Mardi 27 juillet 2021

Société

«Jeunes, soyez artisans de la paix durable»

22/02/2017 Commentaires fermés sur «Jeunes, soyez artisans de la paix durable»

scout«Le scoutisme est fait pour sauver et servir son prochain et l’amour du prochain est la base de la paix», a déclaré Magnus Mahonda, commissaire général du mouvement des scouts du Burundi, ce mercredi 22 février, à l’occasion de la journée mondiale de la pensée en mémoire de Baden Powell, fondateur du scoutisme.

M.Mahonda signale que différentes activités de bonne action vont être menées dans la perspective de cette date anniversaire du fondateur du scoutisme.

«Comme à l’accoutumée, nous avons prévu une semaine dédiée au scoutisme, des visites aux malades dans différents hôpitaux, des dons de sang, des travaux de curage de caniveaux, etc. En plus, nous organisons des formations sur la résolution pacifique des conflits et le leadership.» Et de reprendre la citation de Baden Powell pour exhorter les jeunes à être des acteurs du changement positif. « Tâchez de quitter cette terre en l’ayant rendu meilleure que vous l’avez trouvée. Œuvrez pour une paix durable partout où vous êtes.»

Signalons que cette journée qui marque le 160ème anniversaire de naissance du fondateur du scoutisme a été célébrée au Burundi sous le thème : «Scoutisme, clé de la formation et d’épanouissement des jeunes pour la paix durable.»

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« Nyakamwe » n’est pas seul

Cinq ans après la disparition du journaliste Jean Bigirimana d’Iwacu, sa famille porte toujours le deuil avec douleur. On sent chez elle une sorte de résignation stoïque suite à la perte de son cher fils, qui était aussi un pilier (…)

Online Users

Total 1 612 users online