EN

Économie

Billets de 100Fbu et pièces de 50Fbu, de plus en plus rares

24/01/2017 Alida Kanyange 4
Un vendeur de crédits de recharge téléphonique en train de chercher un billet de 100Fbu en bon état.
Un vendeur de crédits de recharge téléphonique en train de chercher un billet de 100Fbu en bon état.

« Trouver les billets de 100Fbu est devenu un casse-tête », nous raconte un vendeur de crédits de recharge téléphonique au centre-ville. Il indique avoir beaucoup de mal à vendre ceux de 300Fbu, faute d’avoir la petite monnaie. Depuis 2016, les activités des petits commerçants font les frais du manque de billets de 100Fbu et pièces de 50Fbu en circulation.

Préjudice aussi chez les vendeuses de fruits et légumes. Au parking du centre-ville, une des vendeuses témoigne qu’elle est obligée de demander aux acheteurs qui présentent de vieux billets de 100 Fbu, d’acheter pour 500Fbu ou pour 1000Fbu. « Quand un client achète pour 700Fbu et qu’il me tend un billet de 1000Fbu, ça me prend trop de temps pour trouver des billets de 100 Fbu en bon état et des pièces de 50 Fbu. Si je n’en trouve pas, le volume de mes ventes en pâtit. »

Lamentations des passagers

Quant aux passagers, on leur exige d’avoir 350Fbu pour pouvoir entrer dans le bus. « Depuis que les billets de 100Fbu et pièces de 50Fbu sont devenus rares, le transport des personnes devient une source de tension quotidienne. Nous demandons donc à l’Etat d’en émettre de nouveaux, le plus tôt possible », se lamente un passager sous couvert d’anonymat.

Un transporteur de bus de la zone Gihosha explique la cause de cette exigence envers ses passagers : « Les changeurs au parking spéculent sur la valeur des billets de 100Fbu, lesquels sont devenus rares. Pour 1000Fbu, ils ne donnent que 800Fbu en pièces de 100Fbu ou 50 Fbu, alors qu’avant ils donnaient 950Fbu. »

Pour le gouverneur de la BRB, Jean Ciza, cette rareté des pièces de 50Fbu fut une surprise, car la banque centrale les avait émis en quantité suffisante. « Nous envisageons d’émettre en premier lieu la monnaie de 100Fbu d’ici le 10 février 2017.»

BRB

Forum des lecteurs d'Iwacu

4 réactions
  1. Jean Bigirimana.

    La monnaie de singe.

  2. Mwunete

    Manisha vous dites la verite

  3. dora kabingo

    Oh la la la quelle catastrophe! L’ opposition a de gros soucis car elle avait vraiment besoin de ces billets de 100fbu.Que faire?

  4. MANISHA

    “Pour le gouverneur de la BRB, Jean Ciza, cette rareté des pièces de 50Fbu fut une surprise.” Mais oui lui il n’a pas besoin de ces petites coupures bon sang ! Le grand gestionnaire des billets est surpris ! Il n’était pas au courant voyons ! Petit Peuple, quand vous comprendrez qu’on se sert de vous, vous changerez d’attitude. Je suis désolé que ma pensée en arrive là.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Traduire les paroles en actes

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Traduire les paroles en actes

A Karusi lors de la clôture de la semaine dédiée aux héros de la lutte pour la paix et la démocratie, le Président a encore déclaré la guerre à la corruption : « Nous n’allons en aucun cas tolérer les (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 320 users online