Politique

Le Burundi est appelé à lutter contre l’impunité

11/11/2014 Edouard Madirisha 8

Le comité des droits de l’homme des Nations unies demande au Burundi de lutter contre l’impunité des cas d’exécutions extrajudiciaires et de torture. Parmi ses recommandations figurent aussi la dépénalisation de l’homosexualité…

Le gouvernement du Burundi a  jusqu’au 31 octobre 2015  pour mettre en vigueur ces recommandations ©Iwacu
Le gouvernement du Burundi a jusqu’au 31 octobre 2015 pour mettre en vigueur ces recommandations ©Iwacu

Les recommandations prioritaires établies par le comité des droits de l’Homme, qui a analysé le Burundi à Genève les 8 et 9 octobre 2014, doivent être mises en vigueur avant le 31 octobre 2015. D’après ce rapport final sur le Burundi, le Comité des droits de l’homme s’inquiète du nombre important de meurtres attribués à des membres des forces de sécurité sans qu’il y ait des enquêtes. Il demande que des enquêtes impartiales et efficaces soient menées pour identifier et condamner les responsables avant d’ici 2015.

Le Burundi devra donc, d’ici l’année prochaine, avoir mené des enquêtes impartiales et efficaces pour identifier les responsables et les condamner à des sanctions appropriées. Il en va de même pour les cas de torture par les forces de défense et de sécurité, les services de renseignements où l’impunité des responsables se remarque.

L’une des recommandations demande ensuite au gouvernement du Burundi de ramener la durée de détention préventive à 48h. Conformément au Pacte relatif aux droits civils et politiques que le Burundi a ratifié, et non les 7 jours renouvelables jugés trop longs par les experts du comité.

Il faut dépénaliser l’homosexualité…

La dépénalisation de l’homosexualité est une autre des recommandations prioritaires de ce comité, dont les experts se disent préoccupés par les menaces et les intimidations que subissent les homosexuels. Ils demandent l’amendement de l’ordonnance du ministère de l’enseignement de base qui prévoit l’exclusion des élèves considérés comme homosexuels.

Outre ces quatre recommandations, le comité des Droits de l’Homme a demandé l’adoption du projet de loi sur les successions, ainsi que sur l’amélioration des conditions de vie et du traitement des détenus. Ce comité s’est dit préoccupé de certaines dispositions de la loi sur la presse qui fragilisent la protection des sources des journalistes ou encore restreignent le champ de couverture des sujets par les journalistes. Le Comité des droits de l’homme demande au gouvernement de revoir sa législation pour garantir que toute restriction aux activités de la presse soit conforme au Pacte relatif aux droits civils et politiques. Une révision qui aurait également pour but de supprimer les amendes trop lourdes et les poursuites pénales à l’égard des journalistes pour certains sujets. Le comité des Droits de l’Homme a, en outre, demandé à Bujumbura de réviser sa législation pour lever toute restriction non nécessaire à la liberté de réunion et de créer des associations.

Forum des lecteurs d'Iwacu

8 réactions
  1. KARIKERA

    Le comité veut que l’Homosexualité à l’école primaire soit dépénalisé du Burundi. Seigneur!!!!!!!! Même l’hétérosexualité est intedite.
    Aba bantu baduha agafaranga nabo!!! Nyakwubahwa Leta y’Uburundi, muravyanka habe icobaye. Gupfa ni rimwe.

