Politique

Niyoyankana veut reprendre les commandes, Concilie ne compte rien lâcher

26/07/2014 Edouard Madirisha 28

Bonaventure Niyoyankana veut revenir à la tête de l’Uprona, comme représentant légal du parti de Rwagasore. Une décision qui laisse froid le cas Nditije, alors que Concilie Nibgira ne veut pas lâcher sa place.

Mais Concilie Nibigira ne compte pas lui céder sa place ©Iwacu
Mais Concilie Nibigira ne compte pas lui céder sa place ©Iwacu

Dans une lettre adressée à Edouard Nduwimana, ministre de l’Intérieur, 22 juillet, l’ancien président de l’Uprona, Bonaventure Niyoyankana, annonce son intention de revenir aux affaires. « Charles Nditije n’est pas légal et Concilie Nibigira veut créer une aile par cet acte du 27 juillet prochain. Si je décide de revenir, c’est que je veux associer tout le monde, même celui qui ne veut pas négocier », explique-t-il. Que le ministre de l’Intérieur accepte ou nom, sa décision n’est pas le plus important pour Bonaventure Niyoyankana. Le plus important, explique-t-il, est que le problème trouve une solution à l’interne du parti.  D’une manière ou d’une autre, la solution sera trouvée.

Pour le camp Nditije, c’est au Cndd-Fdd et au ministre de l’Intérieur de décider quant aux intentions de Bonaventure Niyoyankana. C’est du moins l’avis de son porte-parole, Tatien Sibomana. Evariste Ngayimpenda, vice-président de l’Uprona non reconnu par le ministère de l’Intérieur, indique que Concilie Nibigira devra considérer les conséquences de la décision de M. Niyoyankana : « Elle dit qu’elle est tantôt représentante légale suppléante du parti Uprona, tantôt représentante légale… Elle ne montre aucun organe du parti qu’elle dirige. »
Quant au patron du ministère de l’Intérieur, c’est aux upronistes de décider si Bonaventure Niyoyankana doit représenter l’Uprona ou pas. « Il appartient aujourd’hui aux Badasigana, réunis en organes représentés par la représentante légale suppléante, de voir si les statuts prévoient le retour de quelqu’un qui a démissionné. »

J’y suis, j’y reste …

Concilie Nibigira n’a pas tardé à réagir : « L’Uprona n’est pas comme un ballon de football avec lequel on joue comme on veut… Il n’est pas question de céder ! » Pour elle, Bonaventure Niyoyankana ne sait pas ce qu’il veut ni le comportement à adopter face à la question du parti Uprona.

« Où était-il passé pendant tout ce temps ? Quand il a fallu défricher, ils ont fui. Maintenant qu’il faut récolter, ils sont là », renchérit Gaston Sindimwo, secrétaire général de l’Uprona, camp Concilie Nibigira. Il souligne que c’est un exemple de la complexité de la crise qui secoue l’Uprona : « Il y a des gens qui croient que l’Uprona est comme de l’argent qu’on dépose sur un compte et qu’on retire à sa guise. »

« Enough is enough ! »

Selon M. Sindimwo, cette décision de Bonaventure Niyoyankana est probablement influencée par le positionnement de 2015, ce qui est décevant comme comportement.
Est-ce le retour de l’Uprona dit du milieu au devant de la scène ? Certains médias accusent M. Niyoyankana de favoriser le retour de ses amis du milieu, notamment Pontien Niyongabo et Martin Nduwimana. « Tout le monde est au milieu, toute personne de bonne volonté est au milieu pour trouver une solution consensuelle et inclusive », se défend-il.
Pour Bonaventure Niyoyankana, le camp Concilie Nibigira envenime la situation, et il faut l’empêcher de détruire complètement l’Uprona : « Nous devons les arrêter, enough is enough ! »

Forum des lecteurs d'Iwacu

28 réactions
  1. Liberté

    Muraturuhishije!!!!!!

  2. Batururimi

    Alors, laquelle des deux ailes upronistes est censée récolter le plus de voix aux éléctions de 2015 si celle de Nditije n’est à date reconnue par la loi ?

