Politique

L’Eglise catholique burundaise annonce son retrait des Ceci et des Cepi

28/05/2015 Abbas Mbazumutima 44
Déclaration de l’Eglise catholique
Déclaration de l’Eglise catholique

C’est officiel, c’est la Radio Maria qui l’a annoncé ce matin. L’avertissement du 5 septembre 2014 de Mgr Gervais Banshimiyubusa, président de la Conférence épiscopale du Burundi, à l’issue d’une rencontre entre les évêques catholiques, était clair : « Si l’Eglise catholique estime que la mission lui confiée est entachée d’irrégularités, ses hommes ont droit de démissionner.» Il estimait que l’Eglise catholique ne pouvait pas soutenir ou accompagner un processus qui, visiblement, n’est pas consensuel et où ses résultants risquaient de diviser les citoyens.

Forum des lecteurs d'Iwacu

44 réactions
  1. Kajoujou

    @Gatwe
    Gatwe, urasara! Comment tu oses dire que Vatican/Vatikano est resté indifférent aux tortures et massacres en cours au Burundi alors que le Pape lui-même a, dans son récent message, évoqué le cas pitoyable de notre Pays? Ndahaye numva igituma mwaturiye amaradiyo yose privées du Burundi, vous êtes vraisemblablement de véritables incultes au vrai sens du terme…

  2. MINANI

    Ariko kandi na PETER yari akwiye kumenye ko umuntu arinze yankwa na bose aba afise ico yagirizwa gikomeye kuko ntamuntu ashobora kwankwa na bose bamurenganya. Bisigura ko no mu ba DD hariho benshi cane batakimukunda ariko babura aho babivugira. Vyukuri ibiboneka ni uko baba aba DD, baba abari mu myiyerekano, bose ni BANSUMIRINDA gusa. Igihugu cacu kirakenye aba patriotes kabisa. Même n’abo ba Evêques ntavyabo kuko iyo baba abandi bari gukoresha diplomatie bafise kugira bumvikanishe abantu hanyuma amahoro aboneke. Uburyo barabufise baciye kuri SANT’EGIDIO ntivyokwanka ntanumwe ayinanira!!!! Vyerekana ko nabonyene bafise aho begamiye.

  3. MINANI

    Ko tutigeze twumva biyamiriza abaturira abantu n’imiduga y’abandi?

  4. MINANI

    Erega nabo nyene barafise aho begamiye!!!! Mbega mwibagiye ko NGOYAGOYE yari yarahiye ararengwa ko ata mu padiri aja muri CENI na CECI. Hari n’umwe wo muri diocèse ya Bujumbura muzi yarimwo. Il faut voir loin. Ce n’est pas la décision de l’Eglise catholique, c’est la décision de NGOYAGOYE. Ouvrez les yeux les amis!

  5. Faites un clin d oeil à Édouard.

  6. roger crettol

    Cher dester,

    Très bien argumenté, mails la question n’est pas ici de juger de l’authenticité et de la rectitude de l’enseignement religieux de ces prélats.

    Ils sont impliqués dans les commissions électorales en tant que citoyens burundais présumés respectables et respectés. Et c’est en tant que citoyens qu’ils se sont prononcés – et c’est en tant que tels qu’il faut les juger sur leur action.

  7. Mpitabakana

    @mami
    Mami, menya kuvangura amasaka n’amasakaramentu kuko ngaha bavuga ubushingantahe bwa Ekleziya Gatorika et non ses scandales, chaque chose en son temps!

  8. Uwubizi

    Vous voulez qu’ elle accompagne quelle élection? Ai-je raté quelque chose? Y-a t-il élection de prévue au Burundi?
    Ah!!! Vous parlez de cette mascarade organisée par Peter et compagnie afin de nous diriger encore 5 ans voire plus pour nous faire partager encore ses moments de fëtes de “prière”, la culture d’ arbres fruitiers, sa partie de football, ses discours sans charisme, la corruption erigée en mode de gouvernement, manque de vision de développement et que sais-je encore?

    NON, nous méritons mieux. J’ espère qu’ un miracle arrivera. Dieu ne peut pas nous abandonner.

