Société

Olucome : « Bob doit être libéré immédiatement ! »

29/01/2015 Clarisse Shaka 12

« L’emprisonnement de Bob Rugurika est purement et simplement une vengeance du pouvoir contre la Rpa, qui dénonce régulièrement tout ce qui ne va pas dans ce pays », lance Gabriel Rufyiri, dans un communiqué de presse rendu public, ce mercredi 28 janvier.

Gabriel Rufyiri : « Les autorités burundaises ne semblent pas se soucier des cris de désespoir contre l’injustice flagrante. » ©Iwacu
Gabriel Rufyiri : « Les autorités burundaises ne semblent pas se soucier des cris de désespoir contre l’injustice flagrante. » ©Iwacu

Selon ce président de l’Olucome, cet emprisonnement est aussi une diversion pour détourner l’attention de ses concitoyens des vraies questions de l’heure, notamment le 3ème mandat du président de la République.

Au lieu de s’attaquer aux vrais assassins, martèle M.Rufyiri, les autorités publiques s’acharnent à emprisonner injustement un journaliste qui n’a fait que son travail. Il déplore également le fait pour un magistrat de demander à un journaliste de dévoiler ses sources d’information. « La protection de la source d’information est une question d’éthique et de déontologie. »

«Au lieu de nous montrer les vrais commanditaires et les mobiles des crimes, la justice s’attaque aux médias pour masquer la vérité », souligne Gabriel Rufyiri. Il fait allusion à d’autres crimes, notamment l’assassinat du président Melchior Ndadaye et celui d’Ernest Manirumva, vice-président de l’Olucome… qui sont restés impunis.

Pour ce, l’Olucome demande que la justice libère immédiatement et sans condition Bob Rugurika car les chefs d’accusation de son emprisonnement ne sont pas du tout fondés. Il en profite pour demander que la justice se libère elle-même du joug de l’exécutif afin de juger impartialement. Et de conclure : « Que la communauté internationale et l’Eglise catholique exigent au gouvernement burundais de faire la lumière sur l’assassinat des trois sœurs italiennes de Kamenge. »

Forum des lecteurs d'Iwacu

12 réactions
  1. Duciryaninukuri

    Cet homme des fois dit des choses bonnes mais il se dévoile telle qu’il est tout le temps par son digressions( par rapport à son objectif) d’ailleurs comme la plupart.
    Mais c’est pour faire pression sur la justice je devais comprendre.
    Et si on laissait la justice faire son travail sereinement tout en la surveillant!!!

  2. barumwete Alain Chris

    Finamelent, je ne comprend qui fais quoi au Burundi. il ya une multitude des soit disant associations de sociétés civiles, chacune avec des domaines d’intervention bien précis. Mais leur champs d’intervention est tellement multudimensionnel qu’on pourrait dire qu’ils se comportent comme un gouvernement parallelle ou des partis d’opposition.
    Monsieur Rufyiri, ne serait-il pas juste si vous restiez focaliser dans votre domaine économique et laisser les associations qui ont en charge la defense des droits de l’homme parler pour le journaliste donc il est question ?

  3. Nzobandora

    T’en fais pas, ils sont très peu à comprendre ce qu’ils font car même la plupart des ceux qui leur tournent autour ne sont que des courtisans qui n y comprennent rien non plus mais qui doivent la boucler bien sure

  4. Nzobandora

    Merci Ayuhu,
    Niwaba wabwiye uwumva yumvise.
    AMARASO ARAHUMA AYABO BABIKIRA YOYO AZORUSHIRIZA

  5. jean paul

    Moi je me pose quelques questions sur la mort des trois sœurs:
    1. Pourquoi après la mort des deux premières le Curé a refusé que les policiers montent la garde à l’intérieur akavuga ngo indani barahicungira bo nyene? Ni kubera iki la RPA ataco yigeze ivuga kuri ivyo?
    2. Pourquoi la Paroisse de Kamenge se mue dans un silence de mort sur ce dossier?
    3. Pourquoi l’Eglise catholique ne dit rien?
    4. Est-ce que burya ntawosanga ingorane ziri à l’interne? Canke RPA hariho ivyo izi ariko ikanka kubivuga kuko ifise iyindi ntumbero yayo. Nk’uko par ailleurs yanse kugira ico ivuze ku rwandiko Père Claudio yasohoye yemeza ko Guillaume yari bel et bien mu Rwanda kuri irya Taliki kandi ko nirya Camionnette ivugwa itigeze iva mu rupangu à cette date.

  6. Ndarurinze

    Ayubu,
    Nta muntu akomeye neza yokwemeza ko yishe umuntu. Urya yavyemeye nawe nyene arasara nk’umwe ari mugasho. Na Rugurika ntakomeye neza kuko ntiyari gushikiriza inkuru y’umusazi ngo nawe araronse scoop. So, mufise affaire yagirizwa abasazi gusa. Ce qui fait l’affaire du gouvernement mugihe yoba ariyo yabigize. Il n’avait besoin que d’un coupable, et ce Rugurika en fournit un de trop! Ayisukiye mucoze. Here is what will happen: Rugurika azokwera icaha co gufasha abicanyi, yere icaha co kunyegeza abicanyi, mugabo yagirizwe manque de solidarite. Harura imyaka cumi y’agasho ngaho. Yemeye ubwo burofa bwiwe barashobora kumupfunga umwaka umwe( canke amende), canke bakamurekura! Ivyo muvuga vya protection des resources ntibikora mugihe sentare ikeneye izo informations. Utegerezwa gutanga information iyo Sentare iyisavye!

