Mercredi 05 octobre 2022

Politique

FPN-IMBONEZA, nouveau-né sur l’échiquier politique burundais

14/06/2019 Commentaires fermés sur FPN-IMBONEZA, nouveau-né sur l’échiquier politique burundais
FPN-IMBONEZA, nouveau-né sur l’échiquier politique burundais
Les membres du comité exécutif à la sortie du ministère de l’Intérieur.

Le ministère de l’Intérieur a agréé lundi 10 juin un nouveau parti politique dénommé Front populaire national (FPN-IMBONEZA).

«Nous venons d’acquérir notre droit pour lequel nous nous sommes battus depuis longtemps. Cet agrément nous donne un feu vert pour les élections de 2020», a indiqué Arcade Habiyambere, secrétaire général et porte-parole, ce jeudi 13 juin à la sortie du ministère de l’Intérieur. Cette formation, dit-il, se fonde sur les trois piliers « Justice, développement et Paix ».

M. Habiyambere qui se revendique adepte de l’idéologie de Rémy Gahutu explique que son parti sera le rempart des jeunes longtemps « relégués à la marge » sur la scène politique.

«Nous sommes ici pour parler au nom des jeunes. Il est temps de prendre en main le destin de notre pays. Ensemble nous aboutirons à des résultats importants dont le développement durable», a-t-il fait savoir. La priorité du parti sera l’éradication du chômage chez les jeunes.

Une fois aux affaires, M. Habiyambere promet d’établir les bonnes relations avec les pays voisins et la communauté internationale.

«Nous ne vivons pas dans la forêt. Notre pays a besoin des autres».
Avant de soutenir que l’intolérance politique qui monte d’un cran dans le pays ne les décourage pas. «Nous y sommes préparé et notre seul arme est le respect de la loi».

La demande d’agrément de ce parti avait été introduit en 2014.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 568 users online