http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/

Mot-clé : Parcem

La Parcem appelle au redressement du pays

24-11-2017 «La Parcem reste convaincue que l’Accord d’Arusha est la pierre angulaire, le ciment, la fondation de la stabilité politique dans notre pays », a martelé Faustin Ndikumana, président de la Parcem. Déclaration faite, jeudi 24 novembre, lors d’un point de presse sur la position de son organisation à la (...)

Au sommaire de l’édition de ce jeudi 23 novembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

23-11-2017 • Une personne, du nom de jean Berchmans Nduwayo a été tabassée par des jeunes identifiés par la population comme étant affiliés au parti au pouvoir, les Imbonerakure. Cela s’est passé dans la nuit de ce mercredi, au quartier Nyakabiga 3, de la commune Mukaza, en mairie de Bujumbura. (...)

Le Burundi va de mal en pis

18-10-2017 Les chiffres sont alarmants : PIB le plus bas des Etats de l’EAC, érosion du pouvoir d’achat, amenuisement des terres cultivables, chômage des jeunes, déficit alimentaire, etc. La Parcem alerte sur la dégradation des conditions de vie. «70% de Burundais vivent en dessous du seuil de pauvreté. Pourtant, ils (...)

Les règles d’attribution des marchés publics non respectées par l’Etat?

26-09-2017 Les institutions publiques ne respectent pas les règles d’attribution des marchés publics. Les propos sont du président de la Parcem. (...)

Un cadre d’échanges constructifs

17-08-2017 Parcem a organisé, ce mardi 8 août 2017 à l’Hôtel Zion, un atelier d’appropriation nationale de la réponse aux questions liées au respect des droits de l’homme. Une occasion de dialoguer sans faux-fuyants Le président de Parcem lors de son mot d’accueil : « Ce n’est pas une occasion de (...)

Au sommaire de l’édition de ce mardi 8 août 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’.

08-08-2017 • La Dynamique nationale pour les droits de l’Homme est la solution à apporter au conflit lié aux rapports sur le Burundi qui sont souvent rejetés par le gouvernement. C’est dans un échange organisé par l’organisation qui milite pour le changement des mentalités, Parcem. Alors que certains parlent de (...)

Une «contribution» controversée à Kayanza

03-08-2017 Alors que le président du Parcem évoque une mesure anticonstitutionnelle, le porte-parole du ministère de l’Intérieur assure qu’elle n’est pas contraignante. Anicet Ndayizeye, gouverneur de la province Kayanza, exige depuis juillet dernier des contributions variées pour l’octroi des documents administratifs. Pour apposer sa signature sur ces papiers, ces ’’redevances’’ (...)

Au sommaire de l’édition de ce mardi 27 juin 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

27-06-2017 • L’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Michel Kafando est à Bujumbura. Durant sa première visite de trois jours à Bujumbura, il aura à rencontrer différentes autorités du pays, dont le président Pierre Nkurunziza. • Le ministre des affaires étrangères, Alain-Aimé Nyamitwe indique que durant ces six (...)

«Le Burundi risque une crise de surendettement»

21-06-2017 Depuis 2014, la dette publique intérieure va crescendo. Elle dépasse aujourd’hui 1.200 milliards de Fbu. La Parcem livre ses inquiétudes sur le rythme de la croissance de cette dette. «Le cumul de la dette publique intérieure représente actuellement plus 1.200 milliards de Fbu », a déclaré Faustin Ndikumana, secrétaire (...)

Polémique autour de la non publication du rapport budgétaire

08-06-2017 Parcem dénonce que les rapports trimestriels d’exécution budgétaire ne soient pas encore rendus publics. Selon le ministère des Finances, les rapports d’exécution sont exclusivement à l’usage interne. « Comment peut-on passer toute l’année 2016 sans produire un seul rapport d’exécution budgétaire trimestriel ?», s’interroge Faustin Ndikumana, président de Parcem. (...)

Publicité

Iwacu Web Radio

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Nos services

Taux de change
La météo au Burundi
Change La météo

Rejoignez notre club de lecteurs !

Devenir membre du Club des amis d'Iwacu, c'est bénéficier de l'offre d'informations la plus complète sur le Burundi.
Vos avantages :
  • chaque matin, vous recevez notre newsletter
  • du contenu exclusif vous est réservé
  • vous bénéficiez d'un accès complet à toutes nos archives (web et papier)
  • vous accédez à l'hebdomadaire et au mensuel Iwacu, en version électronique, dès leur parution