Dimanche 23 juin 2024

Politique

Burundi : trois jours de deuil national en mémoire de Nelson Mandela

MandelaLe président de la République vient de décréter trois jours de deuil national à commencer par ce vendredi, en mémoire de l’ancien président sud-africain et icône de la lutte contre l’apartheid décédé dans la nuit de ce jeudi 5 décembre à Johannesburg.
Mandela sera inhumé dans son village natal de Qunu le 15 décembre prochain.

« Les Burundais se souviendront toujours que c’est grâce à lui que les protagonistes au conflit burundais ont pu faire un grand pas en avant jusqu’à la signature des Accords de Paix d’Arusha, en août 2000 », a annoncé il y a peu la Présidence. Et « mis à part que nous le considérons comme le Porte-parole de notre pays auprès des nations, la sagesse, son intelligence et son sens de sacrifices ont été une bénédiction pour le peuple burundais » ajoute communiqué, qui rappelle par ailleurs qu’une médaille de reconnaissance lui a été décernée lors du Cinquantenaire de l’Indépendance du Burundi « en signe de gratitude du Peuple burundais. »

En 2012, Iwacu lui avait aussi rendu hommage dans son numéro spécial dédié aux 50 personnalités ayant marqué les 50 ans d’Indépendance du Burundi. L’article en intégralité :

Avec la disparition de Nyerere, les négociations interburundaises d’Arusha étaient avancées, mais il y avait encore des questions qui étaient en suspens. Le nom de Mandela a été avancé …

La question que l’on se posait était de savoir si Mandela allait accepter de jouer ce rôle. « Comme beaucoup d’observateurs dans la communauté internationale, j’ai été surpris par sa réponse spontanée : il était d’accord ! », témoignera l’ancien président Buyoya dans son livre.

Son aura jouera le reste : un soutien total de l’Union Africaine, des grandes puissances, de l’Union Européenne, etc. Tous les négociateurs d’Arusha reconnaissent cette principale qualité : c’est un homme honnête, mais qui ne connaissait pas en profondeur le problème burundais, un homme plutôt pressé d’arriver à un résultat. Il voulait appliquer aux Burundais « la thérapie de choc » …

Il abordait le conflit burundais dans des termes crus. Il tenait un discours très dur contre les leaders burundais qui, accusait-il, n’avaient pas le sens de l’urgence. Il ne ménageait pas les rebelles qui « tuaient femmes et enfants ».
Quand il venait au Burundi, il ne s’empêchait de s’adresser à ses interlocuteurs dans des termes cassants. D’après toujours Pierre Buyoya qui l’a côtoyé longtemps, « c’était un médiateur difficile, très dur, mais par contre, honnête. Il a apporté un plus aux négociations, notamment cet aspect d’intégrité : s’il était dur, il l’était avec tout le monde. S’il faisait pression, il la faisait sur tout le monde, avec le seul objectif de faire avancer la cause de la paix. »

La contribution financière, matérielle et militaire de son pays a été décisive. Tout le monde se souvient des troupes dites « Saouza » (South-Africa) qui accompagnaient les hommes politiques rentrés d’exil, notamment ceux du Frodebu et, plus tard, ceux des autres mouvements rebelles, l’Afrique du Sud a fourni les éléments de sécurité.
Grâce à son aura, le jour de la signature de l’Accord d’ Arusha, comme pour prendre le monde à témoin, il s’est payé le luxe de convier le président des Etats-Unis, Bill Clinton, tous les Chefs d’Etat de la sous-région étant par ailleurs présents.

Ce bulldozer était prêt à impliquer tout le monde dans les négociations.
Celles-ci ont accouché le 28 août 2000 de l’Accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi. A l’occasion de l’inauguration de la transition, le 1er novembre 2001, le médiateur dans le conflit inter-burundais a appelé les dirigeants à faire preuve de responsabilité et de fermeté : « Ne nous décevez pas, ne décevez pas le monde. Mais avant tout ne vous décevez pas vous-mêmes et votre peuple.» Avant d’ajouter : « Votre pays a assez saigné, son peuple mérite la paix. »

Forum des lecteurs d'Iwacu

32 réactions
  1. Mwaro

    qui trompe qui, notre chef d’état et son parti n’aiment pas les idéaux de Mandela.
    qui pourrait imaginer que Notre Président et son parti douteriez du mandat du président actuel !