  3. biratey agahinda,biranababaj caane kubona abantu twari twizeye ko bafis ijunja nijambo aribo basigaye batoba mu gihugu…uwonyumva hinge ndamubwire nti inzara irahra ako igihemu kibi ntigihera,reka kuba ba mpemuke ndamuke nimwisubireko mwiyambik umutamana…ako murushwe ubwenge na ba DD ntanisoni???aho bari bariko baritwngera ymw,hama ngo amatora yo muri 2015?ayo yo bahejj kuyatsinda namw mu kiriko murakirana…!!!mbabajw na pc mbonimpa na pacifique birirwa bara cria ds le desert…shame on you!!!!

  4. MURUNDI-20

    Vas au Rwanda avec ton anglais approximatif! Tes opinions restent opaques ,conseil gratuit, écrit en kirundi ou en français ,langues parlées par 99% des burundais.

  5. NBONYEBUCA

    In our country, we have a crying lack of leadership in our political classes. Still of the interests ventriotes, egocentric, full of jealousy, and everything that is contrary has the morals that one can find at the human being, that meets at our are saying politicians. Nothing that that in our leaders that that is in the opposition or in the party to the power. When I lie down on my bed I often wonder that that me country made to deserve such politicians. Only two persons with patriotic vision since has few days before its independence: Rwagasore and Ndadaye! Could we say that we are independent before us are walls politically as some pretended it before the independence?
    Here is what I wrote the 19/07/2014 about “The electoral calendar of 2015”:

    All has the hour, we have just received some of answers. FRÉDÉRIC has just said that NDAYIZEYE Domitien is excluded of the FRODEBU party in the broadcasts of the day on the RPA radio. During the KABIZI broadcast of the 17/07/2014 and the one of the 15/07/2014 that one can reecouter, who didn’t understand or be the problem? Month I waited to know that Mr Frédéric and Mrs. Euphrasie are also enliven by the empty ideas of sense of Leonce has KABIZI shortcoming of the 17/07. The answer has just fallen therefore. In top I said that we have a crying lack of leadership, veiled this materializes, I thought Frédéric is someone some that one can place his/her/its confidence, but he/it has just proven it Leonce kko wewe ntabwo nari ndamwizeye. Abashingntahe abarundi bose bemera NDAYIZEYE nka, NTIBANTUNDANYA ndibaza ko atamuntu yobashira mugihagararo kimwe Leonce na because when they express themselves, they breathe an incomparable personalite compare has our other politicians. Apparently nurtured irya Kabizi Leonce afitaniye ingorane personal na Minani mugabo bagomba gushira propelled mugambwe. Nibabatanguye kwita abana nk’abaraho nabonyene politicizes irabacuye nibatekere batahe kandi batisubiyeko bazobibona kko ndazi neza Inziraguhemuka z’ukuri ntizija inyuma y’ivyiyumviro vy’inzankano between individuals, zirafise ico zikurikira. Otherwise, the FRODEBU without these homes mentions high here is only of name kuko in more y’abantu bakarimi karekare Leonce nk’aka Festus canke nurtured dd, the respectable men, of good senses with leading ideas, are also necessary.

  6. Terimbere

    Concilie, mubisanzwe, ni umupfasoni wincabwenge!
    Na politique kandi arayizi neza, eka umuryango wiwe bose babinyoye mu ma berebere!
    Umuntu yumvirije ivyo avuga, bitagira epfo na ruguru, kandi yahora ari umuntu w’ijambo, hagashika naho abitwa ngo niwe abarongora basigura ivyiyumviro vy’ako karwi kumurusha atanakimwe bahuriyeko mu bwenge, raba nkirya mbonerakure Gaston, isigaye ariyo ncabwenge yo muri labo ya concilia, jewe je persiste et signe, uyo mu mama araboshwe! Cokimwe n’umugambwe, nawenyene, nukumubohoza!