  2. Je ne suis tellement étonné que le comité des droits de l’homme puisse donner ces recommandations. Toutes ces organisations créent une cacophonie en Afrique pour avoir de l’emploi on n’en veut plus. Ce sont les agents de États unies , de l’union Européenne et des Nations unies. Si une fois un peuple veut se développer et asseoir la démocratie , ils cherchent un moyen pour détruire tout ce qu’on veut bâtir. Posons nous quelques questions: Est ce qu’au niveau mondial , c’est le Burundi qui est le pire dans tous qu’ils demandent? Et nos voisins ne sont pas pointés du doigts alors qu’on connait même ce qui passe au Nord du Burundi. Des rapports successifs sont sortis montrant comment ces organisations ont été des instigateurs pour organiser le Génocide au Rwanda et au Congo ( Documentaire de Untold story sur le Rwanda, l’entretien de Paul Barril sur France 24 fait cette année etc.) Qui touche ces personnes? La vérité est là et on continue à la couvrir dessus . Et maintenant c’est le tour du Burundi encore, on voit même quand on emprisonne un opposant ou une personne qui attend d’être jugé, le Président des États unis est debout à la maison blanche pour demander relâchement. Pas d’indépendance d’un pays. Et même ces organisateurs de cafouillage en Afrique savent ces tueries qui se font dans notre pays voisins où on ramassent chaque jour des personnes bien emballées dans des sacs. Des crimes horribles, ils continuent à appuyer le génocide. Sankara, Rwagasore, lumumba, kadaffi etc… ces panafricanistes sont morts à cause ce qu’ils voulaient pour l’Afrique, un développement durable et inclusif , ooops cette dernière phrase n’est pas aimée par ces torpieurs et ses accolites. Accolites car , ils cherchent ce peuple faible, qui veulent remplir leurs poches et leurs ventres en les utilisant pour semer un désordre dans un pays où il ya une lueur pour le développement, comme le Burundi. Disons halte à ces organisations et faisons l’unité. Le Ghana peut être un exemple pour nous, l’Éthiopie aussi. Du moins pour ceux ou celles qui ne sont pas fatigués avec la guerre. Je suis convaincu que nous sommes capables pour le faire, car même les hollandais y sont arrivés. Ils ne veulent notre unité, ils ne veulent pas notre développement car ils peuvent perdre leurs emplois, ils peuvent perdre l’endroit où ils puissent prendre nos minerais.
    Quant à l’homosexualité qu’ils veulent qu’on adopte dans notre pays, ca sera la fin pour le Burundi si on adopte cela. une malédiction pour le pays car Dieu n’aime l’homosexualité. Si ces politiciens veulent jouer, qu’ils ne jouent pas avec les lois que Dieu à incarner pour son peuple. Ces lobbies Burundi qui mentent à ces occidentaux, qu’ils sachent Dieu ne tôlera pas une personne qui amène une telle malédiction dans le pays. Et ceci pour nous diviser encore afin qu’ils puissent bénéficier tous ceux qu’ils veulent. Fuyez le mal et pensez au bien seulement , nous sommes tous les enfants d’un même pays. Que nos litiges soient résolus ici chez nous au Burundi sans penser à toujours à la TPIR, sinon ça montre une faiblesse de notre part.
    Vivez le Burundi, l’Afrique, ceux aspirent à la paix , l’amour et la tolérance.

  3. Aaron

    Le problem c’est nous meme car nous dependons encore d’eux. L ‘Afrique est tres riche et sa richesse beneficie les occidents. Nous sommes incapables d’exploiter et de gerer nos resources, et ce sont ces blancs qui doivent toujours nous dire ce qu’il faut faire. Ils doivent nous dicter de quoi nous habiller, de quoi manger, de quoi dire, a qui donner nos filles et que sais-je encore. Pourquoi , parce que nous sommes incapables de nous organiser ou de savoir gerer nos richesse. Nous commencons toujours a tendre la main au Muzungu. Imaginez vous l’Europe sans Afrique ne serait pas L’Europe. Si on leur ferment les robinets ils n’est sortiront pas vivants. Mais voila que c’est le contraire qui s’applique. Les dirigeants Africains leurs objectifs number one est de remplir leurs poches et le reste est secondaire. Comment voulez vous qu’un pays sorte de la pauvrete quand quelqu’un peut oser dirriger un pays seul pour 27 ou 30 ans. Et il ne se rassasie jamais car il volera pendant tout son reigne. Mobutu etait devenu a un certain moment l’homme le plus riche du monde. Il etait plus riche que son pays. Meme le Burundi est riche si on exploite nos ressources pour l’interet national, on ne tendra encore pas la main vers le blanc qui te dira qu’il te donne son argent a condition que tu ne puni pas les enfants du primaire et du secondaire qui font de l’hommosexualite a l’ecole ou a condition que les pretre ordonnent le marriage des homosexuels. Reveillons Afrique et debarasse-nous de ces leaders Africains qui font que nos pays dependent toujours de l”Europe.