  9. Ndayikengurukiye

    On n’est plus en 2010 où les élections avaient une connotation de légalité. Aujourd’hui tout est autre chose. Le processus électoral est entaché d’irrégularités. La Communauté internationale, les Pays amis du Burundi, la CEA, la CEEAC, l’UA, l’UE, les bailleurs de fonds, les Pays donateurs internationaux, sont tous unanimes sur l’inconstitutionnalité de la candidature de Nkurunziza à briguer un 3è mandat. Il est vrai que dans la présente lutte, l’Opposition ne peut vouloir le beurre et l’argent du beurre. Il faut donc qu’elle fasse un choix éclairé et réfléchi qui est, soit de faire un SEUL front commun en pleine campagne électorale CONTRE le candidat illégitime, ici NKURUNZIZA, en vue de lui barrer la route. Et quand bien même il arrivait de les remporter malencontreusement évidemment, de refuser de baisser les bras tant qu’il n’est pas encore mis à la porte de la Présidence de la République. Deuxième alternative et non la moindre, serait que l’Opposition abandonne carrément Nkurunziza seul dans la course où il ne pourra se réclamer vainqueur de quoi que ce soit dans ce flou constitutionnel que lui-même a fomenté. Ainsi, il remarquera qu’il s’est gravement trompé en s’entêtant de briguer un 3è mandat anticonstitutionnel et finira par céder sous la pression de l’Opposition, de la Population et de la Communauté internationale suite aux sanctions lui infligées sans doute! …

  10. mami

    Barya birirwa mw’ibarabara ntibahembwa ku munsi? Ababagaburira ntibazwi? Ubivuze neza inzara niyo iriko itesha ibanga abo banyepolitique bashaka ubutegetsi kunguvu, hamwe n’abo birirwa mw’ibarabara. Umunsi abayabaha bazibiye bazimyiza ibampfu!

  11. mami

    Barya batashe ntabo wabonye? Erega na jewe ico kiraka bakimpaye nokirya!

  12. kimeneke

    Willy uce ubasubiriza imbonerakure hamwe naba fdlr mugabo icombona les dd finiront a se desintegrer comme MRD de Havyarimana muzoba mumpinyuza

  13. mami

    Neza cane!

  14. mami

    Mugenzi, hari kera ubu nayo nyene twarayihinyuye! Amascandales yaranze abo bapatiri yaratweretse la face cachée de nos pasteurs. Twagirango ni beranda none twaramenye ukuri. Ndi umu katolika kandi ndabinezererewe ariko ntikimbuza kubahinyura.

  15. Jean-Pierre Ayuhu

    complément à mon dernier commentaire.
    Le titre : La justice est possible et la paix aussi: lettre pastorale des evêques du Burundi, publié en janvier 1973

    Après tant de morts, la paix est possible car les morts sont en paix…à moins de vouloir faire la paix avec les morts! Non comment quant à la justice.

  16. hat

    Toutes mes félicitations à l église catholique qui vient de faire preuve de maturité en se retirant de cette simulacre d élections. Quand le loup est dans la bergerie ,le bon berger essaie de le déloger par tous les moyens. Merci d avoir essayer d aider à résoudre les problèmes du pays nous comptons sur votre impartialité. N ayez pas peur comme au paravent. Ici bas on est souvent des ingrats seul Dieu récompensera vos prises de risque. Soyez sans autre penchant que pour la justice qui est orpheline au Burundi. Que le seigneur vous garde.

  17. Kado

    None ga Bizowabizo bizos ushaka banume kandi bashinzwe kumenyesha Ijambo ry’Imana, iryo naryo rikaba ari Ukuri? Bahamagariwe gushingira intahe ukuri, ko bobo barakuvuga atakurya umunwa kuko nta biti bariko baraharanira muri politike, kandi barazi ko Yezu bashingira intahe, we Nzira Ukuri n’Ubuzima, yababwiye ko uwuzoshaka kumugendanira azikorera umusalaba.
    Nta mukristu batorora umugabwe, kandi nta mugambwe numwe bavugira canke baronderera abanywanyi, gusa Kubera ari abungere, baramenyesha aho iabakristu batoja kurisha kuko atabwatsi butanga ubuzima buriyo, kandi vyongeye ntawe bahata ngo ntajeyo, bo baramenyesha ukuri, maze abakristu bakitorera.

