Publireportages

Musigati: Plus de 100 bovins diffusés

26/05/2019 La Rédaction Commentaires fermés sur Musigati: Plus de 100 bovins diffusés
Musigati: Plus de 100 bovins diffusés
Herménegilde Rufyikiri : « La chaîne de solidarité renforce les relations sociales »

Le PAIVA-B a procédé, jeudi dernier, à la diffusion de 114 bovins à la population de la commune Musigati de la province Bubanza dans le cadre de la chaîne de solidarité communautaire. Les bénéficiaires ne cachent pas leur satisfaction.

Dans ce mot d’accueil, Jean Bosco Nduwimana, l’administrateur de la commune Musigati, a indiqué que sa population ne connaissait pas avant le bien-fondé de l’élevage. Il fait savoir que le PAIVA-B a été bénéfique tant pour les éleveurs eux-mêmes que pour la commune. Il soutient que le programme a permis aux habitants de la commune Musigati de pratiquer une agriculture moderne. « La production agricole a augmenté. Les caisses de la commune ont été renflouées grâce aux taxes perçues sur chaque vache ».

Herménégilde Rufyikiri, coordinateur du PAIVA-B, a remercié le gouvernement du Burundi pour son soutien au programme. Et de rappeler que les activités dudit programme ont été lancées en premier lieu dans les provinces de Gitega et Karusi avant d’être disséminées dans d’autres provinces. Il conseille aux éleveurs de bien entretenir leurs vaches. Et de mettre en garde ceux qui vont passer outre ces conseils. « Les vaches vous seront retirées et seront distribuées aux autres ».

Il est revenu sur les avantages de ce programme. Ce programme, explique-t-il, a permis à la population d’augmenter la production agricole. D’autres, poursuit-il, ont pu se construire des maisons en matériaux durables. Et d’autres encore ont acheté des panneaux solaires. Il soutient que la chaîne de solidarité fortifie le tissu social. « La chaîne de solidarité renforce les relations sociales », avant de marteler : « Dans la tradition burundaise, celui qui te donne une vache devient un ami ».

Le gouverneur de la province Bubanza, quant à lui, n’a pas caché sa satisfaction. Il soutient que le programme a contribué énormément dans la lutte contre la pauvreté dans la province. « Le PAIVA-B a accompli un travail très louable ». Il recommande aux bénéficiaires de bien entretenir leurs vaches. Il met en garde ceux qui vont faire la sourde oreille aux directives du programme. « Ceux qui vendront leurs vaches seront punis ».

Les bénéficiaires s’en réjouissent

Les bénéficiaires de la chaîne de solidarité ne tarissent pas d’éloges. Dieudonné Bigirindavyi, un habitant de la colline Mpishi vient de recevoir une vache de la part de Venant Ngerageze. Il ne cache pas sa joie. « Je suis très content. Je vais bien entretenir ma vache. Et je vais cultiver d’une façon moderne ». Il promet de faire d’autres projets de développement agricoles pour améliorer la production.

Protais Ndikumana est parmi les premiers bénéficiaires. Il vient de céder une génisse. « Grâce à la fumure, la récolte s’est accrue dans ma bananerai. Avant, je pouvais avoir un régime de banane qui coûtait seulement 3000BIF. Mais maintenant, je peux avoir un régime de banane qui coûte plus de 10000BIF ». Il encourage d’autres bénéficiaires de lui emboîter le pas et de se ressourcer chez lui. Et de prodiguer des conseils aux bénéficiaires de bien entretenir leurs bovins. « Cet élevage leur permettra de lutter contre la pauvreté ».

Dionésie Bamboneho, quant à elle, considère la chaîne de solidarité comme une occasion pour renforcer la fraternité. « Je n’oublierai jamais celui qui vient de me céder cette génisse. Mes enfants vont désormais avoir du lait. Adieu la malnutrition. Qui plus est, ils ne manqueront plus du matériel scolaire ».

Quelques vaches diffusées dans le cadre de la chaîne de solidarité dans la commune Musigati.

« J’attendais ce jour. Je compte augmenter la production », indique Nyandui qui vient de recevoir un bovin de la part de Didacienne Haragakiza. M. Nyandui promet de pratiquer une agriculture moderne. « J’aurais du fumier. La récolte sera désormais bonne ».

Ndayisenga Venant, habitant de la colline Kanazi, vient de recevoir un bovin lui cédé par Pacifique Nibitanga. « Je remercie le PAIVA-B. La pauvreté était à la porte ». Il plaide pour la dissémination du programme à travers tout le pays ». Il promet de respecter les directives du programme. Et de souligner : « J’espère, à mon tour, donner une vache pour rendre pérenne la chaîne de solidarité communautaire ».

Signalons que, dans un premier temps, la diffusion a été faite entre les habitants des collines Mpishi, Nyarusange, Kanazi et Musigati. Elle se poursuivra avec les collines de Masare et Kayange.

Il faut pérenniser le programme

« La chaîne de solidarité est un grand événement. Un moment de joie pour le bénéficiaires », observe Gilbert Tsembeyeko, chargé de l’élevage dans PAIVA-B. Il précise que 5455 bovins ont été diffusés dans tout le pays et 376 bovins ont été distribués dans la seule commune de Musigati. Et de donner les critères utilisés dans la sélection des bénéficiaires de la chaîne de solidarité.

Le critère de vulnérabilité vient en avant. Selon lui, les bénéficiaires sont ceux qui disposent moins d’un hectare de propriété foncière et qui n’ont pas de vaches. Interrogé sur la pérennisation de la chaîne de solidarité après la fermeture du programme, M. Tsembeyeko tranquillise. « L’encadrement des éleveurs sera assuré par les points focaux identifiés dans les directions provinciales de l’agriculture et de l’élevage ».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Elections, tout se joue en amont…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Elections, tout se joue en amont…

Le comportement responsable, la retenue, la tolérance, le respect de l’autre. Ce sont entre autres valeurs demandées par le président de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH) aux acteurs politiques. Il est conscient que la période électorale (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 334 users online