Mardi 18 juin 2024

Société

Ngagara Q V : Des câbles électriques déterrés et exposés sèment la panique

13/04/2023 Commentaires fermés sur Ngagara Q V : Des câbles électriques déterrés et exposés sèment la panique
Ngagara Q V : Des câbles électriques déterrés et exposés sèment la panique
Des câbles dénudés

Au Quartier V de la zone Ngagara situé au nord de la ville de Bujumbura des câbles électriques sont déterrés et exposés à l’air. Après un dépannage, des employés de la Regideso n’ont pas remis les câbles sous terre. Les habitants de ce quartier se disent inquiets et demandent à la Regideso d’intervenir  vite  afin de prévenir les  accidents éventuels.

« Il y a plusieurs mois que ces câbles sont là, ils constituent un danger pour la population. Nous craignons toujours que nos enfants puissent, par mégarde se retrouver en train de jouer à cet endroit et qu’ils soient électrocutés », déplore un habitant de ce quartier.

Un jeune homme œuvrant dans ce quartier rencontré sur place se lamente également : « Nous ne cessons pas de crier au secours, en vain. En cas de pluie il y a toujours coupure d’électricité. Quelques fois ces câbles produisent des étincelles et c’est dangereux. Il y a également un grand risque que par inadvertance ou par ignorance une personne soit électrocutée. Nous demandons à la Regideso de remettre ces câbles sous terre.  Si rien n’est fait, des accidents mortels  sont possibles  ».

Contactée, la cheffe du Quartier V de la zone Ngagara indique qu’elle n’était pas au courant de cette situation même si plusieurs habitants affirment avoir alerté les autorités.

Contactée, la direction de la Communication à la Regideso a indiqué que ce cas va être signalé pour vérifier et isoler ces câbles afin d’éviter des accidents.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Séance terminée, on rentre à pied !

Bon gré mal gré, la pénurie de carburant s’invite à l’hémicycle de Kigobe. Une courte vidéo fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En pleine séance, un député a rappelé à ses collègues de penser à ceux qui rentrent (…)

Online Users

Total 2 232 users online