Vendredi 01 mars 2024

Politique

Des «taxes» polémiques à Rugombo

11/01/2018 4

5.000 Fbu pour les taxi-motos, 10.000 Fbu pour les taxi-voitures et 20.000 Fbu pour les conducteurs de minibus, tels sont les sommes qui leur sont exigées par la commune Rugombo en province Cibitoke. Ces montants sont à verser une fois par an.

Un parking de taxi-vélos et taxi-voitures dans la commune Rugombo

Les concernés se lamentent, ils n’ont pas été informés de cette mesure. «C’est peut-être une contribution forcée et déguisée aux élections de 2020 », confient à demi-voix certains d’entre eux.

Selon des témoignages recueillis sur place, la mesure est exécutée au forceps. L’administration exige d’eux des quittances de paiement pour circuler d’une commune à une autre. Sinon, les récalcitrants se voient obligés de rester ‘‘confinés’’ dans la commune de Rugombo.

Sous anonymat, un taximan demande que ces contributions s’arrêtent. D’après lui, l’administration devrait leur expliquer au préalable en quoi elle consiste et pourquoi ils doivent s’en acquitter. «S’il s’agit d’une taxe, qu’on nous le dise en bonne et due forme».

Beatrice Kaderi, administrateur, confirme ces collectes auprès de ces conducteurs. Elle fait savoir que ce sont des taxes communales annuelles. Cependant, elle ne pipe mot au sujet de la destination ou l’utilisation des sommes collectées : «Les concernés savent exactement à quoi elles servent», dit-elle laconiquement.

En plus, Mme Kaderi confie que la somme demandée aux taxi-motos a été réduite de 1.000 Fbu. Avant qu’elle ne soit diminuée, elle était fixée à 6.000 Fbu.

Forum des lecteurs d'Iwacu

4 réactions
  1. harimbari

    Finalement chacun peut organiser son territoire pour recolter les taxes. Personne ne viendra t’en demander l’utilisation. C’est le moment propice de s’enrichir.

  2. roger crettol

    «Les concernés savent exactement à quoi elles servent»

    Mon Dieu ! Où irions-nous si n’importe quel « journaille », comme on l’a dit autrefois et à côté de chez moi, s’arrogeait le droit de demander à quoi sert une taxe ?

    L’administration fait déjà preuve d’une grande mansuétude en divulgant cette précieuse information « aux concernés ». Lesquels, primitifs en mal d’éducation – patriotique ou autre – n’ont pas retenu la confidence. Ne devrait-on pas infliger une amende à ces nigauds désinvoltes ?

    JerryCan s’étrangle, et la bière lui sort par les narines.

    Note de la rédaction

    Il est possible de lire Iwacu depuis le Burundi, via cette adresse

    https://medium.com/@1509105160699/

  3. Kabingo dora

    Toujours de plus en plus de taxes et de plus en plus élevées, ceux qui ont voté le fdd-cndd préfèrent fermer les yeux, on verra plus tard , ils finiront par lâcher ceux qu’ils soutiennent . Un jour .

    • Mafero

      @Dora: Personne n’a voté CNDD-FDD, quelqu’un s’est juste imposé/a fait un forcing (en s’appuyant sur des institutions que vous connaissez) et c’est tout le monde qui doit payer la facture, y compris les membres de ce CNDD-FDD.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Écoute dans le vent… de Buringa… de Vugizo…

Combien de sanglots doit-on entendre lors des funérailles des nôtres emportés dans des tueries, avant que les pleurs n’emplissent toute la Nation, dans toutes ses sphères, et ne brisent toutes les murailles et autres tours d’ivoire ou palais ? Combien (…)

Online Users

Total 1 347 users online