  2. Terimbere

    Le plus grand homme de tous les temps après Jésus Christ!
    Jésus Christ était le fils de Dieu, mais Madiba, comme nous tous était un simple être humain!
    Madiba, l’Africain, notre fierté!
    Il n’a pas seulement prêché la réconciliation, mais il l’a vécue!
    Il a donné tout ce qu’il avait, tout, jusqu’à la dernière minute de sa vie, à son peuple et au monde entier.
    Nta majambo akwiye umuntu yokoresha kugira avuge ubuhizi n’ubwiza bwawe!
    Ariko, TURAGUSHIMIYE BIVUYE KUMUTIMA, MADIBA!!!

    Dommage que ça soit Blaise Compaoré, qui à la TV5, a été choisi par les Français pour vanter les qualités de cet illustre homme! Je pense que c’était pour se moquer des Africains!
    Blaise, bourreau de Thomas Sankara, l’homme (Sankara) qui avait activement lutté contre l’apartheid de Botha, était allé jusqu’à accuser Mitterrand pour avoir accueilli Pieter Botha !
    et Blaise au lendemain de sa prise du pouvoir se serait rendu en Afrique du Sud de Pieter Botha, et curieusement lors de son voyage retour, étant oblige d’atterrir pour des raisons techniques, tous les pays africains proches de son espace aérien avaient refusé de lui donner leur piste d’atterrissage, tous les pays, tous sauf un seul pays, d’un certain Major Pierre Buyoya!

  3. Fabien

    Hahaha unyibukije ka kagagazo kaba buyoya na ba difficile!! « Mandela » yari umuti wabo pe!!! Baze basubire! Nadadaye yasize ababwiye » Muzokwica Ndadaye ariko ntimuzokwica ba Ndadaye » . Bandadaye bari hose mu bahutu mubatutsi eka no mubanyamahanga!! Merci a Madiba, notre « hero » de la paix au Burundi!

    • Kanzo

      Ego mwana wa mama Fabiyano ba ndadaye baruzuye kuva iyo isi iva ikagira uzohasanga the originals Ndadayes but the MADIBA was,is and will be one!kiretse IMANA nimba iriko irarema uyundi kwiyi saha!ko mwandika ba musoma no gusoma muzosanga ubutwari atarubwabose umuntu arabuvukana!MADIBA yapfunzw imyaka 27 afungurwa atanakimw arahindura mukuri kwiwe IMANA yari yaramuremanye!ariko tw twamaz 12 mwishamba tuvayo turusha inyamaswa kuryana ndets ntitwagezumutwe nabo twasangiyurugamba!harijambo yabwiyabanywanyi biw ryanshits kumutima.ati ntimube arogant envers ces petits partis kk ejo iyo migambw mwita utugambw izokura namw musubiraho yahora!uravy aho avuka nta nibarabara rya kaburimbi rihashika kk w arizico kaburimbo mwibarabara risigura c’est pour toute la communauté apana ryumuhana wo kwanaka!ese ngo uratiyagahuzu urakubisakajisho kwa lafiki yako Zuma!héee,reka reka!bazobashima ivyo mukora ntibazobashimira igitugu n’amanota mwiha!nn abo ba Buyoya na ba difficile uvuga uyumunsi uwo batwaye amaze gucakenge nuwo abo witiranya nuyo muvyeyi w’ubutungane bariko baratwarubu womubaza yohavakubwira atego nukuri twararuhutse zi Buyoya?heee,reka reka turacarindiy tuzoteb twibukw niyaturemy ntizoduheba!naw MADIBA ntusubire gutuka izina ryiw umwitiranya nabo wishakiy uwo basa ntaraza turacamutegereje!

