Samedi 04 février 2023

Editorial

Un « dérapage » très contrôlé ?

28/03/2014 14

Antoine KaburaheLa dernière sortie médiatique du ministre de l’Intérieur, annonçant la candidature du Président Nkurunziza, a fait couler beaucoup d’encre. Certains ont parlé « d’excès de zèle du ministre de l’Intérieur ». Même dans son propre camp, le porte-parole du parti au pouvoir et celui du chef de l’Etat ont tiré à boulets rouges sur le ministre de l’Intérieur. Mais au-delà de tout ce ramdam, l’essentiel a été annoncé : la candidature de Nkurunziza en 2015.

Il se pourrait donc que le ministre Nduwimana, un fidèle parmi les fidèles, ait fait un « dérapage » très contrôlé. Le président, fidèle à sa « stratégie de l’escargot », qu’il a théorisée lors d’une rencontre avec les fonctionnaires à Kayanza, que l’on peut résumer par «  ne rien dire et laisser mousser » ne semble pas intéressé. Mais sûr qu’il suit le débat, tâte le terrain, étudie les réactions des uns et des autres. C’est très intelligent.

Je pense que la question de sa candidature ne devrait plus se poser. D’ailleurs, quand vous discutez avec les ténors de son parti, presque tous disent que c’est le candidat idéal pour le Cndd-Fdd. Certes, la Cour constitutionnelle pourrait l’empêcher de se présenter, mais on peut déjà imaginer son verdict.
L’opposition devrait prendre acte de cette réalité et résoudre plutôt ses difficultés internes afin de ne plus partir en ordre dispersé pour la bataille électorale. Elle doit notamment prendre à témoin l’opinion nationale et internationale pour dénoncer la stratégie du Cndd-Fdd de restreindre son accès aux zones rurales ainsi que les obstacles administratifs aux activités politiques de l’opposition.
Alors, « dérapage » du ministre de l’Intérieur ? Et s’il était en service commandé ? Ce n’est pas impossible…

Forum des lecteurs d'Iwacu

14 réactions
  1. Alex

    L’Afrique souffre, les présidents africains sont ils immortels? Non Mobutu est décédé lui qui se croyait éternel, et comme il ne voyait personne d’autre pour diriger le pays, il n’avait tout simplement pas preparé la releve que ce soit dans son propre parti. Le pasteur président a l’obligation avec les ténors de son parti de chercher celui qu’ils croient capable de continuer leur combat. L’exemple de la RDC est édifiant lorsqu’un parti ne jure qu’au nom d’une personne, au décé de ce dernier, c’est la loi de plus fort.

  2. ineza

    le 3 eme mandat n’est juste q’une diversion pour empecher les autres parti de ce preparer aux elections de 2015 bariko baraba samaza!quand ils s’en rendront comptent il sera trop tard

  3. Mahoro sur Rpa

    Turasavye ba nyenicubahiro présidents BAGAZA , BUYOYA, NTIBANTUNGANYA na NDAYIZEYE bajane na nyakubawa abasenyeri ba mashengero katolika, protestant8( anglican, methodiste,…) n aba musulmans bahitane uwuserukira Inama nkuru y abashingantahe bagende bashikire Président NKURUNZIZA ntate igihugu mu kaga, ndakeka ko ijambo ryabo rifise uburemere kurusha abandi.
    None iryo bwirizwa nshingiro abaryanditse n abarisoma bagerageza kurisigura uwurusha ukuri ni nde ? Abaryanditse baracari ho. Iyo ngendo yo kurenga indahiro no gutemera amasezerano ya Arusha birata igihugu mu kaga.
    Wa wundi ati nyawamama nyawamama vyapfa urihe ati vyapfa namama.

    • Mutu

      Aba protestants ntibakibaho, tu as toujours un regard condescendant d’un catho vers un chrétien non-catho. Je devine que tu es au courant que le couple présidentiel est born again (abakizwa), et que la famille des born again christians ne se limite pas aux non catho, mais qu’il y a aujourd’hui beaucoup de catholiques qui sont bakizwa, et qui fréquentent les églises de réveil sans problème.

  4. magorwa

    vu les commentaires ci-hauts,je constate que peter est parti sinon son parti sera jeté aux oubliettes.La raison est que son entêtement risque d’unifier l’opposition jusqu’ici dispersée.
    Est-ce qu’il pourra gagner face à cette opposition à seul candidat? Qu’il se ressaisisse à temps!

    • Joannes

      unir quelle opposition ? elle n’existe plus au Burundi sinon sur le nom et sur les ondes!

