Lundi 04 mars 2024

Économie

IGEBU : « Les pluies ne seront pas abondantes »

30/09/2016 1

Depuis la mi-septembre, il pleut dans une partie des régions naturelles du Mugamba et de l’Imbo ; des précipitations parfois abondantes. Des rumeurs avaient circulé comme quoi la saison sèche allait se prolonger jusqu’en novembre ou même en décembre.

Le service de météorologie de l’Institut géographique du Burundi (IGEBU) donne quelques éclairages. « D’autres régions naturelles comme Bugesera, Buyenzi, Bweru, Kumoso et une partie de l’Imbo auront les premières pluies au milieu d’octobre », fait savoir Balthazar Ntibasharira, cadre dans cet institut. Mais il prévient que sur toute l’étendue du pays, les précipitations seront faibles. « Il ne faut pas s’attendre à des pluies qui feront débordent les rivières, qui emporteront des ponts ou des cultures, comme cela fut le cas l’année passée. »

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. KARUNDI

    Eh mama ngo imvura izotasura muri Kigarama 2016, bukeye ngo ni mu kwa mbere 2017. ngo nico gituma Leta yabujije gushora umwimbu. Imvura ica irabanora yitasurira fin Sept. Qu’ils la ferment ces sois-disant voyeurs de l’avenir, et nous laisse tranquilles.
    Seul Dieu sait ce qui va se passer avec sa pluie

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Écoute dans le vent… de Buringa… de Vugizo…

Combien de sanglots doit-on entendre lors des funérailles des nôtres emportés dans des tueries, avant que les pleurs n’emplissent toute la Nation, dans toutes ses sphères, et ne brisent toutes les murailles et autres tours d’ivoire ou palais ? Combien (…)

Online Users

Total 1 406 users online