  18. Nteturuye

    Bien agi, bravo!
    Que les candidats-leaders de l’Opposition leur emboitent le pas et renoncent a toute poursuite des élections vu que Nkurunziza persiste dans l’erreur et magouilles. Il est rendu a détourner les fonds publics pour financer sa propre succession au pouvoir. Les caisses de l’État sont toutes vides, et je me demande ce qui restera aux malades, aux hôpitaux, aux établissements scolaires et à la population vulnérable, s’il a osé jouer dans les coffre des ministères plus que nécessiteux que d’autres c.à.d. dans le besoin criant? Et ce n’est pas fini, ce n’est qu’un debut!… La Communauté internationale a commencé à prendre des sanctions envers Nkurunziza et son Gouvernement, l’Opposition devrait se dissocier de lui aussi jusqu’à nouvel ordre. Qu’on exige l’arrêt immédiat du processus des élections en cours pour engager de véritables dialogues sur la personne de Nkurunziza décider d’étouffer le Burundi et son Peuple en leurs privant la Paix, la Liberté et par dessus tout la Démocratie et toutes les aides et soutiens financiers octroyés par des bailleurs de fonds et Pays donateurs internationaux. À quoi Nkurunziza veut-il en venir sérieusement avec un tel entêtement absurde???… Il suffit qu’il renonce à briguer un 3è mandat pour que tous les burundais et le Pays soient sauvés, qu’attend-il alors, les emporter tous avec lui dans cet acte suicidaire? Difficile à croire mais curieusement c’est là où tous, et ce, sans exception aucune, s’acheminent !!!

  19. nzopfabarushe didace

    None Nyakubahwa Edouard Nduwimana umuhinga muri zanyakuri azoca yemerera ekreziya catholika nyakuri iragi rya Yezu Kristu????? namba aruko azobigenza azobanze ahanuze perezida Bagaza amucire agace, catholika n’igiti kiturirwa.

  20. Concilie na Mami,
    Ntimubeshe kweli hariho abandi baca baronka ikiraka. na Peter burya ari ku kiraka au moment où abapatiri bari bari kw’ibanga. Iki nico kiriko kirica igihugu. uti gushika muri 2035? Kwiba ingoma ntibigoye, hagoye aho uyivugiriza. idorari rigeze kuri 2000 BIF, abafasha uburundi baradutaye, uburundi ntibushoboye kwironkera ma devises pour les importations. Mbega abakozi ba leta muzobahemba iki? Mbega amahera atuma igihugu kibandanya kubaho azova he? Suite à la crise économique jamais vécue igiye kuba, nzobemera nimwatwara n’umwaka umwe. Reka rero kwidigadiga. Kananirabagabo ntiyimye.

  21. kavyinabushushe

    A bon,je vous crie fort car vos opinions variées peuvent construire tout un palais entier.Est ce que vous pensez qu’avec la durété de Nkuru et ses proches vont avoir la peur de les remplacer et de continuer cet mafieux plan de continuer les éléction avec objectif de plonger le payer dans un trou?Où l’economie sera enfuie,anéantir le droit de liberté.Une chose important à savoir c’est que ce fameux président du Burundi va retirer sa candidature avec la prise de large à la CPI siègé à Rahé car ses consellers lui garanti de jour au jour que la maniféstation va arreter par les tir nourris faits par les policiers mais quant à moi, je le décourage fermement,et je le demande de n’est pas tardé à se renoncer sur la decision qu’ila prise.Pas d’avantage qui sera apporté par un troisieme mandat imbibé de sang des innocents qui reclament leurs droits.Les monseigneurs ont voulu sauvé la nation Burundaise en refusant d’accompagner les CNDD-FDD qui ont l’objectif autre que ces premiers.Je les felicite

  22. gatwe

    bagumuye abantu kuva na mandat itaravurwa, na none bari batevye kubisa abandi.
    Uwukoze ikibi aracuhira. igihugu kizokizwa n’amatora nta kindi.
    Tuzobamenyera ku mbuto bama! Bamenye ko Vatikano atariyo yabatumye gukorera nabi igihugu bashinzwemwo ubutumwa.

