Samedi 25 mai 2024

Politique

Kenya : le chef de l’opposition Raila Odinga annonce des manifestations tous les lundis

21/03/2023 Commentaires fermés sur Kenya : le chef de l’opposition Raila Odinga annonce des manifestations tous les lundis
Kenya : le chef de l’opposition Raila Odinga annonce des manifestations tous les lundis
Raila Odinga s’adressant à ses partisans

Après des manifestations contre la vie chère organisée à Nairobi par le célèbre opposant kényan Raila Odinga, ce candidat malheureux aux dernières élections a annoncé qu’il y aura des manifestations similaires à celles organisées dans la capitale kenyane et dans de nombreuses autres régions du pays, tous les lundis.
« Chaque lundi, il y aura une manifestation. Il y aura des protestations. La lutte a commencé et elle ne se terminera pas tant que les Kenyans n’auront pas obtenu leurs droits »

Ce chef de l’opposition a déclaré que les manifestations ne s’arrêteront pas tant que le coût de la farine et le coût de la vie ne baisseront pas. « Ceci est un avant-goût, nous continuerons jusqu’à ce que le prix de la farine baisse ».

La protestation d’Odinga vise à forcer l’administration du président William Ruto à respecter diverses questions, parmi lesquelles le coût élevé de la vie, les allégations de discrimination dans des nominations au gouvernement, ainsi que le prétendu manque de transparence au sein du Commission électorale, l’IEBC.

L’économiste, John Warui soutient que les perturbations liées aux élections et l’incertitude politique ont toujours affecté l’économie kenyane et est-africaine en général. « Il y aura des inquiétudes quant aux effets de la manifestation car aujourd’hui, de nombreuses entreprises n’ont pas pu ouvrir dans le pays avec la plus grande économie d’Afrique de l’Est », a dit cet expert.

Les onze plaintes qui figuraient dans la soi-disant déclaration de Kamukunji en décembre 2022, lorsque M. Odinga a montré son plan d’organiser une manifestation de masse, ont depuis été réduites à six.

Cela inclut le sentiment d’injustice suite aux allégations de fraude lors des dernières élections et l’accusation selon laquelle le président Ruto serait en train d’affaiblir les partis d’opposition par clientélisme.

Ce n’est pas tout comme reproche, le chef de l’Etat kényan est soupçonné de mettre en œuvre le programme d’isolement ethnique en donnant des emplois à la fonction publique aux gens des deux communautés qui lui sont favorables.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 3 002 users online