Mardi 13 avril 2021

Politique

Agathon Rwasa : «Le ministre de l’Intérieur n’a pas refusé le dossier»

12/11/2018 Commentaires fermés sur Agathon Rwasa : «Le ministre de l’Intérieur n’a pas refusé le dossier»
Agathon Rwasa : «Le ministre de l’Intérieur n’a pas refusé le dossier»
Pour Agathon Rwasa, les insignes de son parti ne sont pas identiques à ceux d’une autre formation politique

Le leader historique des FNL, aujourd’hui président de la coalition Amizero y’Abarundi, a déposé ce lundi 12 novembre au ministère de l’Intérieur un document «contenant des réponses» à la lettre du ministre Barandagiye.

«Nous sommes ici pour montrer  notre position  par rapport à ce qu’il qualifie d’un peu flou dans la lettre comme les sigles, la devise», a déclaré le député Rwasa.

Le ministre de l’Intérieur lui a fait savoir, dans sa lettre, que «les sigles, emblèmes et la devise» de son parti en quête d’agrément ressemblaient à ceux d’un autre déjà agréé.

Ce que réfute ce premier vice-président de l’Assemblée nationale. Il assure que les insignes de son parti ne sont pas identiques à ceux d’une autre formation politique.

M. Rwasa se montre optimiste. Pour lui, il n’y a pas eu de refus d’agrément. «C’est juste une demande de réajustement conformément à la loi».  

Agathon Rwasa n’a pas dévoilé le contenu des documents.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Hippocrate au secours !

« Dans toute maison où je serai appelé, je n’entrerai que pour le bien des malades. » Cet extrait du serment d’Hippocrate « échappe » à certains praticiens du corps soignant. Iwacu a mené une enquête en rapport avec le traitement des patients dans (…)

Online Users

Total 1 026 users online