Samedi 31 juillet 2021

Économie

L’ouverture des marchés rénovés remise aux calendes grecques

31/05/2018 Commentaires fermés sur L’ouverture des marchés rénovés remise aux calendes grecques
L’ouverture des marchés rénovés remise aux calendes grecques
La plupart des stands du marché de Jabe ne manque que les portes

Quatre marchés sur les sept réhabilités en mairie de Bujumbura devaient ouvrir ce mercredi 30 mai selon une décision de la commission chargée de cette restauration à la mairie. Il n’a pas été le cas. Les travaux de construction des stands se déroulent normalement.

Mercredi 30 mai, 11h30. Au marché de Kinama (nord de la capitale). La charpente a été montée sur la plupart des stands. Les soudeurs sont à l’œuvre pour le reste. Les tôles ne sont pas encore disposées : «Pour l’ouverture de ce marché, il y a encore du pain sur la planche», indique un des soudeurs.

Un commerçant rencontré sur place déplore la «lenteur» que prennent les travaux de construction des stands. Il fait son commerce au quartier en attendant l’ouverture du marché : «Je travaille à perte. Le loyer est très cher contrairement à celui du marché», se lamente-t-il. Et de demander l’augmentation de la main d’œuvre pour la rapidité et le finissage de la construction.

Le marché de Jabe (centre de la mairie) connaît un avancement. Les stands sont déjà couverts. Les travaux de soudure et de peinture sont en cours. Sur un bon nombre de stands, il n’y a pas tout de même encore de portes.

Pour lui, le retard de l’ouverture des marchés par rapport à la date du 30 mai est dû au retard du matériel de construction. «En fixant la date d’ouverture, la commission de la mairie ne connaissait pas ce manque de matériel», tient-il à préciser. Avant d’ajouter : «Ce problème n’est plus, le matériel est disponible».

Ce commerçant appelle ses collègues à la patience. Il envisage les travaux de finissage dans deux semaines. «C’est possible, si le matériel reste disponible et qu’il y ait volonté de tout un chacun.»

Selon Ramadhan Nkurikiye, président de la Commission pour la réinstallation des commerçants, il n’est pas encore temps d’ouvrir les marchés. Il promet de s’exprimer ultérieurement pour préciser la date.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Diaspora bla-bla

J’ai envie d’emprunter quelques mots à feu président tanzanien, Pombe Magufuli : « Acha maneno ! Hapa kazi tu ! » (Trêve de paroles, il faut joindre l’acte à la parole.) C’est ce que j’ai envie de dire à nos (…)

Online Users

Total 1 330 users online