  7. Barumweta Alain Chris

    Toutes ces personnes qui pensaient ou croyaient que c’ etait le Parti au pouvoir qui connoctait des divisions au sein des partis politiques auront donc compris que les problèmes internes des partis resident en grande partie au leadership de ces partis. Sinon comment comprendre ,à une annee des elections , que l’ex- President Domicien NDAYIZEYE soit exclus du Frodebu. Quant à moi je soupconne deja le positionnent de certaines personnes pour les elections à venir

  8. JP-K

    Plusieurs des internautes qui lisent et expriment leurs opinions sur les sites tels que IWACU sont jeunes et/ou n’avaient pas encore découvert internet à l’aube des années 2000. Des fois, un rappel est nécessaire.

    À l’époque des négociations d’Arusha, et surtout à la signature des accords, nous étions nombreux à dire que l’Uprona courait à sa perte. Ou, les upronistes-négociateurs dans l’entourage de Buyoya avaient une perspective politique extrêmement réduite, une vision à très court terme se limitant uniquement aux intérêts de leur propre personne, ou ils étaient d’une naïveté doublée d’une grossière incompétence. Les négociateurs avaient certes signé les fameuses « réserves » dont personne ne se souvient et dont les upro-DD ont enterré depuis longtemps. Je parie que la majorité de ceux qui écrivent ici ne savent même pas ce que disent ces réserves.

    Nous avions crié que plusieurs éléments des accords étaient pour saper les fondements même de la nation burundaise et, de ce fait, rendrait la vie dure à l’uprona dont les principes sont basés sur l’unité. Un seul exemple : à mon avis, jamais Rwagasore n’aurait accepté ces maudits quotas ethniques dans lesquels chaque burundais n’a pas les mêmes droits que son concitoyen. Ce faisant, les upronistes négociateurs ont sapé durablement leur parti, d’abord en le faisant ethnique (représentant les tutsis), ensuite en acceptant d’être le valet des partis hutus au pouvoir en mangeant les miettes qu’on leur distribue sous la table. À partir de là, l’Uprona fera partie du gouvernement non pas pour faire avancer son programme mais pour servir de chaperon au parti vainqueur. Autrement, ses éminents membres se bousculaient pour devenir des bouche-trous ! Cette servilité individuelle a malheureusement soumis toute une partie de la population qui ne partage pas – non pas l’ethnie – mais les idées du parti fort au pouvoir.
    Alors, nous étions très nombreux à prévoir que l’Uprona fonçait dans un mur. Si la catastrophe a quelque peu tardé à survenir c’est que les DD étaient occupés ailleurs (Frodebu d’abord, et ensuite l’UPD et le FNL). Et c’est que ces DD bénéficiaient surtout de la cupidité et de la collaboration servile de certains upronistes dont le plus connu a été limogé grâce au courage de Nditije.

    Nditije et certains de ses amis upronistes refusent la soumission et tentent un sursaut patriotique salué par ailleurs par d’autres partis démocratiques de l’opposition. Mais c’est sans compter avec les mêmes «à-plat-ventristes », vestiges du pouvoir Buyoya, encore très présents et forts influents au sein de l’uprona. C’est sans compter avec l’immense intérêt du système DD devenu ultra-hutisant sur les dividendes de gommer définitivement le parti Uprona dit tutsi quitte à avancer des félons quasi-mercenaires, sans honte et sans dignité, tels que les Sindimwo de ce monde.

    Le tracé ayant été défini à l’avance, l’Uprona arrive au bout du rouleau. Ou il casse la baraque et refuse l’asservissement, ou il disparait définitivement. Entre temps, personne ne sait où sont rendus ses négociateurs d’antan dont tout le monde disait « BARABIBONA ».
    Cordialement
    JP-K

  9. Nahayo

    None ga yemwe, aho batubesheye ngo ni CNDD-FDD isambura iyo migambwe, jewe ubu ntavyo ncemera!
    Si c’etait vrai, iyo CNDD-FDD yoba ikomeye caaaane. None abo ba Ndayizeye, ba Concilie, ba nde booooose, ni CNDD-FDD ibabarira bakayitega amatwi mu gukora ivyo yabatumye? Iyo baba abantu bashira imbere ineza z’imigambwe yabo bakanakunda na Democratie, borengeye ivyo bagirizanya bakaja hamwe uri congress zidasanzwe maze abanywanyi bakitorera indongozi z’iyo migambwe, ikibazo kikahava.
    Emwe “Ikinyoma kimara umusi ntikimara umwaka”, bareke bazogende mu matora bibate barimwo amashami menshi maze azobate k’ uw’amazi, maze CNDD-FDD iyatsinde, niho tuzokwumva ibindi vyitwazo bazovuga batubesha ngo amatora yaribwe. Ariko ngo “Akataretse kaba gasema”.