  23. bizowabizo bizos

    karire Amatora atakindi agamije atari ugutembagaaza igihugu ntakindi nimwibe nivyovyanyu muturekere abapatiri bacu

  24. bizowabizo bizos

    lune Aho ntasoni abo BASENYERI ukagira hari ibiti barondera atari ineza yabene gihugu nateshwe ate yumve impanuro

  25. Soso

    Mami,ico kiraka barakiguha wewe wemera amafuti!
    Ntagushigikira amatora aciye mumakosa.Nta matora ashoboka mugihe abantu ibihumbi n ibihumbi bari hanze y igihugu!
    Nta radio privée nimwe igikora kiretse izicuditse hamwe na cndd-fdd! none mubona amatora yoba gute??
    Dushaka amahoro d’abord,hanyuma amatora.

  26. dester

    Le problème des faux prophètes fait partie intégrante de l’histoire de l’église chrétienne. Ces prophètes ont fait un grand tort à l’église et leur néfaste influence continue encore à se faire sentir aujourd’hui. Malheureusement ils ne sont pas sur le point de disparaître. En Matthieu 7.15-20, le Seigneur Jésus nous met justement en garde contre ces dangereux individus. Lisons ce texte.

    Matthieu 7.15. Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.

    16 Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons?

    17 Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.

    18 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.

    19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.

    20 C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.

    En habits de brebis

    Dans ce passage, le Seigneur Jésus dit à ses disciples et à son église, ‘Faites très attention aux faux prophètes car ils peuvent pénétrer dans l’église habillés en peau de brebis, i.e., en se donnant l’apparence de brebis. Sachez que sous cette peau se cachent des loups extrêmement féroces. Ils sont en quête de proies et n’attendent que le moment propice pour vous dévorer. Par leur présence, ils vous font courir un danger aussi grand qu’un troupeau de moutons menacé par une meute de loups affamés.’

    La force de ces faux prophètes réside dans leur capacité à se présenter comme d’innocentes brebis. Si vous les regardez au milieu d’un troupeau, ils ressemblent exactement à toutes les autres brebis. À moins d’avoir été mis au courant de leur présence, vous n’auriez jamais soupçonné que certaines brebis sont en réalité de dangereux loups.

    Ainsi le Seigneur Jésus nous fait cette mise en garde : ce qui ressemble à une brebis n’est pas nécessairement une brebis. Les apparences peuvent parfois être trompeuses. Comme vous le savez, la brebis représente souvent le croyant dans la Bible. Lorsque Jésus affirme que les faux prophètes ressemblent à des brebis, il faut comprendre que ceux-ci ressemblent, de l’extérieur, aux chrétiens. Ils font tout ce qu’un chrétien fait. Ils parlent comme les chrétiens et ils agissent comme les chrétiens. À l’église, on les accepte et on les écoute. On se souviendra que Paul, dans un souci de protéger l’église d’Éphèse, donna cet avertissement aux anciens. Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau, et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. Veillez donc… (Actes 20.29-31). Soyez en garde contre les faux prophètes. ‘Parmi ceux que vous côtoyez surgiront des hommes qui diront des mensonges pour se faire des disciples.’

  27. change

    Merci bcp pour cette decision.nta muntu akomeye yiyumvira yoshigikira ayo manyanga ya Nkurunziza yabaye kananirabagabo! None radio Mariya nayo baca baja kuyiturira????

  28. Theus Nahaga

    On peut espérer que les Présidents Kagame, Kikwete, Museveni et Kenyatta vont entendre le message. ce ne sont pas seulement quelques quartiers de Bujumbura qui sont contre la candidature de Nkurunziza, c’est bien le Burundi profond qui ne veut plus de lui et de sa clique et ses imbonerakures, la milice claqueur, la milices des coups bas.
    Les Présidents Kagame, Kikwete, Museveni et Kenyatta peuvent sauver leur honneur individuel et celui de leur peuple respectif devant l’histoire en disant clairement et sans détour diplomatique que Nkurunziza a eu ses mandats et que sa candidature a un troisiéme mandat est illégale. Il va de soi que même un désavoeux san fard ne changera rien à l’entêtement de Nkurunziza et sa clique. Seulement les Présidents Kagame, Kikwete, Museveni et Kenyatta sont, chacun individuellemet devant le jugement de l’histoire. Chacun de ces hommes doit juste se poser la question suivante: Quelle réponse aurai-je quand viendral’heure pour juger cette affaire? Pourrai-je alors convaincre mon peuple et l’histoire que je n’ai pas été complice?
    Ces Messieurs doivent le savoir, cette heure viendra inéluctablement. Nkurunziza et sa clique depuis quatre semaine s’enferrent dans une affaire dont ils se sont eux-même fermé la seule issue honnorable. Ile ne leur reste absolument plus rien que le départ plus ou moins rapide, avec plus ou moins de malheur pour le Burundi et pour toute la région. La seule question qui se pose désormais au Burundais comme à ces Président est de savoir comment éviter que son départ ne laisse trop de dégats.