  7. Burakeye

    La vérité finira par être mis à jour, mais pas par les gens de la police et de la justice qui sont entrain de tout faire pour offrir une couverture aux assassins. C’est dommage que les gens joue sur le sang de ces vieilles sœur, je pleure pour mon pays et j’implore le Seigneur pour montrer aux gens qui nous dirigent l’importance d’une justice indépendante. Si non Bob a ouvert une nouvelle phase pour l’enquête. En effet, l’événement commençait à tomber dans l’oubli, la police pensait avoir convaincu le monde que c’est le pauvre déséquilibré mental qui a commis un crime d’une manière aussi sophistiquée, en trompant la vigilance de la police. Ubu ibisaka vy’imbwa vyarahiye, personne ne croit à la version de la police, et plusieurs indépendant sont entrain de faire des vraies enquêtes. Si non, la police est la justice burundaise actuelles ne sont pas à mesure de mener des enquêtes sur des affaires qui i impliquent des hauts gradés de ce pays, et pas n’importe lesquels, des gens qui travaillent directement avec le Président de la République, magistrat et commandant suprême des forces de l’ordre. Cela va se terminer effectivement comme le cas de Ndadaye, Manirumva, Ngendandumwe,

  8. Jean-Pierre Ayuhu

    Ndarurinze,
    J’espère que tu as été à l’école. Pourquoi je te dis ça? Si tu as bien écouté les témoignages de l’assassin, les détails sont, on peut plus clair. Et si tu te permets de remettre en doute ces témoignages, un de tes parents, amis a des intérêts chez les DD ou toi même, peut-être.
    La RPA et pas Bob du reste, a fait son job puisque les DD voulaient étouffer l’histoire en brandissant un fou comme assassin. Le ridicule ne tue pas si non, toi et les DD allaient y passer. Et puis, c’est évident que ce fameux déplacement au Rwanda de la part du logisticien du crime n’est que pur mensonge. On n’a pas besoin d’être criminologue pour démontrer qu’il s’agit de faux tampons!
    Ndarurinze, tu as encore de la chance pour t’amender honorablement!

  9. Vuvuzela

    Il y a quelque chose que je ne comprend pas dans la gestion du pouvoir par mes DD: pourquoi ces actes qui ne paient rien a personne mais qui coutent ou couteront cher aux auteurs et aux citoyens burundais?

    Je comprends plus rien!!

  10. Ndarurinze

    Ivyo mukoma amaruru vyose muramenya ko niba Rugurika yarabeshe vyari vyiza ko abimeneysha hakiri kare kuko igihano ciwe coba gitoya ugereranije no kwemeza ibintu atazi. Diffamation niyo ntoya uravye birya bindi bamwagiriza. Ashobora kuba nawe nyene yarabeshwe mugabo agashima kwanduza ubutegetsi no kuba umu star. Abacamanza bashobora kuba babizi bakinumira kuko bazi ko igihano kimurundiriye ari kinini! Ayo mashirahamwe mpuzamakungu yose mutabaza ntabumviriza kuko barya bakecuru baphuye barahambaye cane. Rugurika rero nomusaba gusohoka akavuga neza irya nkuru iyo yavuye kuko haracari kare!

  11. MNF

    Jewe nibaza ko induru z`Abarundi zikwiye kurekerwa Abarundi, kubera benshi batagira ico bakora. Simbona ingene Abababuze ab`abo, nshatse kuvuga Ubutaliyano, Eclesia Catolika, Ikigo Abagan daguwe bakorera mwo n`Abandi …, bovuga mu gihe novuga ko Abategwa n`urupfu rw`Abahisi bita imbere mu kuvuga ivyo bishakiye! Uwuvuga ikimurakiye kandi kimwega agira aho avugira! Nibaza ko abo bakoma induru boha akanya abo ico kibazo cega kugira ngo nabo bavuge! Abarundi basigaye ari udusimbira hamwe ku buryo bigoye gutandukanya imvugakuri n`umbeshi .

    Imana ibahezagire.

  12. greggo

    C’est dommage. Les soeurs servaient Dieu sous la couverture de l’église catholique. Ni Bob, ni la société civile ne sont pas liés directement à ces servantes de >Dieu. Vraiment nous entendons beaucoup de l’église catholique ou bien il y a une certaine complicité ou laisser faire.
    Chers pasteurs ou meseigneurs, VOUS ETES LES BERGERS ET DONC VOUS RENDREZ DE COMPTE A DIEU DE TOUTES CES AMES TUES tout le temps par le pouvoir cndd fdd.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 709 users online