Samedi 31 juillet 2021

Politique

Burundi/Ethiopie – Visite de la présidente Zewde pour « jeter les jalons du renforcement des liens bilatéraux »

10/02/2021 Commentaires fermés sur Burundi/Ethiopie – Visite de la présidente Zewde pour « jeter les jalons du renforcement des liens bilatéraux »
Burundi/Ethiopie – Visite de la présidente Zewde pour « jeter les jalons du renforcement des liens bilatéraux »
La présidente de l’Ethiopie avec son homologue burundais ©Droits réservés

Après la RDC, la présidente de la République éthiopienne Sahle-Work Zewde est depuis l’après-midi de ce mardi 9 février 2021 en visite de deux jours au Burundi pour « identifier les dossiers à traiter ensemble ».

Cette hôte de marque a été accueillie à l’aéroport international Melchior Ndadaye par les plus hautes autorités du pays dont le chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye.

Enthousiaste, la présidente éthiopienne a indiqué qu’elle très heureuse d’être au Burundi. « Ce n’est pas pour la première fois que je suis à Bujumbura mais je suis très honorée d’être ici en ma qualité de présidente d’Ethiopie ».

Elle a avoué qu’il faut désormais consolider les relations entre le Burundi et son pays : «Les liens qui unissent nos deux pays sont très forts et datent depuis l’indépendance du Burundi. On n’y a pas beaucoup travaillé, donc le but de cette visite est de renforcer ces liens. Et pour cela, il faut se voir se rencontrer, se parler et identifier les dossiers que nous devons traiter ensemble ».

Et parmi ces dossiers, il y a peut-être le surplus d’énergie que compte générer le Barrage de la Renaissance, un grand projet éthiopien sur le Nil Bleu. A un certain moment, les espoirs de la Regideso pour combler le déficit énergétique dont le Burundi souffre se tournaient vers ce barrage.

Le Burundi comptait acheter 200 MW et cette énergie allait être acheminée via l’interconnexion régionale appelée « Eastern Power Pool », à partir du Rwanda.

Selon la présidente éthiopienne, Sahle-Work Zewde, cette visite d’une grande importance va renforcer les liens d’amitié entre le Burundi et l’Ethiopie. « C’est pour cette raison que je suis là mais je voudrais vous dire que c’est pour moi un insigne honneur, -puisqu’il y avait quelque chose qui manquait dans nos relations-, c’est une visite de haut niveau de l’Ethiopie dans cette belle République. C’est chose réparée maintenant avec ma visite. Et je compte profiter de ces deux jours que je vais passer ici à Bujumbura pour jeter les jalons du renforcement de nos liens bilatéraux », a conclu cette diplomate de carrière.

La présidente de l’Ethiopie l’a souligné, les relations entre le Burundi et son pays datent des indépendances. Le Roi Mwambutsa Bangiricenge s’est rendu à Addis-Abeba le 24 mai 1963 à la veille de la Conférence constitutive de l’OUA, il a été accueilli par le Négus. L’empereur Hailé Sélassié d’Ethiopie a effectué une visite au Burundi le 20 avril 1971, il a été accueilli par le tombeur de la monarchie burundaise, Michel Micombero.

Signalons que l’Ethiopie était en 2005 parmi les grands pays pourvoyeurs de troupes de maintien de la paix au Burundi, avec l’Afrique du Sud, dans le cadre de l’ONUB (Opération des Nations unies au Burundi).

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Diaspora bla-bla

J’ai envie d’emprunter quelques mots à feu président tanzanien, Pombe Magufuli : « Acha maneno ! Hapa kazi tu ! » (Trêve de paroles, il faut joindre l’acte à la parole.) C’est ce que j’ai envie de dire à nos (…)

Online Users

Total 1 407 users online