Samedi 25 mai 2024

Les billets d'Antoine Kaburahe

BILLET | A la progéniture céleste

28/02/2023 21
BILLET | A la  progéniture céleste

L’annonce de l’Honorable Président de l’Assemblée nationale du Burundi a fait le tour du monde : après leur mort, les hommes peuvent continuer à faire des enfants au ciel !

Décidément, au ciel, il y a beaucoup de merveilles… Aux djihadistes qui vont se faire exploser, il est promis de trouver  au ciel« 72 jeunes vierges » à consommer. C’est d’ailleurs à se demander, comme le chantait Georges Brassens, pourquoi ceux qui nous parlent du ciel avec tant de ferveur et  prêchent le martyre « s’attardent ici-bas »…

Pour les Burundais, grands procréateurs devant l’Eternel, c’est une révélation. Désormais, la mort n’est plus une fin. En passant de vie à trépas, au ciel, les Burundais pourront continuer leurs ébats prolifiques sans crainte. C’est peut-être le fameux « septième ciel ». Là-haut, ils pourront fabriquer des bambins à profusion, le ciel étant plus vaste que leur terre stérile et surpeuplée.

La prochaine fois que vous accompagnez à Mpanda un ami qui a la chance d’aller s’envoyer en l’air pour l’éternité, soyez utiles envers celui qui s’en va poursuivre l’œuvre commencée ici-bas : n’apportez pas des fleurs. Pensez plutôt à du lait en poudre, des biberons, tétines et autres « pampers » pour la progéniture céleste.

 

 

Forum des lecteurs d'Iwacu

21 réactions
  1. Nshimirimana

    De ce que j’ai compris, le thème de ce très honorable est le contrôle des naissances et dans les limites de mes capacités, son propos peut se traduire approximativement ainsi:
     » si les parents refusent de réduire la natalité, dites-le de bien de réflechir. Demain, les conflits éclateront dans les familles, réfléchissez-y. Pourquoi tant d’excitation? Tu en fais (des enfants), cela ne t’empêchera pas de mourir. Tu en fais trop, tu mourras…Alors, est-ce que tu sais ce qui t’attends là-bas?( au ciel). Tu pourras en faire là bas, si tu veux! Toi qui veux en faire, deux, trois, six, ..tu pourras en faire autant que tu voudras là bas. »
    Par rapport au billet de Sieur Antoine, n’y a-t-il pas une certaine trahison du propos de l’honorable et du contexte? Il me semble que le billet de M. Kaburaha est trop caricatural

    • Vous faites un mauvais procès à Sieur Kaburahe.
      supposons que ce que tu dis est vrai.
      Comment allons nous faire des enfants puisque les saint sont assexués?
      Peut être se réfère t il à d’autres obscures religions.
      Mais nous croyons seulement aux religions venant du Moyen Orient.
      Il aurait dû specifier aux badeauds abasourdis de Matongo à quelle religion il faisait allusion. Religion qui permet (O horreur) la copulation au ciel😅😅😅😋😇

  2. Nkurunziza Jessie

    Hahaha
    Antoine merci pour ce billet magnifique qui démontre l’absurdité de notre culture procréatrice à merci.Que l’on aille s’envoyer en l’air au ciel!

  3. Jereve

    Les thèmes que son excellence développe sont d’actualité – valeurs des monnaies locales et étrangères, surnatalité et surpopulation..- mais c’est son argumentation qui semble déconnectée des réalités d’ici-bas. Je suspecte que ses discours ne sont pas préparés et structurés par avance; cela est le travail de ses conseillers et experts. Apparemment ils n’ont pas bien fait leur travail pour éviter à son excellence de trop improviser et se perdre dans les méandres de sa pensée.

  4. Gacece

    – « Un crocodile peut te tuer en ne mangeant que ton ombre » ;
    – « Une fille ne siffle pas » ;
    – « Une fille ne grimpe pas dans les arbres » ;
    – etc.

