Lundi 19 avril 2021

Culture

Sauti Sol dans nos murs

03/08/2018 Commentaires fermés sur Sauti Sol dans nos murs
Sauti Sol dans nos murs
Le groupe Sauti Sol animant la conférence de presse.

«Burundi is your home (au Burundi, c’est chez vous », « We love you Sauti Sol (Nous vous aimons Sauti Sol) »… écriteaux, cris de joie, acclamations… Le quatuor Kenyan a eu droit ce jeudi 2 août à un accueil digne des stars par une centaine de fans burundais.

«Dans tous les pays où nous avons été, nous n’avions jamais reçu un accueil aussi chaleureux … », dira, ému, Bien-Aimé Baraza, l’un des chanteurs de ce groupe, lors d’une conférence de presse animée juste après leur arrivée.

Moins d’un an après, ces stars de l’afro-pop (musique populaire africaine) reviennent sur la scène burundaise après un grand concert qui reste inoubliable, au mois de septembre dernier.

Au-delà de l’ambiance…

L’association « Uburundi bwacu », organisatrice du concert, attend des Sauti Sol une inspiration et un encouragement pour les jeunes entrepreneurs burundais. « Ils sont très jeunes, sont partis de rien. Grâce à leur courage, Sauti Sol devient l’un des groupes les plus appréciés d’Afrique… »

Le président de cette association de jeunes entrepreneurs, Claude Nikondeha, ne tarit pas d’éloges. D’après lui, leur talent pourra inspirer les artistes burundais.

Le musicien burundais Sat-B (Aboubacar Bizimana de son vrai nom) qui accompagnera ce groupe sur scène, n’y voit carrément que deux avantages pour les artistes burundais : l’inspiration et la facilitation des contacts.

Deux dates à retenir : ce vendredi 3 et dimanche 5 août respectivement au jardin public (VIP) et au Lycée Scheppers de Nyakabiga. Sauti Sol promet un spectacle incomparable.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La grande muette invitée à redorer son image écornée

Ce ne sont pas des « faits divers ». Quelle mouche a piqué la grande « muette » ? L’armée burundaise occupe rarement les colonnes d’Iwacu. Elle s’exprime peu d’ailleurs. Mais jusqu’ici, la grande muette burundaise était relativement reconnue et (…)

Online Users

Total 1 238 users online