Société

Les 4 journalistes d’Iwacu condamnés pour ’’tentative impossible’’ à 2 ans et 6 mois de prison

30/01/2020 Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur Les 4 journalistes d’Iwacu condamnés pour ’’tentative impossible’’ à 2 ans et 6 mois de prison
Les 4 journalistes d’Iwacu condamnés pour ’’tentative impossible’’ à 2 ans et 6 mois de prison
Les 4 journalistes d’Iwacu condamnées à 2 ans de prison et 6 mois d’emprisonnement, plus une amende de 1 millions de francs burundais chacun

Le verdict est tombé en début d’après-midi de ce jeudi 30 janvier 2020 en audience publique au Tribunal de Grande Instance de Bubanza en l’absence des concernés.

Le prononcé du jugement est formel : les 4 journalistes écopent d’une peine d’emprisonnement de 2 ans et 6 mois, plus une amende d’un million de francs burundais chacun.

Leur chauffeur, en liberté provisoire, est acquitté. Leurs biens saisis, comme les téléphones, l’appareil photo, leur véhicule, les enregistreurs et leurs carnets de notes, sont à restituer et à remettre à Iwacu.

Initialement accusés de  ’’complicité d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat’’, ces 4 journalistes sont aujourd’hui condamnés  pour ’’tentative impossible’’.

Il s’agit de l’article 16 du Code pénal : « Il y a tentative impossible lorsqu’un délinquant en puissance a fait tout ce qui était en son pouvoir pour commettre une infraction, alors que celle-ci ne pouvait se réaliser par suite d’une impossibilité qu’il ignorait ».

Cet article mentionne que « la tentative impossible est punie du quart de la peine de l’infraction manquée, si l’infraction est punie de la servitude pénale à perpétuité, l’auteur de la tentative impossible est puni de dix ans de servitude pénale».

A l’issue de l’audience publique du 30 décembre 2019 au Tribunal de Grande Instance de Bubanza, le réquisitoire du substitut du procureur sera lourd : 15 ans de prison pour les 4 journalistes d’Iwacu et leur chauffeur.

Jean Marie Vianney Ntamikevyo demandera que ces 4 journalistes d’Iwacu et leur chauffeur soient frappés d’incapacité électorale temporaire et que leurs biens comme leur véhicule, l’appareil photo, leurs enregistreurs, leurs téléphones portables, les chargeurs, les carnets de notes et leurs cartes nationales d’identité, soient saisis.

Au Groupe de Presse Iwacu, c’est la consternation. « Il nous faut interjeter appel pour que nos confrères soient libérés ». Signalons que lors de son émission publique tenue jeudi 26 décembre 2019, le chef de l’Etat se prononcera sur ce dossier : « Qu’il n’y ait pas d’injustice pour les 4 journalistes d’Iwacu ».

Signalons que ces journalistes et leur chauffeur seront arrêtés le 22 octobre 2019 à Musigati dans la province de Bubanza. La police les embarquera 8 minutes après leur arrivée dans cette commune où sont rapportés au petit matin des affrontements entre un groupe de rebelles et les Forces de l’ordre.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 428 users online