    Le premier était pour insuffler aux enfants une peur bleue de se faire tuer et manger par des crocodiles, mais surtout pour les empêcher de ne pas trop trainer près des cours d’eau et sur les ponts. Un accident est vite arrivé et on pouvait se noyer. On ne comprends cela que quand on grandit.
    Pour le deuxième, on nous a plus tard expliqué qu’à l’époque où les singes étaient encore présents partout, ils ne s’attaquaient aux filles que quand il n’y avait aucun garçon, même un bambin. Les singes accouraient en entendant quelqu’un siffler.
    Pour le troisième, c’est facile à deviner : les culottes, pantalons et tampons n’existaient pas encore.

    Les époques changent. Il n’y a plus de crocodiles ni de singes partout. Qui sait? Peut-être que la technique de l’Honorable Ndabirabe pourrait fonctionner et convaincre les gens d’avoir moins d’enfants!

    Je propose même , douteusement, que les prêtres, les pasteurs, les imams et les prêcheurs de toutes les religions commencent à prêcher de la sorte. S’il le faut, on modifie les Bibles!

    Et juste pour éviter toute confusion, ce commentaire n’est en aucun cas un message venant de Dieu, même si je suis* son Fils!😇

    *des verbes « être » et « suivre » à la fois.

    • Aigle

      J’avais fait le même raisonnement, mais mon commentaire n’a pas été publié. Il y’a des glitches sur ce site.

      Le monsieur en question utilise des arguments que son électorat comprend. Si ça marche, il faudra applaudir de dix mains.

      Mais en revanche, de combien de bambins ce monsieur est-il le père? That’s the question.

    • Aigle

      @Gacece, oui le crocodile peut te tuer en s’attaquant à ton ombre. En termes plus scientifiques, il y a des récepteurs au niveau de la tête et du museau de ce reptile. Ça lui permet de detecter les pressions, les vibrations et les mouvements. Il perçoit sa proie, même à deux cent mètres de distance, il plonge et il fait surface exactement à l’endroit où se trouve la proie ( ou à l’endroit où se trouvait la proie si celle ci s’est déplacée). Nos ancêtres avaient le sens de l’observation.

  5. Somasoma

    En toute honnêteté, j’ai des doutes sur ses capacités…
    Je ne fais pas de diagnostic à distance mais Monsieur a probablement besoin d’aide !

  6. Kanda

    Combattant, Politicien, Economiste, le Parolier-Enseignant devient théologien aussi !
    Mais… Ubwo ntivyacanganye? Après des années passées au combat et toutes ses atrocités et son âge qui avance, peut-être que le Président de l’Assemblée aurait un problème qui pourrait se soigner.

  7. Kibinakanwa

    Notre président de l’AN parle comme les pasteurs des églises évangéliques. Il parle en parabole.
    Nos catéchistes de l’Eglise romaine: Sainte et Unique ne font pas preuve de telle imagination.
    Au séminaire, on mous a appris qu’à la résurrectoon mous serons asexués.
    C’est pourquoi hommes et femmes seront mélangés.
    Comment allons nous faire des bambinis si on ne sait pas séparer un homme d’une femme?. 😅😋😇

  8. Kadodwa JEAN

    LE DISCOURS
    DE LA SERVITUDE
    VOLONTAIRE
    OU LE CONTR’UN*
    Étienne de LA BOÉTIE
    (Sarlat [Dordogne – France],
    1er novembre 1530 – Germignan, 18 août 1563

  9. Jambo yigize umuntu

    Il faudrait écouter plus souvent nos politiciens . Avec le très Hon. Ndabirabe nous apprenons maintenant qu’il ne faut surtout surcharger notre planète Terre avec beaucoup d’enfants et qui consomment trop pour reprendre l’expression du communiste français Georges Marchais . Car on aura plein d’enfants au Paradis selon lui . C’est peut être une autre façon de nous dire qu’il faut rabaisser le taux de mortalité en faisant moins d’enfants justement. Il est hypermalin notre honorable , il parle comme Jésus! On l’adore . On devrait le prier , lui consacrer des journées entières de prière, rien qu’à l’écouter ! Je pense même qu’après Dieu, Jésus et le Saint esprit , même Joseph et Marie ne peuvent pas venir avant su rang de la perspicacité, l’intelligence, euh la sainteté. Bravo Hon. votre ramage se rapporte à votre plumage .