  29. bizowabizo bizos

    Muri abo basenyeri hari bamwe bari bashigikiye coup d’Etat.
    Abantu benshi baribaza ibibazo, ubwo abo basenyeri ivyo bariko barakora mubona bitandukanye
    n’ivyo abanyepolitike bakora?
    Genda musubiremwo murabe agasakisaki k’amatangazo basohoye mukiringo c’amezi atatu gusa muca mubona
    ko hariho aho bahengamiye.
    Uriko urumviriza abapatiri batwara ama paruwasi hirya no hino baravuga ko abo batama bariko baratwara ekleziya munzira zitarizo.
    Kubera opposition politike isa nuko atayo Kubera faiblesse y’imigambwe itagira abamywanyi, société civile na ekleziya katorika umenga nibo bafashe ikibanza c’imigambwe mugufata ingingo bigaragara ko atakindi zigamije atazi ugusenyuma inzego z’igihugu.
    Ivyarivyo vyose, ivyo abo batama bariko barakora bizogira ingaruka mbi kuri ekleziya kuko abaklistu nabo nyene barazi ubwenge kandi barafise uburenganzira bwo kuja mumigambwe, si abasenyeri babereka iyo baza gutora nkuko umenga bashaka kuvyerekana.
    Ni nkuko Radio Maria yaje ifise intumbero nziza yo kwigisha ijambo ry’Imana mugabo biragaragara ko abayirongoye bamaze guhindura intumbero yayo, isigaye icishamwo ibintu bizotuma abantu batakiyishigikira kuko yataye intumbero yari yihaye.
    Ingaruka mbi rero ntizizoteba kwigaragaza, tubirindire!!!!

  30. Kado

    Erega Concilie Gacuti amatora ntazogenda neza canke ngo yemerwe kuko mubayakurikirana harimwo abanyamadini. Azogenda neza kuko abaye mu kuri. Kubera ico arashoboka ata munyadini kanaka arimwo.
    None ntitwama twabibonye mu bindi bihugu, ugira CENI ningombwa ijemwa abarungitwse
    na Ekleziya canke idini rinaka. None ntusubire kwibaza ngo Ekleziya gatolika ivuymwo, abandi bazoja bahaja, maze amatora agume agenda neza. Umuzi w-ingorane zose ni ugutubaha amategeko, none abazoza bose bashigikira amatora adaciye mu mategeko, ni abansi b-amategeko kandi ni bansumire inda nta neza baronderera abarundi n-Uburundi.

  31. Hahahahahahh!!! Uranyishe. Akabi gatwengwa nk´akeza kandi ukuri gushirira mu kuyaga.

  32. JP-K

    C’est le moment d’impliquer Zebiya!

  33. kibwa

    Ivyo vyose ni ubusa. Abarundi barayamaze bati “akari mu kanwa ka …… gakugwayo n’uibuhiri!!! Petit à petit on s’achemine vers cette solution. None mbaye mutama Ntamwana dutebe tube abaja kubera umuntu umwe??? Oya nawe nu!!! Nkurunziza afise ingorane zikomeye caaaane kuko atagira uwiwe amushika ku mutima, umuvukanyi, umuvyeyi……incuti ishika bamuhanura bataravye ivyo abaha, canke ivyo baronka bamuciyeko!!!! Iyo ufise abawe bataguhema, baraguhanura batarya umunwa. Nawe ntabo afise et c’est très dommage pour lui, et surtout pour ses enfants. Amahera, amatongo, les stades de foot ntibikwiye comme legs à ses petits. Mama wa Nkurunziza ngira arakuze cane kuko niwe yomuhanura akumva, sa femme aussi mais cette dernière est déjà dans les filets……..
    Aba bose bamuvugira mu gutwi baramuhenda caaaaaane. Tel un animal mort, ils vont le quitter un jour.
    A mes 95 ans je suis maintenant sûr de vivre sous un autre règne que celui de Peter.
    Kibwa

  34. Theus Nahaga

    Ca y est Nkurunziza et sa clique sont renvoyés à leurs grimaces. Gouverner le Burundi ne leur sera pas simple. Les Burundais ne deviendrons pas tous des imbonerakure.

