Les billets d'Antoine Kaburahe

Foi et responsabilité

24/03/2020 Antoine Kaburahe Commentaires fermés sur Foi et responsabilité
Foi et responsabilité

A travers le monde, plusieurs responsables de l’Eglise catholique ont décidé de suspendre les célébrations eucharistiques. En Belgique, dans un communiqué envoyé ce lundi 22 mars, les évêques de Belgique ont pris une décision inédite : « Toutes les célébrations religieuses publiques sont annulées pour la fête de Pâques, et au long de la “Semaine sainte” qui la précède. »

La Conférence des évêques de France a annoncé que depuis le 16 mars ni messes, ni baptêmes, ni mariages ne pourront être célébrés. Les évêques de France recommandent en cas de célébrations de sacrements qui rassemblent des fidèles, d’appliquer les mesures de prudence, les fameux « gestes-barrière », de respecter notamment le seuil de 100 personnes et de s’organiser pour que les fidèles s’installent une chaise sur deux, un rang sur deux.

Même le Vatican est en mode « lockdown ». Les célébrations de Pâques se tiendront en comité restreint et seront toutes filmées afin de permettre une retransmission en direct dans le monde entier.  Plus de foule donc au Vatican qui veut même veut aller plus loin, et ce serait inédit. Selon plusieurs médias, le chemin de Croix pourrait être remis à une nouvelle date, probablement les 14 et 15 septembre 2020.

Partout, les autorités religieuses sont hantées par la peur des rassemblements et ses conséquences. Maroc, Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Bénin, Tchad, RD-Congo, Angola, Gabon, Rwanda, presque tous les épiscopats africains ont suspendu les messes pour freiner la propagation du Covid-19 sur le continent.

Au Burundi, à ce jour, la Conférence des évêques catholiques n’a annoncé aucune mesure forte en rapport avec les célébrations religieuses. Pourtant, tout le monde est conscient que les messes et autres célébrations peuvent être des moments terribles de propagation.

« L’Eglise catholique est présente jusqu’au fin fond du Burundi à travers les paroisses et leurs succursales. Une seule contamination et les conséquences seraient catastrophiques », reconnait un religieux.

Selon toujours cette source, le covid-19 pose aux autorités religieuses « le double enjeu pastoral de la protection des fidèles et du maintien de la foi  en cette période de psychose. »

En d’autres mots, une question de foi et de responsabilité. Espérons que les évêques catholiques du Burundi, à l’instar d’autres autorités religieuses sur le continent et à travers le monde, sauront faire le bon choix.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 306 users online