Mot-clé : FENADEB

INCAMAKE Y’AMAKURU Y’IWACU YO KU WA 20 MUNYONYO 2017

20-11-2017 • Intumwa y’umunyamabanga mukuru w’ishirahamwe mpuzamakungu ONU Michel Kafando bitegekanijwe ko ashikiriza icegeranyo k’uburundi imbere y’inama ya ONU ijejwe umutekano. Ni inyuma y’urugendo rw’indwi yaheruka kugira hano mu Burundi kw’igenekerezo rya 29 gitugutu uno mwaka. Michel Kafando mubo babonanye haka harimwo umuhuza w’abarundi hamwe n’umushikiranganji w’imigenderanire y’uburundi n’ayandi makungu (...)

Une loi sur le tambour qui ne passe pas

08-11-2017 Désormais, l’exhibition du tambour en dehors des cérémonies officielles exige une autorisation et un paiement de 500 mille Fbu. Au grand désespoir des tambourinaires. Dans le décret présidentiel de ce 20 octobre portant réglementation de l’exploitation du tambour au niveau national et international, il est stipulé que « toute (...)

Trafic humain : « Nos jeunes doivent être protégés »

11-08-2017 La Fenadeb demande au gouvernement de signer une convention de coopération bilatérale avec les pays du Golfe. A l’occasion de la journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d’êtres humains. «Nous ne sommes pas contre à ce que les Burundais aillent dans les pays du golfe. (...)

Invité de la semaine – Jacques Nshimirimana : « Les enfants ne doivent pas participer à des activités qui les exposent. »

17-06-2017 Pour le président de la Fenadeb Jacques Nshimirimana, les enfants ne doivent pas participer à des activités qui les exposent. (...)

Lieu de détention ou crime ?

14-03-2017 Les habitants de Rugombo dénoncent une incarcération illégale et dégradante des personnes dans un container durant un mois. La Fenadeb demande des sanctions. La police et l’administration réfutent. Les faits remontent à février 2017. Douze des vingt-cinq détenus parviennent à s’enfuir en démolissant la porte du cachot de Rugombo. (...)

Retro Société 2016 – Trafic humain : une réalité

05-01-2017 Au mois de juin 2016, les organisations de la société civile dénoncent un trafic de jeunes filles vers certains pays du Moyen-Orient. Le parti au pouvoir est pointé du doigt. 423 filles sont parties pour Oman depuis le mois d’avril jusqu’en juin, selon Jacques Nshimirimana, président de la Fédération (...)

Me Jacques Nshimirimana primé pour son engagement en faveur des droits des enfants

18-10-2016 Le président de la Fédération nationale des associations engagées dans le domaine de l’enfance au Burundi (FENADEB), Jacques Nshimirimana a reçu, ce mardi 18 octobre 2016 à Berlin en Allemagne, le prix « ORA CHILD PROTECTION AWARD» « pour son engagement exceptionnel en faveur des droits des enfants burundais ». «Le (...)

Plus de 115 mille cas d’abandon scolaire en deux trimestres

21-07-2016 Les effectifs des cas d’abandon scolaire font froid dans le dos. La Fenadeb lance un cri d’alarme et recommande au gouvernement de s’en préoccuper davantage. «Les cas d’abandon scolaire prennent une allure très inquiétante au Burundi », déclare Jacques Nshimirimana, président de la Fédération nationale des associations engagées dans (...)

Rumonge : une année de prison ferme pour gribouillage

19-07-2016 Sept élèves sont accusés d’avoir maculé la photo du chef de l’Etat. Le ministère public a requis un emprisonnement d’une année et une amande de 50 mille Fbu pour chacun. Le tribunal de grande instance de Rumonge a siégé mercredi 13 juillet, dans les locaux du centre de réhabilitation (...)

Trafic humain : l’aveu

27-06-2016 Après plusieurs jours de déni total, la police vient finalement d’admettre l’existence du trafic humain et a même opéré des arrestations. Du coup, les dénonciateurs commencent à essuyer des menaces de la part des trafiquants. Alors que la police minimisait jusque-là l’ampleur de cette affaire en parlant de deux (...)

Publicité

Iwacu Web Radio

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Zone abonnés

Nos services

Taux de change
La météo au Burundi
Change La météo

Rejoignez notre club de lecteurs !

Devenir membre du Club des amis d'Iwacu, c'est bénéficier de l'offre d'informations la plus complète sur le Burundi.
Vos avantages :
  • chaque matin, vous recevez notre newsletter
  • du contenu exclusif vous est réservé
  • vous bénéficiez d'un accès complet à toutes nos archives (web et papier)
  • vous accédez à l'hebdomadaire et au mensuel Iwacu, en version électronique, dès leur parution