  35. Tchima

    Ico nico bita kugendera ukuri nijambo.
    Mais la misère est tellement grande que le diable tend un morceau de pain pour induire un grand nombre de personnes en erreurs.
    Ntakitavuzwe,…ntakitanditswe,…vyinshi vyarabaye, ibindi biriko biraba, ibindi bizoba.
    Mais on n’a pas toujours la sagesse suffisante de comprendre et pleure perdition juste après.

  36. bibi

    Nta woza gushingira intahe ko amatora yagenze neza kandi atarivyo. C’est une bonne décision qu’ils ont prise car les conditions ne sont pas réunis pour un scrutin apaisé, transparent, libre et inclusif. Prions, jeunons et supplions car il est grand temps que notre Seigneur Jésus intervienne pour sauver le Burundi. Imana itugirire ikigongwe twebwe abarundi.

  37. Akamaramaza

    Hahahaha…….

    On verra bien

  38. NSABIMBONA Nestor

    Emwe uvuze ukuri ntihabura abahasimbira ariko indya ya “ZIBA ZIBA” nayo ni danger!!!!erega inzara mu burundi niyo izodutesha ibanga mugenzi!!ariko hako wota ibanga kubera akamanyu k’umutsima woripfira kweri catholique nikomere!!hari uwavuze ngo:”UNE MAUVAISE HABITUDE EST COMME UNE MAUVAISE DENT,ARRACHEZ_LA”tudahagaritse kwiyorobeka bigiye kutugora ninukuri!!!Kazoza katubikiye vyinshi!!!!!!!!!!!

  39. Bugonaburimaso

    Pour toute personne normale et conscient des élections vomies par l’Église Catholique n’augure rien de bon. Et quoi que vous croyez ces Prélats sont irremplaçables.

  40. Muhanuzi

    L’Eglise Catholique du Burundi est elle-meme malade. A partir de ses haut cadres, le virus des divisions et segregations ethniques fait rage. C’est cette triste realite qui a pousse le VATICAN a creer deux archeveches au Burundi pour calmer les esprits echaufes en creant une balance ethnique chez les haut cadres (archeveques). L’Eglise est incapable de promouvoir le reconciliation et la paix au Burundi tant elle n’est pas reconciliee de l’unterieur. C’est n’est pas alors etonnant que les leaders de cette Eglise prennent cette decision d’abandonner l’accompangement de ces elections, et guider le peuple Burundais pendant ces moments durs. On ne peut pas donner ce que l’on a pas. C’est domage!

  41. Ntahoturi

    Woshobora kuduha définition ya Vatikano ? Urayizi canke ntayo uzi ? Woba uzi ingene abapatiri babaho mu Burundi, canke ntavyo uzi ? Urabaza neza abegereye ubuzima bwa Ekeleziya bagusigurire ! N’ibiharage babihabwa n’imibano rukirisu !

  42. soleil2010vugukuri

    Bizarre…Bizarre cette décision ….vu le message qu’il avaient lancé vendredi et qui était apaisant…ewe Burundi urahanzwe…

  43. Concilie Gacuti

    Le grand CNDD-FDD a toujours un solution. Il va remplacer les membres de l’église catho par ceux d’une autre église, l’Église du Rocher par exemple, de la première dame!
    Mukinda mugaramye,….amatora azogenda neza, gushika muri 2035

  44. mami

    C’est très bien. Hariho abandi baca baronka ikiraka, nakare abapatiri batunzwe na Vatican kubuntu.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Le CNC s’en lave les mains

Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur Le CNC s’en lave les mains

Si j’ai bien compris, 16 jours après l’arrestation suivie de l’incarcération des 4 reporters du Journal Iwacu et leur chauffeur, poursuivis pour ‘’complicité d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat’’, – une faute grave au Burundi -, le Conseil national (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 282 users online