  10. charite

    Hari ideni Leonce yoba agufitiye?

  11. Evariste

    Mbe yari yataye kirya kibanza yibaza ko bizomworohera kigisubirana? Umanika agatu wicaye kukamanura bikakugora

  12. Gungere Concilie

    Vyitwa gutobanga. Ndakeneye kumenya ingene abavyeyi batuvyaye batwiyumvira. Bakwyiye kutuvuma.

  13. kaminuza

    Inda ndende ihumira indya!

  14. Ndatangaye

    Dans, ce pays, nous avons un manque criant de leadership dans nos classes politiques. Toujours des interets ventriotes , egocentriques, pleins de jalousie, et tout ce qui est contraire a la morale que l’on peut trouver chez l’etre humain, ca se retrouvent chez nos soient-disant politiciens. Rien que ca dans nos leaders que ca soit dans l’opposition ou dans le parti au pouvoir. Quand je me couche sur mon lit je me demande souvent ce que me pays a fait pour meriter de tels politiciens. Only two persons with patriotic vision since a few days before its independence: Rwagasore et Ndadaye! Pourrions nous dire que nous sommes independants avant que nous soyons murs politiquement comme le pretendaient quelques uns avant l’independance?
    Voici ce que j’ai ecrit le 19/07/2014 au sujet de “Le calendrier électoral de 2015”:
    <>
    Tout a l’heure, nous venons de recevoir quelques unes de reponses. FREDERIC vient de dire que NDAYIZEYE Domitien est exclu du parti FRODEBU dans les emissions de la journee sur la radio RPA. Au cours de l’emission KABIZI du 17/07/2014 et celle du 15/07/2014 que l’on peut reecouter, qui n’a pas compris ou se trouve le probleme? Mois j’attendait de connaitre que Mr Frederic et Mme Euphrasie sont aussi animes par les idees vides de sens de Leonce a travers KABIZI du 17/07. La reponse vient donc de tomber. En haut j’ai dit que nous avons un manque criant de leadership, voila ce se concretise, je pensais Frederic est quelqu’un en qui on peut placer sa confiance, mais il vient de le prouver kko Leonce wewe ntabwo nari ndamwizeye. Abashingntahe abarundi bose bemera nka NDAYIZEYE, NTIBANTUNDANYA ndibaza ko atamuntu yobashira mugihagararo kimwe na Leonce car lorsqu’ils s’expriment , ils respirent d’une personalite incomparable compares a nos autres politiciens . Apparemment muri irya Kabizi Leonce afitaniye ingorane personnels na Minani mugabo bagomba gushira mu mugambwe. Nibabatanguye kwita abana nk’abaraho nabonyene politique irabacuye nibatekere batahe kandi batisubiyeko bazobibona kko ndazi neza Inziraguhemuka z’ukuri ntizija inyuma y’ivyiyumviro vy’inzankano entre individus , zirafise ico zikurikira. Sinon, le FRODEBU sans ces homes cites ci-haut ne l’est que de nom kuko en plus y’abantu bakarimi karekare nk’aka Leonce canke Festus muri dd, il faut aussi des hommes respectables, de bons sens avec des idees directrices.

  15. Uwuramvye arabona

    Des fois dans la vie, il faut laisser les choses avant q’elles ne te laissent! Hélas beaucoup ne l’ont pas encore compris…

  16. NB

    “Buzire ndabwirire”.Courage Mme Concilie!! Ahubwo uyo mugabo Niyoyankana arateye isoni!!! Simbona izina twomwita!! Mme Concilie, bereke aba bagabo bigize ibi mana ko uri Umukenyezi w’ijambo adatinya urukamvye…

  17. La politiciens burundais jouent comme les enfants. Ngo na Leonce ahejeje kurungika Ndayizeye muba acteurs politque!!! Nanj ndi ndayizeye noca nshinga Frodebu nyakuri iragi rya Ntaryamira. Kuk wew avug ati: Discipline mumigambwe!!!!!!

