http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Elections 2015

Gitega : faible présence des mandataires politiques et observateurs indépendants

Peu d’engouement pour les élections législatives et communales dans certains quartiers de la ville de Gitega. Hormis ceux du Cndd-Fdd et de l’Uprona, les mandataires politiques et observateurs indépendants sont peu nombreux.

Au centre de vote du Lycée communal urbain de Gitega les  membres des bureaux de vote attendent les électeurs qui viennent à  compte-gouttes

Au centre de vote du Lycée communal urbain de Gitega les membres des bureaux de vote attendent les électeurs qui viennent à compte-gouttes

Au centre de vote du Lycée Notre Dame de la Sagesse (EX-CND), les quatre bureaux de vote ont commencé avec un léger retard. Certains ont débuté à 6h30, d’autres à 7h. Selon les présidents de ces bureaux de vote, le matériel électoral est arrivé sur le centre dans la nuit et les membres du bureau n’ont pas pu installer à temps les bureaux de vote. Une autre cause de ce retard est le désistement de certains membres des bureaux de vote. Sur ce centre, plus de 7 membres manquaient à l’appel, ce matin. « Nous les avons remplacé par d’autres, comme l’exige la loi », confie un des présidents. Concernant les mandataires politiques, seuls les partis Uprona et Cndd-Fdd étaient présents. Du côté de la société civile, la Ligue IZERE et l’Action burundaise pour la reconstruction de l’Afrique (ABA) avaient envoyé des mandataires, mais ils ne sont pas présents dans tous les bureaux de vote. Aux environs de 9h, 157 avaient déjà voté. Les électeurs venaient à compte-gouttes.

Même situation au centre du Lycée communal urbain de Gitega en quartier Rango. Cinq membres des deux bureaux de vote que compte ce centre ne se sont pas présentés et ils ont été remplacés. Ainsi, les opérations de vote dans un des bureaux ont débuté à 7H30. A 9H15, les deux bureaux de vote totalisaient 35 votants. Le mandataire politique présent était du Cndd-Fdd et un représentant de l’ABA.

Affluence minimale à Birohe et à Songa

A Songa les électeurs attendent patiemment leur  tour (2)

A Songa les électeurs attendent patiemment leur tour (2)

Contrairement aux quartiers Rango et Nyabiharage, on observait une petite file d’attente au centre de vote de l’E.P. Birohe. Pas de désistement de la part des membres des bureaux de vote. Des jeunes assis devant les cinq bureaux expliquent aux nouveaux venus comment voter. D’après les présidents des bureaux de vote, ils ont commencé avec 40 minutes de retard, car le matériel électoral est arrivé au centre ce dimanche à minuit. Les chiffres disponibles à 10 h pour quatre bureaux de vote faisaient état de 590 personnes qui avaient déjà voté sur 1491 inscrits. Comme partout ailleurs, on remarque une faible présence des mandataires politiques ou autres observateurs. Seuls les mandataires du Cndd-Fdd, Uprona et un seul du Fnl étaient sur place.

Au centre de vote de l’E.P. Songa, certains électeurs ne savaient pas à quel saint se vouer. « On voit bien qu’ils n’ont pas reçu suffisamment d’informations, surtout les personnes âgées », raconte un président d’un des bureaux de voter. Ce dernier ajoute aussi que les opérations de vote ont commencé à 6h 46 car, là aussi, le matériel est arrivé tard dans la nuit. A 11h, on dénombrait 601 votants sur 2175 inscrits. Des chiffres de six bureaux de vote. Les mandataires sur place provenaient du Cndd-Fdd, Uprona, Fnl et un mandataire de l’Union des Eglises chrétienne du Burundi.

  7   Vos commentaires
  1. Abi

    Et s’il arrivait que le deluge annoncee se transforme en pluie fine, et que le CNDD-FDD avec l’Uprona retournent aux commandes? Ce serait dommage!

    En verite je pense que les partis de l’opposition auraient du insister sur deux choses lors des negociations: Le remplacement de la CENI par un corps externe (constitue par des agents de l’UA ou l’ONU) et la securite de ceux qui veulent faire la campagne. De leur cote, ils auraient du presenter un front commun. Mais helas!!! Je me sens mal a l’idee de savoir qu’ils risquent de passer encore 5 ans en dehors des institutions.

    Si le pouvoir DD n’est pas tombe le 13 mai par les manifestants ou le putch, qui peut assurer qu’il va tomber apres les elections, quand les places commencent a etre distribuees? Faut etre realistes et avoir les pieds sur terre.

    Esperer le salut de l’Occident…..je n’y crois plus. Faut etre trop naif…Les vrais solutions viendront des Burundais eux memes

  2. Jean-Pierre

    La présence ou l’absence de ces mandataires politiques et observateurs indépendants n’aurait rien changé ni à l’agenda de la CENI locale ni aux résultats électoraux anticipés/escomptés de la machine NKurunziza, alors attendons voir la suite des choses … Il faut dire que le Burundi démocratique ne tient présentement qu’à une ficelle, et c’est celle de la Communauté internationale. Si cette ficelle n’est pas solide ou devait céder, vous comprendriez que Nkurunziza irait jusqu’au bout de son rêve mu gihe évidemment ata sanganya rimuciriyemwo…

  3. Jean-Pierre Ayuhu

    Bonjour chers lecteurs,
    De ces élections, je retiens une chose, voir deux…
    La mobilisation a été à la hauteur de la propagande des uns et des autres ( les anti et les pour) et l’appel au boycott. Si à 11h, on peut dénombrer 601 votants sur 2175 inscrits, le compte est bon pour le CNDD-FDD car l’on peut imaginer qu’à la fin de la journée, la moitié des inscrits auront voté…Le compte n’est pas bon pour les anti..
    Encore une fois, et comme en 2010, c’est du nouveau le gachis car le CNDD-FDD et « Buzire Mdabwire alias Uprona » gouverneront seuls.
    Tout ça pour ça?

  4. hamuli

    Amatora yabaye Imana ishimwe. les prophètes des malhereurs ont été confondus. Rwasa nawe arongeye arahendwa na les mêmes qui l’ont trompé en 2010. Ni Ikijuju, il ne sera même pas un conseiller communal! Aragowe pe! Uprona Concilie irasubiye kutwara 1er Vice-présidence.

    • Bifatanga

      Ewe Hamuli wita abandi ngo ni ibijuju weho uri iki debile,mbe we uri uwahe withies ya 2010 na 2015?Ibihe birangana ariko ntibisa,ubu A.Rwasa ahagaze neza,ahubwo Peter n’abiwe bimbe bigera kuko iyi mvura burakeye irahise.kubona at abantu bitavye amatora ntimunamaramara?Mayina ntamishishwa mukigira,ariko burakeye Abarundi biruhutse intwaro mbi za dd.Temba temba harageze dd week!

    • Ndayubahe

      @hamuli:«Uprona Concilie irasubiye kutwara 1er Vice-présidence»

      Tu peux avoir raison à 33 % mais les 67% ne sont pas encore acquis, wait and see, ntiwihute rero !

  5. Kubwayo

    « Peu nombreux » c’est différent de « aucun »

Publicité