Vendredi 24 mai 2024

Politique

Le surnommé Rwembe condamné à 15 ans de prison

Le récidiviste Rwembe du temps de son incarcération à la prison de Gitega
Le récidiviste Rwembe du temps de son incarcération à la prison de Gitega

Le Tribunal de grande Instance de Muyinga a condamné à 15 ans de servitude pénale principale l’officier de police Michel Nurweze, alias Rwembe (Lame de Rasoir) ce mardi 19 janvier. Le juge a aussi prononcé 5 millions de Fbu de dommages et intérêts que le condamné devra donner à la partie civile. A défaut de quoi, Rwembe devra purger 25 ans de contrainte par corps.

Sans assistance d’un avocat, Rwembe a été jugé selon la procédure de flagrance. En effet, le mercredi 6 janvier, à la maison de passage Benito de Muyinga, il avait tiré deux balles sur un policier. Il sera arrêté le lendemain.

A la barre, l’accusé Rwembe a allégué d’un acte commis inconsciemment et sans préméditation car il était ivre mort quand il a dégainé son pistolet.

Signalons que des foules d’habitants de Muyinga, y compris des fonctionnaires ont a assisté à l’audience publique.

Pour rappel, Rwembe est un récidiviste. En effet, accusé d’enlèvement, de torture et d’assassinat des gens lorsqu’il était commissaire-adjoint de la police dans la province Gitega, il fut écroué le 2 août 2012.

Son nom avait notamment été cité dans l’assassinat de Léandre Bukuru, un militant du parti MSD qui fut décapité ; sa tête jetée dans une toilette. Rwembe sortira de prison en août 2013 sur décision de la Justice.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. MUGABARABONA

    D’après ce qu’on lit sur ce monsieur, qu’est-ce que la justice avait attendu pour le condamner ? Comme il fabriquait des veuves , des orphelins,…il se croyait intouchable. Il faut arrêter les criminels à temps avant qu’ils ne commettent tant de dégâts !!! Au fait, pourquoi est-il puni maintenant ? La victime aurait des parrains puissants et influents ?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 3 433 users online