Samedi 20 juillet 2024

Archives

La psychose des vitres fumées

16/03/2015 11

Depuis ce matin du 16 mars, les véhicules aux vitres fumées sont saisies ici et là dans Bujumbura.

Les voitures saisies, garées au terrain de foot derrière la PSR ©Iwacu
Les voitures saisies, garées au terrain de foot derrière la PSR ©Iwacu

À 11h30, au terrain de football du Commissariat de la Mairie derrière la PSR, une quinzaine de voitures sont garées. D’autres, escortées de policiers continuent à arriver. Le trait commun est les vitres teintées. Les propriétaires sur place se disent abasourdis.

Arrêté depuis 8h, Dieudonné, à 12h, est toujours perplexe sur le motif de la saisie sa voiture. « Pourquoi il n’y a que nos automobiles qui restent bloqués ici alors que d’autres arrivent et repartent sans qu’ils soient dérangés davantage ? » fulmine-t-il.

Dans une invective enflammée, Marc s’en prend au Commissaire Général de la PSR pour avoir lâché ses meutes derrière lui et ne pas vouloir se présenter en retour pour leur expliquer la raison de son arrestation. « C’est tout mon travail qui est au point mort maintenant » fait-il remarquer.
Selon certaines rumeurs, ces arrestations seraient en rapport avec la tentative d’assassinat de Mme Annonciate Haberisoni, l’épouse d’Agathon Rwasa, car le tireur, son forfait commis, a pris la fuite dans une voiture aux vitres fumées.

Forum des lecteurs d'Iwacu

11 réactions
  1. Y.M

    La voiture qui transporter les aggesseurs de madame Rwasa et de type Prado »charroie zéro » accompagner d’une pick up de la Police,pourquoi alors raffler toute les véhicules même les petites citadines de type »vitz ».

    • Mutima

      Parce que les agresseurs peuvent aussi changer de véhicule!… En en pensant que quelqu’un les aurait reconnu, rien n’empêche qu’ils prennent n’importe quelle autre auto aux vitres tintées. Vous n’aviez peut-être pas pensé à ça, mais c’est un scénario plus que possible.

  2. Nzobandora

    Iyo uri umu DD abushitse ukaba ushakako abandi bose muhura bakumenya yuko washiriririye vy’ukuri notamment la police de roulage pour échapper au contrôle, ushirako fumée plus le petit drapeau du Burundi ou de l’Israël à l’intérieur sur le tableau de bord.
    D’ailleurs hier cette opération a été difficile à réaliser surtout par le fait que la majorité des véhicules arrêtés été conduits par ceux-là même qui pouvaient appeler en haut comme on dit ici.
    J’espère seulement que cette opération n’a pas été réalisée dans le but de faire croire aux burundais qu’elle a été faite dans le but d‘enquêter sur la tentative d’assassinat de madame Rwasa.
    Ca serait vraiment pour moi se foutre de nos gueules ; même si ça ne serait pas pour la première fois

  3. Ntiwihebure

    Usivye ko nobashigikira, ndanabagiriza ahubwo. Kubona mumabarabara hakiriho imodoka zihishije ibiyo, igipolisi carareze amaboko. Umuntu yanka umuco, aba ari mubitarimw’umumuco. Izo modoka nizo zitwara abasuma, abicanyi, ibirwanisho, ivyo bivye , ibiziga vy’abantu bishwe bakaja kubita kure y’aho biciwe, canke mumazi ngo batwawe n’inzuzi, mumabarabara ngo bagonzwe n’imodoka canke ngo biyahuye. Nizo zinyuruza abantu, nizo zidandaza abana, nizo zitwara utwana tw’udukobwa baja kwonona. None bihisha iki?
    Igipolisi ni gihashe ahubwo, bavuge ivyo banyegeza n’ivyo binyegeza. Uwo nawe aza kubaza commiseri igituma yafashwe, ahubwo ni bamubaze neza ico abigirira nyabuna.

