Dimanche 21 juillet 2024

Société

L’UE appui le secteur café au Burundi

13/02/2021 Commentaires fermés sur L’UE appui le secteur café au Burundi
L’UE appui le secteur café au Burundi
Remise des humidimètres par l’UE au Burundi à l’Odeca

37 humidimètres pour 31 sociétés œuvrant dans le secteur du café ont été distribués ce vendredi 12 février, à l’Office pour le développement du café du Burundi (Odeca), par l’Union européenne dans le cadre de son programme MARKUP.

Ces humidimètres permettront de suivre de façon régulière la qualité du café parche et vert pour offrir sur le marché un produit de haute qualité. Cela facilitera l’exportation du café burundais dans la région et vers le reste du monde.

D’après Anne Kofoed, responsable du Team Leader Economie, Société et Gouvernance à l’UE, ce programme de quatre ans s’inscrit dans une action régionale appuyée par l’UE, qui couvre tous les pays de l’EAC. Ce projet vise à contribuer au développement économique à travers le renforcement des exportations des produits agricoles tant vers les marchés de l’Afrique de l’Est que vers l’Union européenne.

Ces humidimètres complètent d’autres équipements déjà réceptionnés pour 7 laboratoires de 5 institutions œuvrant dans le secteur agricole afin de renforcer leurs capacités de test et d’analyse.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’interdiction de Sapor fait débat

Le chef est une figure singulière dans notre société. Son autorité est principalement exercée par la parole – Ijambo. Dans notre tradition, la parole est respectée, et celle du chef, en particulier celle du Chef de l’Etat, est presque sacrée. (…)

Online Users

Total 2 910 users online