  4. Ils ont dit:

    « Abahutu turabuze Papa Mudogo, Nyakubahwa Madiba. Yadukuye mu gisaka adushira mu gisagara, Papa Mkubwa Nyerere Kambarage vyamutaye ku wamazi kubera yatinya abatutsi kubi ! Mandela Madiba nyakuvyara ntiyabagera umutwe. yabanje kumenyesha abatutsi hakiri kare ko atazokwihanganira na gato Apartheid bakoreye abahutu, isumvya mbere n’iriya abazungu ba Afurika y’epfo bakoreye abirabure. Mwa batutsi iyo muva mukagera, ni musome akayeri ni mwaba mukikaronka, natwe tube turagandara iminsi itatu, turabuze uwatugabiye igihugu cigenza mu nzira, cari cabuze uwukigaruza umuheto. Iyo tutahabona Mandela tuba tukiri Lubumbashi canke twarahereye mu mashamba ya Kongo. Na burya Nyakwubahwa Kikwete yari kuza kudukurayo, yari gusanga ata wugisigaye. Bahutu bene wacu, twigumye, twiyubake, twibuke na Ndadaye wacu yazize demokarasi. « 

    • Uravuze kabisa. Ico ndakwemereye nuko yabagabiye igihugu, ariko ikimbabaza nuko mwamuhemukiye. Yagira ngo agihaye abantu none asanga agihaye de médiocres dirigeants. Ikindi ngukundiye nuko uvuze yuko iyo ataba we muba muri i Lubumbashi. En effet, les FDD n’ont jamais mené de combat digne de ce nom, il n’ont fait que massacrer les civils: Bugendana, Buta, Teza, Muzye et d’autres que l’histoire pourra révéler. Il n’ont jamais attaqué un objectif militaire ni occupé une position quelconque sur le territoire national. même s’ils en occupaient, ils la quittaient lorsqu’ils sentaient les militaires s’approcher et se faufilaient dans la population civile avec laquelle ils se confondaient et prenaient comme boucliers humains. Voilà des gens qui pendant une semaine ils organisent des manifestations en mémoire du combattant. Prions pour eux.

  5. Fred

    j m rappelle quand meme de son coup de guelle a l’endroit des nos politiciens…. « il avait tape sur le banc et disait…. les leaders burundais n’avait pas des vision politique! » et de son discours a l’assemble. « power must be shared 50% – 50% a l’epoque c’etait des mots difficiles a prononcer.

  6. Anonymous

    Repose en Paix Tata Madiba!!

  7. bikorwarusangi

    Pour les combats qui ont été les siennes, marchons ce lundi à Bujumbura pour dire NON aux dictateurs. Nous vivons une dictature hors de commun que le Burundi n’ait connu.

  8. Vuvuzela

    Je demande aux DDs d’honorer la memoire de cet illustre disparu en faisant du bien aux Burundais. Qu’ils n’oublient pas ce qu’il nous a fait comme ils semblent ignorer l’heritage de Ndadaye et Rwagasore.

    Je vous supplie chers DDs.
    Merci d’avance.

  9. Coldman'Zi

    Mu migenzo y’ikirundi, uyo umuntu yitavye Uhoraho, abantu bagerageza kwirinda kuvuga amabi yagiye akora n’ayandi matiku yose abaho. Abavuga ko Madiba atari azi amakuba yahitiye mu Burundi, ni umubeshi. Iwacu yarikwiye kutihutira kuzana izina rya Pierre Buyoya n’ivyo agenda arondera gufobekanya. Mu ncamake, le Ministre de defense Cyrille w’ico gihe n’abagiye baja i Arusha kimwe na SAHWANYA-FRODEBU, barazi ukuntu Buyoya yabaye intambamyi muri ivyo biganiro gushika Mutama Mandela amugondoje. Nyakwigira Mandela, koko ni Umugabo w’imvuga kure n’icubahiro. Haba en Afrique du Sud no kw’isi, izina ryiwe ni rurangiranwa kubera ivyiyumviro vyiwe n’ukuntu yagiye abirangura. Uhoraho amwakire mu bwami bwiwe. Nkaba nshimiye S.E. Nkurunziza kubona u Burundi tugiye kumugandarira iminsi itatu. Hama umunsi wo kumupfuba, Leta yogerageza kuba ihari kimwe n’abantu benshi bagize uruhara mu masezerano y’i Arusha, ADC-Ikibiri idakumiriwe. Binashoboka, mbona yakubakirwa statue mu Burundi.