  18. uhuru

    hahahahaha, uprona, uprona, uprona yaherananye na Gwagasore, na ngendandumwe. mbega ko ba tera induru yuko cndd- fdd ariyo ishaka gufuta uyo mugambwe, reka kuyibeshera Murindi 20, imporona zaheranye namatora ya 1993. Iyo uprona yari kuba ifise abategetsi nka gwagasore na ngendandumwe uno musi, mwibaza ivyo uvuga ko DD ishaka kuyizimanganya vyo shoboka, eka ntivyoshoboka kubera bobo nti bari basumirinda, uno musi imporona zi gabuye kwinshi kubera umwe wesi ashaka kwikwegerako amaronko ahabwa nu butegetsi. izo moprona nizo zahagarikiye abantu bicwa muri 72, abahutu baricwa imporona ziri ngaho, abatutsi baricwa imporona zirin ngaho. bagaza araje, abahutu barakumigwa, abatutsi bataturuka muntara yiwe, bara kumigwa, vyosi bikaba imporona ziri ngaho. edwarudo nimba yosoma ivyo nanditse, no musaba yuko afuta izomporona ko nizo nzanyi yamabi yosi dufise. uwo mbaza igituma no mugirira analyse social-politique yerekana uko imporana zejo apres gwagasore, n,izubu uko arizo zononye igihugu kandi zikaba zikibandanya.

  19. leoanrard

    Asha Uprona yapfuye bayihaye aba opportuniste nka Rubuka…Umukuru wumugambwe wijunja nijambo duheruka ni Manwangari

  20. Nzobandora

    Concilie dit ”Maintenant qu’il faut récolter, ils sont là ”
    Sianrinzi yuko bageze mw’iyimbura!!!

    Hahahahaha……….

  21. Politologue en herbe

    Umuntu atagiye mu ma theorie n’ibindi bihanitse bita ngo geopolitique, nashaka, mu mvugo yumvikana mbabwire ibiriko bishikira porona.
    Abaporona n’abakunzi b’inda(ku bwinshi). Kuva kera(umuganwa amaze kugandagurwa) inguvu zabo zamye ari gucanishamwo abantu, ubwoko intara hamwe no gutwaza igikenye mugabo ikirwanisho nyamukuru yari amahera(ava mu mfashanyo no mu makori)
    Forodebu ntiyashoboye gushinga imizi kuko bayikubiranije itarigarurira inguvu nyazo(igisirikare hamwe n’amahera.
    CNDD-FDD ibwira abahutu bati dufise igisirikare, ubu nta bwoba, bakiba mu kigega c’igihugu bakayogeza bakaronka utwo bahendesha abantu, na ba bakunzi b’inda(abaporona) abashaka kubega bakabareka, bati rero genda mudufashe urugamba tusambure intambamyi.

    Ni co gituma uburundi bukeneye abagabo nyabo, canke abashingantahe b’ukuri, ahasigaye BOSE N’INDA. Rwagasore, Ndadaye, eka na yezu kirisitu(n’aho atawobashira ku rugero rumwe) babaye fonds de commerce.

  22. Wise

    Murundi -20

    Ntugire ubwoba ivyo nibaza ko bikenewe mumigambwe nka yose.Ubu vive la la legitimite et la democratie within political parties.Mbega kuri Buyoya hoba hariho la legitimite muri uyo mugambwe ntabwo wibaza ko hariyo umukazo uteye ubwoba ? Ubu iyo coup the balaie izosigaza muri uwo mugambwe les democrates koko qui ont le soif d’avancer ,bumva neza le mots freedom,autonomy and related concepts.

    Mbega uwoba yegereye iyo yombwira ico Niyongabo pontien na Martin Nduwimana babivugako?

