Vendredi 07 octobre 2022

Politique

Diplomatie : Le président Ndayishimiye s’envole pour Bruxelles

15/02/2022 4
Diplomatie : Le président Ndayishimiye s’envole pour Bruxelles
Le chef de l’Etat burundais Evariste Ndayishimiye et la Première dame rejoignent l’avion pour un vol qui doit les mener à Bruxelles.

D’après un communiqué émanant de la cellule de communication du Palais Ntare Rushatsi, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a pris un vol ce mardi 15 février en direction de Bruxelles en vue de prendre part au 6ème sommet UE-UA prévu le 17 et 18 février.

Le communiqué précise aussi que le chef de l’Etat est accompagné de son épouse.
Iwacu, présent à l’Aéroport Melchior Ndadaye au moment du décollage de l’avion, a pu constater que le ministre en charge des Affaires étrangères, Albert Shingiro, faisait également partie du voyage présidentiel.

Rappelons que ce voyage sera la première visite d’un chef d’Etat burundais sur le sol européen depuis la prise de sanctions par l’UE contre le Burundi en 2016. Des sanctions dont il a été annoncé la levée le 8 février dernier.

Forum des lecteurs d'Iwacu

4 réactions
  1. Kamwenubusa

    Abakoloni ntibibagira uwabatutse. D’ailleurs ntanumwe amwibagira. Qu’avons-nous à donner avant de chercher à recevoir ? Avons-nous la carrure nécessaire pour négocier et s’imposer à côté des pays africains émergents africains ?

  2. Kira

    Sécurité, santé et stabilité au menu du 6e sommet UE-UA? Evariste Ndayishimiye a de bien beaux arguments à faire valoir s’agissant du Burundi, pays dans lequel ces trois astres sont bien alignés.

    • BarekeBavuge

      Et la bonne gouvernance, droits de l homme et corruption!!!
      Hein

      • Kira

        @BarekeBavuge
        Connaissez-vous un seul pays au monde ou ces trois sujets de préoccupation ont été définitivement reglés? Moi pas. Je connais par contre un vieil adage qui dit que  »quand on se regarde on se désole mais quand on se compare on se console »

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 192 users online