    • Effectivement, les hutu ont menti à Mandela et lui ont mal expliqué le problème burundais (et ils ne pouvaient faire autrement). Néanmoins il a tenté de bien le comprendre et il y a apporté des solutions qu’il fallait. Quant au deuil, c’est une bonne chose, mais ce n’est pas le plus important. Mieux vaut bien servir son héritage que de garder les drapeaux en berne en guise de deuil. Comment prétendre faire le deuil alors que vous piétinez chaque jour les libertés individuelles les plus élémentaires, vous torturez des gens, vous emprisonnez injustement des individus innocents etc. alors que c’était contre cela que le sage Mandela pour qui vous êtes en deuil s’est battu jusqu’à passer plus d’un quart de sa vie en prison. C’est une insulte à sa mémoire et à son œuvre.

  10. Hamwe gusa yoba yarizeye Christo, ahandi ho ayo mahoro ntabaho kubansi b’Imana. Yarakoze neza Isi yose irabizi, ariko abe yari yarizeye Christo.

    • Mugunza

      Mbe Kankunze umutambukanyi wiwe wambere Mme Evelyn Ntoko Mase bapfuyiki?

  11. BIRAHINDUKA

    REPOSE EN PAIX MON VIEU MADIMBA ,TU RESTERA A JAMAIS DANS MA MEMOIRE

  12. Justice

    Nelson Rolihlahla « Madiba » Mandela oyééé, oyééé, oyééé!…
    C’est depuis hier, 5 février 2013, jour de décès de Mandela que toute la Nation Sud-africaine danse et chante pour célébrer la vie de celui qui a lutté toute sa vie uniquement pour le meilleur de son Peuple longtemps meurtri et fragilisé sur sa propre Terre. Que ce symbole d’humilité, d’unité et de lutte contre toute ségrégation et discrimination sociales et raciales soit pour nous aussi burundais une source d’inspiration dans notre cheminement de revendication citoyenne de nos droits, liberté, respect et dignité.
    Madiba, repose en Paix!

    • Correction : le décès est survenu le 5 décembre, et non le 5 février. Êtes-vous fervent partisan de l’unité prônée par Buyoya ou c’est une simple distraction?

  13. Kaminuza

    MANDELA avait une vision ROYALE SANS PARTIE PRIS

  14. Kirinyota

    Que Dieu le Tout Puissant, seul créateur du ciel , de la Terre et de tout ce qui s’y trouve l’accueille dans son Royaume où réside la paix éternelle.

  15. Manc

    R.I.P MADIBA MANDELA

  16. KAZE

    Mandela s’est battu (sans verser de sang) mais plutot avec son intelligence et sa sagesse…. Il a laissé tomber sa liberté pour se battre pour celle des millions d’autres…. Mais encore mieux il n’a servi qu’en tant que président UN seul mandat de 5 ANS alors qu’il aurait pu rester beaucoup plus d’années comme Mugabe et d’autres que je ne citerais pas…. Il aurait pu choisir la vengence mais a plutot travaillé pour rassembler le peuple. Voilà à quoi ressemble un vrai leader à mes yeux… Que nos chers politiciens s’inspirent de cet Homme, ça serait la meilleure façon de lui rendre hommage . On est tous de passage sur cette terre, que celui de Mandela nous fasse réflechir sur quelles traces on aimerais y laisser… Bon voyage Madiba et merci pour le service rendu au monde entier…. MISSION ACCOMPLIE

  17. Mushikiwabo

    A meme titre de NDADAYE, RWAGASORE,MIREREKANO ET NGENDANDUMWE, qu’IL se repose en Paix. Le meme titre sera attribute a Pierre NKURUNZIZA car lui aussi denomme MUHUZA est de la meme descendance que MADIBA!!!!!!

    • Renzo

      Pèse pas trop fort sur l’accélérateur mugenzi, ni vyinshi bitaraja ahabona pour ce qui est du curcus politique et de défenseur du Peuple de Nkurunziza, rindira gatoyi tubanze turabe les surprises qu’il nous réserve pour ce qui est d’amatora de 2015 et de la Constitution nationale du Burundi issue d’Arusha.

    • Kanzo

      Héhéee!ce mm titre sera attribué aquel Muhuza???ayi weee!u r wrong my friend!