  4. Ndikumana Roger

    Sinobagiriza ubwo bugizi bwanabi bumaze imisi buvugwa,…mais, mwinyegeza iki murizo modoka à vitres-fumées?
    Et pourquoi ne pas bannir tout simplement ce genre de vitrage zigiye guca umutima abarundi?
    Ego ndababaza,…..MWINYEGEZA IKI ?
    Pour moi, mushobora kuba muhisha ubundi bubegito butazwi canke bwirengagizwa.
    Police kora akazi kawe, iyo udohotse je ne ménage pas mes critiques, mais quand tu fais ton boulot je te félicite aussi.

  5. Mutima

    Dans d’autres pays, les vitres tintées sur les automobiles sur les voies publique sont interdites. Elles servent à quoi d’autre qu’à cacher ce qui se trouve ou se passe à l’intérieur? Si on sent le besoin de se cacher, c’est qu’on est en train de faire (ou qu’on transporte) quelque chose d’illégal.

    Et peut-être qu’on pourrait retrouver, à défaut d’un suspect, le véhicule qui l’a aidé à s’enfuir! De quoi alors on se plaint? Qu’on tente de retrouver des suspects?

    • mahoro

      @ Mutima

      Ailleurs, tu veux dire où exactement et dans quels pays? Je sais qu’ au Canada, il y a des gens qui possèdent des voitures à vitres tintés. Mais la tinture des vitres doit respecter les normes spécialement les vitresen avant. En effet, ces deux vitres doivent être trensperants aumoins 80%, donc doivent permettre aux autres à distinguer nettement le conducteur et le passager de devant.

      Quant aux autres vitres en arrière, il n’ y a aucun problème qu’ ils soient tintés à + de 100%. C’ est une information réelle car j’ ai vécu cette expérience au Canada pendapendant 7ans.

      Donc, il ne faut pas tomber dans la généralisation abusive. Que ces policiers arrêtent de malmener des gens. S’ ils veulent démasquer ces tueurs en séries, ils en auraient du le faire sur le champs car ce sont eux qui ont empêché des citoyens de pourchasser ces criminels.

  6. Alain Nzeyimana

    En occident on aurait procédé par élimination`:
    Marque
    couleur
    model
    les quelques lettres et chiffres de la plaque d’immatriculation obtenus grâce aux témoins et ou aux cameras de sécurité
    et avec ces informations, le service des immatriculations pourrait donner les noms de quelques propriétaires des voitures décrites par les témoins ( couleur ,marque et modèle ).
    Mais la police au Burundi est confrontée aux problèmes suivants:
    1- Budgets
    2-Manque des formations fiables
    3-Technologie
    Sachant les moyens limités que possède la police et le manque d’informations , ils n’ont d’autres choix que de saisir tous les véhicules aux vitres fumées.

  7. Gakwikwi

    Mwinyegeza iki?
    Ugiye mwibarabara uba ugiye en public
    nico gituma atawujayo atambaye. Ariko iyo winyegeje ugahura na polisi irondera uwinyegeje ibanza kukubaza ko atari wewe irondera. Pole rero nimwihangane.

  8. Tuvugukuri

    Hahahahh reka mpebe ntwenge!ca c du n importe quoi!!C est quel genre d enquete la??pauvre commissaire ou avez vous l academie policiere??
    Au lieu de bien vous former babatuma kwica!

  9. Burakeye

    Ni uguhuma amaso amakungu ngo bariko baragira enquête. Nzobaha akantu nihagira ikivamwo atari irementanya. Imana ni nkuru, abo bapolisi bakorana n’abicanyi bazobibazwa umusi utari uyu.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’interdiction de Sapor fait débat

Le chef est une figure singulière dans notre société. Son autorité est principalement exercée par la parole – Ijambo. Dans notre tradition, la parole est respectée, et celle du chef, en particulier celle du Chef de l’Etat, est presque sacrée. (…)

Online Users

Total 2 358 users online