Société

CNTB : Plus de 59 mille plaintes depuis sa création

12/09/2020 Emery Kwizera Commentaires fermés sur CNTB : Plus de 59 mille plaintes depuis sa création
CNTB : Plus de 59 mille plaintes depuis sa création
Félicien Nduwuburundi : «70,99% des dossiers enregistrés ont été déjà clôturés. »

Dans une conférence de presse, le président de la Commission nationale Terres et autres Biens (CNTB) a déclaré que 70,99% des dossiers enregistrés ont été déjà clôturés. Il a aussi fait savoir que la Commission est satisfaite des réalisations.

« 59 082 plaintes ont été enregistrées, 41 914 dossiers soit 70,99 % sont clôturés tandis que 20.002 sont en attente de traitement », a affirmé Félicien Nduwuburundi, président de la Commission nationale Terres et Autres bien dans une conférence de presse animée ce vendredi 11 septembre à Bujumbura.

Il aussi fait savoir que 17141 de dossiers sont au niveau des délégations provinciales et 2861 au niveau de la sous-commission de recours. « 29,1% des dossiers sont en attente de traitement au niveau des délégations provinciales», détaille  M. Hicuburundi.

Les provinces de Rumonge et Makamba ont connu le nombre le plus élevé de dossiers relatifs aux terres et autres biens liés aux évènements tragiques qu’a connu le Burundi avec respectivement 11.282 et 15.292 dossiers. Selon le président de la CNTB, les efforts doivent être concentrés dans les provinces qui regorgent le nombre le plus élevé de dossiers en attente de traitement.

M. Nduwuburundi se dit aussi satisfait des réalisations de la CNTB et des résultats. Mais il souligne des contraintes notamment le recours au mensonge, aux faux témoignages  et aux faux documents des parties en conflits. A cela s’ajoutent des gens qui ne récupèrent pas les décisions prises par la commission dans les délégations provinciales. Pour ces derniers, « les parties en conflits en seront signifiées à domicile en présence des administratifs à la base », promet le président de la CNTB.

Les dépôts des plaintes à la CNTB se clôturera le 31 mars prochain, dépassé ce délai, les plaignants feront recours aux juridictions ordinaires.

La CNTB a été créée en février 2006 en remplacement à la Commission de réhabilitation des sinistrés (CNRS) qui existait depuis en 2002.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Le Burundi en données

IWACU Open Data

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 966 users online