  18. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Nelson Mandela a quitté volontairement le pouvoir après 5 ans seulement. Il n’a pas cherché a s’éterniser mais pourtant tout le monde, son peuple en premier aurait souhaité qu’il reste pendant au moins 10 ans. Qu’en est-il de certains de nos présidents africains qui changent régulièrement les constitutions de leurs pays pour rester au somment de l’Etat jusqu’ à ce que mort s’en suivre…?
    Mr Pierre NKURUNZIZA, Mandela nakubere isomo…!!!

  19. Bibi1er

    d’une cellule de prison à la fonction suprême de président… (et pas l’inverse!!), voilà ce à quoi certains dirigeants africains (et du reste de ce monde également) devraient s’inspirer!
    sur toute la planète entière, il a fait et fait l’unanimité pour son courage et son obstination!

    Une figure mythique de l’histoire vient de s’envoler au ciel et une étincelante étoile vient d’illuminer la voie à suivre pour notre fabuleux continent et merveilleux pays.

    Que Madiba repose en Paix :-I

  20. Mandela

    Va et reste en paix, Mon CHER PRESIDENT ET PERE SPIRITUEL.

  21. Tijos

    J’attendais qu’Iwacu mets cet article en ligne pour réagir. J’espère de tout mon coeur que les leaders Burundais vont se ressaisir pour ne pas oublier l’héritage que cet héro de l’Afrique et de toute l’humanité nous a légué: Les Accords d’Arusha pour la paix et la réconciliation. C’est une base sur laquelle notre pays pourrait reconstruire ses fondations pour enfin bâtir une nation sans haine, sans injustice, bref une véritable démocratie. Que la terre vous soit légère Mandela, on ne vous oubliera pas. Thierry Habonimana

  22. Datus

    Je ne cesserai jamais de le pleurer!!! Pour montrer qu’on le respecte, engageons des discussions sincères à chaque fois il y a un petit malentendu entre nous! Tuzoba tumuteye iteka!
    Que dieu le bénisse!

  23. DIRIZIO

    Si le Président Burundais et son parti CNDD FDD veuillent rendre homage à Nelson Mandela, il y a deux choses que je les conseillent de faire :
    1°* Ne pas modifier la constitution burundaise issu des intenses négociations d’Arusha et pilotées par l’illustre. Modifier unilatéralement la constitution burundaise sera comme une profanation de la mémoire de Nelson Mandela. Umuzimu wiwe uzobahumira niyo babigira (pardon je suis allé très loin!!!!)
    2.* Garantir la liberté d’expression et d’opinion: Cela a été le combat de presque toute le vie de Nelson Mandela. Le seul cadeau posthume qui vaille à Madiba, c’est que le Gouvernement Nkurunziza garantisse la liberté de manisfeter, la sécurité et l’accès équitable à l’emploi,… Mandela n’avait pas une milice qui intimide la population genre « Imbonerakure »… Il a manifesté contre l’opression du régime d’apparteid.
    Mandela a beaucoup aimé le Burundi et a investi son temps précieux pour assoir les Burundais ensemble et accoucher un accord le 28/08/2000. Il connaissait le paysage magnifique du Burundi, ses vaillants soldats intelligents ( il disait que le Burundi possède une armée avec des officiers qui ont fait l’académie). Il s’insurgait contre la plupart des politiciens qui n’avait aucune vision pour l’avenir du Burundi.
    MANDELA R.I.P

    • Jean Reno

      Nivyo nukuri! Bien dit! C’est encore l’hypocritie pure!

    • Simeon

      Mbega wewe warezwe à l’étable ! Au deuil afro-universel, pas de polémiques obscènes. Attendre lundi prochain, 09/12/2013, pour quémander une grenade dans la gueule si tu en as le plus besoin ! Ndabona ko wavungurutse ejobundi, et donc je te tu toie.
      Il faut regreter immensément plutôt qu’www.iwacu.org n’a prédisposé même pas une brindille de biographie et qu’il babille dans le noir illimité !

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La mobilisation des « radins » pour les quatre bougies de Neva

Comme il se doit en pareille situation, les festivités marquant les quatre ans au pouvoir du président Evariste Ndayishimiye, organisées à Nyabihanga, en pleine province de Mwaro, une contrée de citoyens jouissant à tort ou à raison d’une légendaire réputation (…)

Online Users

Total 3 633 users online