  10. Margarita

    Elle est meilleure celle là.
    Je me marre comme un dératé.
    Cher Kaburahe, au ciel on mange pas.
    Pas besoun.
    In danse, on rit et peut être on trinque

    • Kadodwa JEAN

      Je n’avais pas voulu réagir sur la théorie monétaire Gélasienne étant d’OXFORD Economiste éxilé depuis 1972 on ne peut pas pas commenter des propos …,et ne pas emballer les réseaux inutilement pour des hérésies mais le connaissant dans les années de lutte après la mort de Ndadaye je m’étais réservé. C’est vrai qu’il a fait des études de psychologie mais à l’époque on donnait le bénéfice du doute à son comportement comme communicateur du CNDD /FDD sur les traces de feu Ndiho Jérome lui aussi qui n’arrêtait pas de faire des communiqués sans consistance et comme salaire (la mort dans l’anonymat ). Mais aujourd’hui il a franchi le mur de son. Il a besoin d’un… ( Censuré). Il vit dans … (censuré) et ce n’est pas étonnant pour nous nous qui l’avons côtoyé.

      • Kaziri

        Kadodwa,
        Juste deux petits éclaircissements.
        1) Ndiho est mort il n’y a pas longtemps. Gelase était déjà porte paroles de CNDD/FDD. Ndasubiramwo.
        2) L’auguste président de l’AN n’a pas étudié la psychological. Mais quelque chose de plus élevé, de plus mystique. Je l’ai écris dans l’un de mes commentaires et on m’a censuré.
        Le diplôme d’un personage public ne devrait pas être un secret.
        Iwacu niduhe Umuco

        Modérateur
        Je ne vois pas ce commentaire censuré. Pourriez-vous le renvoyer?

        • Kibinakanwa

          Non, Ce n’est pas nécessaire.
          Je l’ai envoyé sous un autre pseudonyme.
          Il est catéchiste.
          Vous pouvez le vérifier.
          Je le connais depuis son jeune âge.
          C’est entre nous.
          Vérifiez si vous voulez

      • Gacece

        @Kadodwa JEAN
        Vous êtes un économiste d’Oxford en Angleterre, exilé en 1972, qui a rejoint le maquis après la mort de Ndadaye en 1993? Possible mais douteux. Expliquez-nous s’il vous plaît.

        • Aigle

          Il veut dire qu’il est proche des idées de l’école d’Oxford, comme on peut être Keynésien ou Schumpetérien, etc etc . Mois j’aime bien Picketty. Mais il a l’air d’avoir connue le… (censuré, mot qui peut être qualifié d’insulte) qui est sujet de nos débats.

        • Gacece

          @Aigle @Kadodwa JEAN
          Votre explication ne suffit pas. Schumpeter, Keynes et Picketty sont des économistes de renom. Oxford est une école. Et je suis presque certain qu’ils (Oxford) ont des cours contenant les oeuvres de ces trois économistes dans leurs différents cursus.

          Si vous dites qu’il y a un courant « Oxford” d’économie, on ne peut pas en être proche sans y avoir étudié ou s’y être spécialisé d’une façon ou d’une autre.

          Ou alors c’est moi qui n’ai pas correctement saisi toute la nuance et la subtilité de vos propos. Et j’ai besoin d’en savoir plus. Merci.

          • Aigle

            @Gacece. Je ne connais pas personnellement Mr Kidodwa. Mais on peut être proche d’une école de pensée, sans nécessairement avoir mis les pieds dans les institutions qui les ont développées . Les écoles n’enseignent pas pareil. Le programme d’économie de Cambridge est plus adapté pour les matheux tandis que celui d’Oxford donne une place de choix aux Sciences Humaines.

            A kidodwa d’expliquer pourquoi il se croit Oxfordien.

            Je ne suis pas économiste mais mon domaine est connexe. J’ai fait mes études en France, mais je trouvais les méthodes anglo saxonnes supérieures aux méthodes françaises. En Finances par exemple ou Évaluation d’entreprise. J’étudiais ces méthodes tout seul sans avoir mis les pieds aux USA et je les appliquais dans mes examens, ce qui me causait des problèmes avec certains profs. Un problème de consolidation de comptes par exemple pouvait prendre des dizaines de pages en utilisant les méthodes Françaises et seulement une page en utilisant les techniques Anglo
            Saxonnes.

      • Aigle

        En bon Français, on dit le mur du çon (Copyright: Canard Enchaîné)

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 2 858 users online