Dimanche 24 septembre 2023

Économie

Risque de carence de pommes de terre pour cette saison A : Isabu alerte

08/09/2023 0
Risque de carence de pommes de terre pour cette saison A : Isabu alerte
Un agriculteur dans son champ de pommes de terre dans la commune de Muruta, province de Kayanza

Pour la saison agricole A qui commence, les semences de pomme de terre ne seront pas disponibles à l’Isabu. Une annonce faite par cet Institut des sciences agronomiques du Burundi, une branche du ministère de l’Environnement, l’Agriculture et de l’Elevage lors de sa rencontre avec le premier ministre, Gervais Ndirakobuca. La cause est liée à la perturbation climatique.

Les intrants sont préparés pendant la saison B pour être distribuées aux multiplicateurs la saison suivante, l’Isabu s’explique. « Cet institut de recherche a aussi été victime de ce manque de précipitations comme cela a été le cas chez les agriculteurs durant la dernière saison culturale A ».

120 tonnes est la quantité de semences que compte l’Isabu actuellement. D’après le spécialiste des pommes de terre à l’Isabu, ce rendement est très faible. « Si rien ne change, la saison B est assurée. Sur une superficie de 40 ha, nous espérons avoir 400 tonnes. Cette saison culturale A est la seule à être touchée ».

L’Isabu dit avoir à sa disposition une autre variété de semence des pommes de terre de longue durée mais les agriculteurs ne la préfèrent pas car elle se reproduit à plus de 4 mois. Alors que les semences appelées Ndindamagara et Victoria poussent en trois semaines à un mois.

L’Isabu lance un appel aux agriculteurs d’adopter d’autres cultures telles que le maïs, le manioc, la patate douce, etc. « Les semences de ces produits sont prêtes », annonce-t-il. C’est pareil pour le haricot, excepté le soja. Ce dernier perd son pouvoir génératif six mois après la récolte.

« Les marchés sont inondés de productions de pommes de terre qui ont été cultivées dans les marais ce qui nous empêche d’avoir des instants au cours de cette saison A qui débute avec septembre et se clôture avec décembre », regrette le spécialiste des pommes de terre à l’Isabu.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Au CNC, quels sont les péchés d’Iwacu ?

Accuser Iwacu est devenu une « tradition » du Conseil national de la communication, CNC. Si bien que cela n’étonne plus d’ailleurs grand monde. « C’est l’absence d’Iwacu dans les médias mis en garde par le CNC qui serait étonnant, (…)

Pôle annonces

  • Il n'y a actuellement aucune annonce à afficher.

Online Users

Total 1 083 users online