  5. Terimbere

    Peter a vu que sa candidature est rejetée par le Parlement. Il sait que s’il passe outre, il se verra désavoué de tout côté (national et international confondus). Il ne forcera donc pas; pour moi c’est évident. Le CNDD-FDD va se trouver un autre candidat et il réunira le consensus pour cela. Ce n’est qu’une question de milliards en cas de problèmes et Peter les a.

    Mais ce candidat n’aura pas le même soutien de la paysannerie que Peter. C’est là où l’opposition devrait saisir sa chance en se mettant ensemble et en se faisant des concessions pour l’essentiel. Car il faut déboulonner à tout prix le CNDD-FDD pour tirer notre pays du marasme multiface dans lequel bayishizemwo.

    Ntidusamazwe lero na Candidature ya Peter, ntayizoshoboka.

    • Terimbere

      Uahh!!! Un autre Terimbere!?!? Bienvenu cher Mazina!
      Je ne suis pas du tout interesse de savoir tes intentions, tu pourras faire de Terimbere ce que tu voudras, si on le permet!
      On est au moins ici, dans un monde libre, et les idees des internautes, c’est tout ce qui compte ici, et non leurs appellations!
      Ntunirwe n’ijambo mwenemama!
      Terimbere, appellation d’origine non protegee!?!

      • lolo

        je me suis demandė si dieu va nous pardonner pour le mal qu »on se dait entre nous, mais
        je realize que dieu a fini par lacher ce pays depuis longtemps
        bonne chance.

  6. Movie

    Nduwimana est un DD qui a été formé à l’école des Imprévisibles. Il est donc difficile de neutraliser ses faits et gestes (agissements) utihenze nagatoyi. Dans cette sortie médiatique, il s’est investi d’une mission loin d’être la sienne mais comportant un message véridique. Et la preuve, c’est que personne ne l’a encore contredit sur le fond de son message… Vous n’avez pas encore vu!

  7. MBIKIJE

    Bien malin celui qui pourra deviner ce qui se trame dans la tête de S.E. NKURUNZIZA par apport aux élections de 2015 qui sont en train de lui échapper complètement… ! Se présenter en 2015 contre l’avis du Parlement serait un coup d’Etat constitutionnel, une haute trahison et une véritable dérive démocratique. Il faut que des gens capables de le convaincre lui conseillent de se plier au verdict du Parlement sinon, il risque de sacrifier la paix sociale et la stabilité politique du Burundi deja mises a mal par un gouvernement corrompu et incompetent qui n’arrive a regler aucun probleme social….!

    • Mugunza

      @Mbikije,
      « …deja mises a mal par un gouvernement corrompu et incompetent qui n’arrive a regler aucun probleme social….!

      Ntutukane! Son Excellence aurait déjà consulté les dieux et il aurait heureusement eu la réponse qu’il va avoir le 3è mandat.

  8. Terimbere

    Pour moi, il n’y a pas de doutes, ce ministre de l’interieur n’est pas aussi maladroit face a un sujet aussi sensible! Si cela etait une imprudence de sa part, il serait deja trop loin aujourd’hui!
    Edouard avait la mission de demarrer la machine qui obligera tous les responsables dds a se ranger obligatoirement et effectivement derriere cette unique candidature.
    Le cnddfdd n’est plus un parti qui a des organes qui fonctionnent, il est dirige par un poignet d’individus que l’on connait desormais. Edouard n’en est pas un!
    Seulement on lui a donne cette mission, et comme d’habitude il n’a meme pas du temps de se preparer pour le faire!
    Mais au fait qui est Edouard? C’est tout simplement un mercenaire et comme tous les mercenaires, on le range devant, a la premiere ligne de combat. C’est lui qui fait ce genre de travail que les vrais membres ne vont pas faire aisement.
    Dites-moi qui est cet homme politique qui s’enfoutrait de se contredire publiquement deux ou trois fois par semaine quatre fois de suite et essuyer defaite apres defaite et meme au parlement?
    Edouard est pour Peter ce que Kajeta etait pour Mico!

    • KABIZI

      Quand Nkurunziza voudra(il le veut déjà) proclamer sa candidature, il le fera en tant que Nkurunziza Pierre et non en tant que Président.C’est à dire qu’il le fera lui même ou son parti mais pas son porte parole.
      Le Ministre Nduwimana veut gagner la sympathie de son Maître en attirant même les autres DD à s’aligner derrière lui.
      Mais, NOUS SOMMES PRÊTS A NE PAS CEDER AUX INTIMIDATIONS DES DD!
      IL DOIT QUITTER EN 2015.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Online Users

Total 1 615 users online