frodebu

« Gémir, pleurer, prier est également lâche. Fais énergiquement ta longue et lourde tâche dans la voie où le Sort a voulu t’appeler… » Ces vers d’Alfred de Vigny dans La Mort du loup me sont venus à l’esprit en (…)

Online Users

Total 1 946 users online