Santé

Lutte contre la tuberculose : plus de 4.000 cas contagieux enregistrés en 2015

24/03/2016 Diane Uwimana 0
Dr Thaddée Ndikumana : «Le traitement de la tuberculose est très compliqué vu que certains malades se lassent de prendre les cures prescrites»
Dr Thaddée Ndikumana : «Le traitement de la tuberculose est très compliqué vu que certains malades se lassent de prendre les cures prescrites»

« Plus de 6.969 cas de tuberculose ont été enregistrés en 2015 au niveau national. Parmi eux, plus de 4.000 sont des cas contagieux », déclare Dr Thaddée Ndikumana, médecin directeur du programme national intégré de lutte contre la lèpre et la tuberculose(PNILT). C’était ce jeudi, 23 mars lors de la diffusion des résultats des activités de ce programme.

Il a fait savoir que les provinces les plus touchées par cette maladie sont les provinces de la région de l’Imbo suite à la pauvreté et à la promiscuité des gens (Bubanza, Bujumbura Mairie, Bujumbura Rural et Makamba).

Pire encore, ce médecin fait remarquer que le traitement de la tuberculose est très compliqué vu que certains malades se lassent de prendre les cures prescrites. Et d’ajouter : « la tuberculose constitue aussi la première coïnfection opportuniste des gens vivant avec le VIH. Plus de 85% de nos malades se font dépistés pour le VIH et non pour la tuberculose. Parmi eux 12 à 13% sont déjà infectés du VIH et sont administrés au traitement de ce virus».

Pour ce, plus de 170 centres de santé bien équipés vont contribuer à améliorer le diagnostic de la tuberculose à travers la suspicion, la collecte et le transfert des échantillons vers les CDT.

En marge de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose célébrée le 24 mars, le représentant de l’OMS au Burundi, Dr Kazadi Mulombo Walter a indiqué que près de neuf millions de nouveaux cas d’infection par la tuberculose sont recensés chaque année dans le monde.

Pourtant, poursuit-il, malgré les investissements importants dans les services de santé nationaux, trois millions de cas ne sont pas ni diagnostiqués ni traités ou ils sont diagnostiqués sans être enregistrés par les programmes nationaux de lutte contre la tuberculose. Et de conclure : « l’an dernier, les pays de la région africaine se sont convenu de réduire de 75% la mortalité par la tuberculose et 50% la morbidité de cette maladie d’ici 2015».

Cette journée sera célébrée au Burundi le 1 avril à Bukeye dans la province Muramvya, sous le thème « S’unir pour mettre fin à la tuberculose».

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

375 utilisateurs en ligne