Environnement

Gestion des catastrophes : le concours de la population est encouragé

28/02/2020 Mariette Rigumye Commentaires fermés sur Gestion des catastrophes : le concours de la population est encouragé
Gestion des catastrophes : le concours de la population est encouragé
Alain-Guillaume Bunyoni exhorte la population à participer dans la gestion des catastrophes

Dans le cadre de la Journée mondiale de la protection civile célébrée le 1er mars de chaque année, le ministre en charge de la gestion des catastrophes naturelles exhorte la population à participer dans la gestion des catastrophes naturelles.

Environ 11 mille maisons détruites, plus de 14.000 déplacés et plus de 65.000 hectares de cultures endommagées. C’est le bilan des dégâts causés par les pluies torrentielles et les glissements des terrains survenus l’année dernière.

Alain-Guillaume Bunyoni, ministre de la Sécurité publique et de la Gestion des Catastrophes, confie que si notre pays a enregistré de telles catastrophes, il y a eu quelque part une part de responsabilité de la population.

C’était ce vendredi 28 février au cours des activités marquant la célébration de la Journée mondiale de la protection civile. Il explique que cette part de responsabilité concerne notamment la déforestation et les constructions anarchiques. La plaine de l’Imbo et les ménages situés sur les montagnes surplombant la ville de Bujumbura ont été pointés du doigt.

Pour ce, le ministre en charge de la gestion des catastrophes, exhorte toute la population à ne plus faire la sourde oreille et d’arrêter de construire sur les terrains qui ne respectent pas les normes de la protection de l’environnement. Et de leur demander de contribuer dans la gestion des catastrophes naturelles.

Le ministre Bunyoni accuse les administratifs à la base de n’avoir pas été vigilants dans la protection de l’environnement. D’après lui, tous les déboisements et toutes les constructions anarchiques ont été faits au vue et au su de ces autorités.

Le ministre de la Sécurité publique et de la Gestion des catastrophes demande à ces administratifs à la base de prendre des mesures à l’encontre de toute personne impliquée dans le déboisement. Et de marteler : « Il ne faut plus autoriser les constructions anarchiques ».

Alain Guillaume Bunyoni informe que dans les perspectives à venir du ministère en charge de la gestion des catastrophes, figurent des séances de formation sur les techniques de sauvetage et de secourisme. Au moins une personne par ménage devrait être formée.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 550 users online