Dimanche 05 février 2023

Environnement

Cibitoke/Rugombo : plus de 350 maisons détruites par les pluies

29/01/2021 Commentaires fermés sur Cibitoke/Rugombo : plus de 350 maisons détruites par les pluies
Cibitoke/Rugombo : plus de 350 maisons détruites par les pluies
Les habitants du quartier B13 du chef-lieu de la province Cibitoke passent la nuit à la belle étoile craignant l’écroulement des maisons

La population lance un cri d’alarme pour réhabiliter un canal de drainage des eaux de ruissellement. L’administration rassure.

Le quartier B13 situé à la transversale 8 sur la colline Cibitoke à moins d’un kilomètre du chef-lieu de la province est le plus touché par ces eaux de pluies torrentielles ces derniers jours. Les autorités administratives et les habitants de ce quartier ne voient pas comment surmonter ce problème. Ils comptent jusqu’à ce moment 356 maisons déjà détruites, dont les murs et les toits de certaines sont au sol. Les rues de ce quartier sont remplies des eaux et cela perturbe la circulation dans le quartier. Certains élèves risquent d’abandonner l’école car les cahiers et les uniformes ont été endommagés.

Jean Claude Nsanzimana est père de 7 enfants dont 3 élèves et 2 écoliers. Ce sexagénaire comme les autres parents vivant dans ce quartier passent la nuit à la belle étoile craignant que leurs maisons, actuellement en fissures, ne s’écroulent pendant la nuit une fois que la pluie tombe. En plus de ces maisons détruites, certaines toilettes n’ont pas été épargnées par ces pluies et cela présente un risque pour la santé d’une population déjà sans abri.

L’administration propose une solution

Selon ces habitants, les risques d’être touchés par les maladies des mains sales sont grands et certains se soulagent dans la brousse. Pour ces habitants, un canal d’eau dans ce quartier a été bloqué par le personnel de la société Sogea-Satom lors de l’aménagement et des terrassements de parcelles et de voiries dans ce quartier.

Il s’agit entre autres de l’organisation de travaux communautaires par les habitants de ce quartier. Le gouverneur de la province Cibitoke appelle tous ces habitants à programmer une journée d’activités d’assainissement afin de retracer les lieux de canalisation des eaux de ruissellement. Carême Bizoza se dit concerné par cette situation et prévoit une réunion avec les services concernés pour que ce canal soit refait.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Allo ? Econet Wireless ? Ne raccrochez pas

« La téléphonie mobile, facteur de développement. » Au moins dans deux ateliers, les professionnels des compagnies de téléphonie mobile démontraient noir sur blanc le lien entre sa pénétration et la croissance économique. Entre autres avantages : investissements directs, rentrées fiscales, inclusion financière, (…)

Online Users

Total 933 users online