Politique

Albert Shingiro : « L’Union européenne doit respecter les règles relatives à la souveraineté du pays ».

01/10/2020 Alphonse Yikeze Commentaires fermés sur Albert Shingiro : « L’Union européenne doit respecter les règles relatives à la souveraineté du pays ».
Albert Shingiro : « L’Union européenne doit respecter les règles relatives à la souveraineté du pays ».
Albert Shingiro, ministre des relations extérieures

Ce mercredi 29 septembre, à l’issue d’une conférence de presse, le ministre des relations extérieures est revenu sur la coopération entre le Burundi et l’Union Européenne.

Concernant la reprise des liens entre le Burundi et l’Union Européenne, le ministre Shingiro s’est montré optimiste. « Nous nous assiérons sur une même table pour discuter et voir si les sanctions peuvent être levées le plus tôt possible. » Et de préciser que si l’Union Européenne revient sur les sanctions prises, le Burundi est prêt à l’accueillir « de la même manière qu’il le faisait avant la prise des sanctions ». Le ministre des Relations extérieures avance cependant des conditions. « L’Union européenne doit respecter les règles relatives à la souveraineté du pays ».

Rappelons qu’au cours de l’Emission publique de ce vendredi 25 septembre, le chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye, avait accusé l’Union Européenne de s’être faite complice de la tentative de putsch de 2015.

Sur l’accord conclu entre la Tanzanie et le Burundi sur les recettes découlant des ressources minières, l’ancien ambassadeur du Burundi aux Nations Unies parle d’engagement de part et autre « pour que nous puissions rationaliser l’exploitation des ressources naturelles afin que nos populations puissent en bénéficier et éviter à ce que les bénéfices soient aux mains de partenaires étrangers ».

Le ministre Albert Shingiro s’exprimait en marge de la présentation de son bilan trimestriel.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’emprisonnement de Banciryanino, un mauvais précédent ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’emprisonnement de Banciryanino, un mauvais précédent ?

L’arrestation puis l’emprisonnement de Fabien Banciryanino, un député indépendant sous la dernière législature, a créé un certain émoi et a« fait le buzz » surtout sur les réseaux sociaux. Officiellement, c’est pour « rébellion, dénonciations calomnieuses et atteinte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 621 users online