  23. BENDANKEHA Gaspard

    Vous ne tarissez pas en invention!! Que veut bien dire être au milieu? de quoi et quoi? ou de qui et qui?. Tout ça c’est au nom ou sur le dos du”génie burundais”.
    Je crois connaitre sans me tromper ces défenseurs du milieu( Martin et Bonaventure) .Mon souhait est de voir le parti du prince phagocyté et disparaître a jamais au lieu que ceux -la se réclament héritier du prince. Ce n’est pas une attaque a ces deux “honorables”(le sens est galvaudé a y voir de près) car la société burundaise connait qui est qui,qui a fait quoi et quand(n’en déplaise aux commissions mises en place par les politiciens mis en cause) le problème majeur est qu’elle(la societe) est entenailee par les hommes et femmes,Abagabo n’Abashingantahe,Abapfasoni n’Abakenyerera…(sens galvaudé aussi) qui disent ce qu’ils ne font jamais et font ce qu’ils ne disent jamais.

  24. Wise

    Ntanarimwe ukuri kwigera gutsindwa birateba mugabo icategerezwa kuba kiraba.
    Concilie na vyoroshe afonde umugambwe ko afise abanywanyi nkabo basindimwo hama amaruru agabanuke .Nkuko prof Julien yabivuze la legitimite est introduite dans la legalite.Ibirenze aho bidusubiza kuri zantwaro zumukazo twasezereye iya Rusha

    Ikindaje ishinga gusa nuko atanumwe yorenza mandat zibiri quelque soit le mode d’election.
    Ivyo bindi navyo nivyo gusamaza abantu.Uwukunda abarundi azogume asemerera ko kizira kikaziririzwa kurenza mandat ribiri. Ibindi vyose bizoca bitora inyishu.

  25. UMUKIZWA

    tirage au sol? ou tirage au sort?

  26. buala bula

    C ´est déplorable ce qui se passe muri Uprona.J aimerais savoir ico bapfa si ari amaronko bamw baronka icompa nkamenya le chiffre pour savoir le montant ituma abantu bahemuka.Igihe bakorana n ubutegetsi abantu bakoma induru Uprona umengo ntaco ibona nabo ntibobona. C est dommage kubona abantu ngo nibo bize boserukiye abarundi badashobora kuja hamwe,Mm si ubu boja hamw est ce boza kutubesha ko hari un project de societé bafis ko mbona ata mwanya wayo baronse wokuyitegura, En tout cas tout ce monde ,touts ces aventuriers de politiciens ne se soucient guère des pbm du petit burundais.

  27. MURUNDI-20

    Après Pierre Buyoya ,c’est le déluge! L’UPRONA souffre de manque de leadership, et la machine CNDD-FDD veut le broyer et enterrer les cendres, pour que l’épisode « UPRONA »soit comme une histoire pour les générations futures. L’appétit glouton de Bonaventure Niyoyankana et Cecile Nibigira qui les obligent dans le même mangeoire du CNDD-FDD va les condamner à jamais et seul l’histoire retiendra qu’il ont apporter leur énergie à la disparition du parti du prince Louis Rwagasore, ayant joué le rôle de premier plan dans les années 1960.J’apprecie l’analyse du prof.Julien Nimubona ,qui parle d’un plan mûri par le CNDD-FDD pour régner pour au moins 50ans.
    Mais la géopolitique actuelle dans la sous- région pourrait mettre fin au rêve des DDs.

  28. birori

    Eeeh najewe Kaloli MUKASI ngira ngaruke munsubize umugambwe. hahhah il faut que Kumugumya batugirira un formulaire de demande de la presidence du Parti Uprona uwushaka wese gutwara umugambwe wese aze aruzuza hama bazogire tirage au sol kuko mbona uwariwe wese ashaka kuwiyitirira. Ariko NDITIJE ntarimwo kuko amazina yaba Kaloli ntiyerewe gutwar Uprona hahahhah

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Prévenir, atténuer, alerter

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Prévenir, atténuer, alerter

C’est parti. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, annonce qu’elle présente le calendrier électoral la semaine du 17 au 23 juin. « The die is cast », les carottes sont cuites pour la préparation des élections électorales de 2020. Cependant, cette activité (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 185 users online