  4. Afrique

    Chers Africains, de grâce, importez la technologie, leur science et non leur culture de mort. je vous assure que au nom de l’argent, ils sont en train d’exportez leur immoralité. Comme s’il n’ont pas eu assez de massacrer nos cultures, notre administration et nos religions. A qui la faute? A nous Africains. Au lieu de travailler pour notre indépendance culturelle et économique, nos dirigeants fainéants et en mal de réfléchir continuent à tendre la main pour l’argent facile et voilà que l’homme occidental pose des conditions y compris l’acceptation de sa culture de mort. Certes que nous Africains, dans nos cerveaux, il y a quelques chose qui ne tourne pas rond.

  5. kimeneke

    None kobatavuze amabi imbonerakure ziriko zirakora nayamipanga made in chine

  6. Atm

    Dépénaliser l’homosexualité a l’école primaire? Même hétérosexualité n’est pas permise, comment ne pas punir cette calamite? Il faut plutôt sévir cette déviance mentale. Même les chèvres, moutons, abeilles, vaches, chiens, poules, chats, porcs, ….n’osent et peut-être n’oseront jamais faire ça. Comment se fait -il qu’une personne douée d’intelligence fasse des choses que même les animaux, qui ne raisonnent pas, n’oseront pas faire? Si une personne est atteinte par ce syndrome, ne cherchez plus de personnalité en elle. C’est un mort-vivant. Donc, les blancs veulent que l’Afrique soit peuplée de gens de cette sorte, comme ça ils continueront de l’exploiter sans aucun empêchement car elle serait remplie de débiles. Je comprendrais si on demandait à l’état de s’attacher d’eux en les faisant soigner chez les psychiatres. Je sais qu’ils savent bien que c’est une déviance mentale, mais je ne comprends pourquoi ils le traitent comme un cas normal. Les autres recommandations sont valables, mais celle-ci ne le sera jamais. Si ils respectent l’être humain, qu’ils ne dictent pas de nous comporter comme ils se comportent, sinon pense qu’ils vont bientôt nous forcer d’utiliser, je sais pas, peut-être des cailloux, pour enlever notre peau noir. Eeeh, ça commence comme ça. Nous, nous sommes encore des hommes conscients qui savons que nous avons été créés par DIEU, et le fait qu’il a créé un homme et une femme, ce n’est pas parce qu’IL était bête.

  7. ninde

    Homosexualité mbega yewe iyi monde tugezemw irateye ubwoba kandi iburund aba bantu baragwiriye cane cane mimu quartier ya bwiza ,buyenzi etc..baranyagara. Muri ville mpora nitwenga mpuye numuyabaga wumusore aka demarche agenda ahengamye sac kurutugu yayicishije kumutwe murabona ico nshaka kuvuga nkumigwa ntako nagasema

  8. S

    Bonjour, je ne parviens pas à trouver ce rapport sur Internet. Est-il déjà disponible en version complète? Si oui, ou puis-je le trouver? Merci.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Sauver Nyabiraba du feu

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Sauver Nyabiraba du feu

Dans le Cid, Don Diegue disait: « Œuvre de tant de jours en un jour écartée! » C’est ce que répète, c’est ce que ressent François Habonimana, le malheureux propriétaire de la maison, qui allait abriter la permanence du parti Congrès national (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 227 users online