Politique

Les évêques catholiques déplorent «la montée» de l’intolérance politique

13/06/2019 Egide Nikiza Commentaires fermés sur Les évêques catholiques déplorent «la montée» de l’intolérance politique
Les évêques catholiques déplorent «la montée» de l’intolérance politique
Pour la CECAB, il faut que les élections de 2020 soient tenues dans la paix et qu’elles fassent avancer la cause de la démocratie au Burundi.

La conférence des évêques catholiques du Burundi (CECAB) «constate et déplore la montée  progressive de l’intolérance politique qui, par ici par-là, s’avère cause d’affrontements et même de morts».

C’est ce qui ressort du communiqué sorti le 7 juin à la suite de l’Assemblée plénière de la CECAB tenue du 4 au 7 juin en province de Gitega.

Les évêques catholiques se préoccupent aussi du déroulement des élections de 2020 dans la paix pour qu’elles fassent avancer la cause de la démocratie.

Ils se sont penchés sur la situation des réfugiés burundais en Tanzanie : «c’est avec peine qu’ils ont pris connaissance de l’insécurité qui pèse sur nos compatriotes dans certains camps de réfugiés en Tanzanie ». En plus, ils se disent préoccupés par «une recrudescence du paludisme dans plusieurs régions du Burundi».

Les évêques catholiques envisagent l’ouverture d’un procès de béatification notamment de l’Abbé Michel Kayoya, des 40 jeunes séminaristes de Buta et des missionnaires.

Pour rappel, dans la marche manifestation de samedi dernier des organisations de la société civile dite « citoyenne», Aimé-Pascal Nduwimana, président du Ministère africain de compassion (MAC), a fustigé l’intervention des évêques catholiques sur des questions en rapport avec la vie du pays.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 652 users online