Jeudi 11 août 2022

Société

L’Agence française de développement engagée à promouvoir l’éducation au Burundi

13/11/2018 Commentaires fermés sur L’Agence française de développement engagée à promouvoir l’éducation au Burundi
L’Agence française de développement engagée à promouvoir l’éducation au Burundi
Cette agence va gérer environ 30 millions de dollars américains destinés au secteur de l’Education

L’Agence française de développement (AFD) envisage la relance de ses activités dès ce mercredi 14 novembre. C’est ce qui ressort d’un communiqué sorti ce lundi 12 novembre. Cet organisme devra gérer le financement de plus de 25 millions de dollars américains du Partenariat mondial pour l’Education. En plus, l’AFD contribuera à hauteur de 4 millions d’euros dans ce secteur.

L’AFD vise à soutenir les priorités identifiées par le Plan transitoire de l’éducation, cadre commun mobilisant l’ensemble des appuis. Dans ce même communiqué, cet organisme rappelle qu’elle a œuvré, ces 10 dernières années, au bénéfice des enfants burundais.

En 40 ans, cette agence a déjà engagé 240 millions d’euros de financements au Burundi. Elle a consacré 30% à des projets d’infrastructures notamment, l’aéroport, le port et l’énergie. Les 20% de ce financement ont été canalisés dans l’appui aux cultures commerciales dont le café et le thé, coton. Etc.

L’AFD est une institution financière publique. Elle met en œuvre la politique définie par le gouvernement français et agit pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Pénurie du carburant. La voie lacustre serait un soulagement

Les pénuries épisodiques de carburant n’ont rien de nouveau au Burundi. Mais celle que nous vivons se distingue des précédentes par sa longueur et sa gravité qui compliquent encore davantage le quotidien de la population. Devant des stations-services, à sec (…)

Online Users

Total 953 users online