Politique

La nouvelle Constitution cale à Kigobe, le Cndd-Fdd appelle à un référendum

Alors qu’encore hier, les spéculations sur la voix qui manque au Cndd-Fdd pour le vote de la Constitution révisée allaient bon train, l’Assemblée nationale s’est réunie pour adopter le texte. Un après-midi agité que vous fait revivre Iwacu. – Avec notre correspondant Philippe Ngendakumana

Déception du ministre de l’Intérieur, après la séance de vote de l’Assemblée Nationale ©Iwacu

Déception du ministre de l’Intérieur, après la séance de vote de l’Assemblée Nationale ©Iwacu

18h : Après le vote raté de la nouvelle mouture de la loi fondamentale, le parti présidentiel vient de tenir une conférence de presse. Message principal : le Cndd-Fdd demande l’organisation d’un référendum sur la nouvelle Constitution.

14h5 : Le ministre de l’Intérieur se dit « déçu », et laisse entendre que le gouvernement passera par d’autres mécanismes pour faire adopter le texte.

14h : La séance est levée. Le texte de la nouvelle Constitution n’a pas eu assez de voix pour passer. Sur les 85 nécessaires, 84 ont pu être obtenues, dont 81 du Cndd-Fdd et 3 des Twa. Le président de l’Assemblée nationale annonce que le texte est renvoyé au gouvernement pour étude.

13h30 : La nouvelle mouture de la Constitution se dessine, avec les discussions sur les différents amendements proposés par la Commission parlementaire chargée de travailler sur le texte. Ainsi :

  • La nouvelle Loi fondamentale ne devrait plus faire référence à l’Accord d’Arusha, un point auquel tenait particulièrement les députés de l’Uprona, Bonaventure Niyoyankana compris
  • Les mentions de modes d’accès à la présidence de la République telles que stipulées dans l’article 302 de l’actuelle Constitution sont gommées
  • Les députés ont refusé, en outre, qu’il soit créé un poste de premier ministre, préférant garder les deux vice-présidents
  • De même, le Sénat devrait garder le droit de consultation pour des hautes nominations par décret présidentiel.
  • La communauté Twa recevrait un ministère par cooptation, et les femmes verraient leur pourcentage de participation aux institutions passer de 30% à 35%.
  • Enfin, a eu lieu un court débat sur la formule de prestation de serment du président de la République. Alors que ladite commission propose que le chef de l’Etat jure « Devant Dieu le Tout-Puissant … comme dans tous les pays l’Afrique de l’Est », le député Karenga Ramadhan avance qu’il faut plutôt jurer « Au nom  de Dieu …« . Les députés ont pris la première option.

12h : La plénière est ouverte par le président de l’Assemblée nationale. Le député Bonaventure Niyoyankana n’est pas présent.

11h35 :
Le ministre de l’Intérieur entre à son tour.

11h30 : Les députés prennent place dans la salle. Ceux de l’Uprona sont rentrés après s’être présentés pour des consultations au sein de leur groupe parlementaire.
De même, les élus du Frodebu Nyakuri sont absents, alors que finalement les représentants de la communauté Twa, au départ réticents, sont présents pour le vote.

  133   Vos commentaires
  1. avatar Stan Siyomana

    Svp, ecoutez (au moins?) l’interview/conseils de Dr Francis Fukuyama, Professor of political science at the Freeman Spogli Institute for International Studies, Stanford University, Etat de Californie, sur la cote ouest des Etats-Unis:
    « Le probleme en Afrique est que les presidents/leaders ne veulent pas quitter le pouvoir. Ainsi si feu Meles Zenawi d’Ethiopie ou Museveni etaient partis APRES DEUX MANDATS/after two terms, l’on se souviendrait d’eux comme de George Washington. Plusieurs presidents africains s’accrochent au pouvoir pendant 20 ou 30 ans, mais ce qu’ils ont pu accomplir au debut/in the first part of their term finit par se deteriorer graduellement, et puis les NIVEAUX DE CORRUPTION ET LE NEPOTISME augmentent et rester au pouvoir devient alors une fin en soi/an end in itself.
    …Je crois que tout president/any political leadership a besoin d’un systeme de succession et d’un systeme de preparer les successeurs/a system to groom new leaders…
    Vous pouvez accomplir beaucoup de choses dans une decennie. Mais un president/leader doit toujours se demander: « Qui va me succeder? » Plusieurs de ces revolutionnaires, leaders charismatiques qui ont dirige leurs mouvements pendant des periodes difficiles ont tendance a personaliser le pouvoir/tend to personalize power. Tout president/leader doit se demander: « Qu’est-ce qui va suivre après moi? Et est-ce que mon oeuvre va survivre? »
    JE CROIS QUE C’EST CA LA MESURE D’UN GRAND PRESIDENT/leader »
    (Voir Wallace Kantai: « The biggest problem with Africa is its politics, not its economics », http://www.theeastafrican.co.ke, 22 March 2014).
    Le General George Washington (1732-1799) a ete le premier president des Etats-Unis d’Amerique et a dirige son pays PENDANT SEULEMENT DEUX MANDATS (1789-1797). Son image est sur le billet d’un dollar americain.
    Merci.

  2. avatar Nziyamangura

    Emweee mwiyamamura mubesha riratorwa. Abadakunda, abacashaka igihugu muri bake. No kwandika aha ntaco bimaze!! Nitwe tuzi iyo twavuye n iyo tuja. Vrema nka Minani, yokanga nde!! Ni nde atazi kahise kiwe ko karangwa n ububwa!! Gasutwa, … Murushwa n ubusa. Iyo arusha irimwo imitego mwateze, mutayiguyemwo … Nanditse nk uwubakebura. Rabe namwe ingene uburundi busigaye busa, ingene abantu basigaye bavyibushe. Kubera amahoro. Amaraso iporona yamenye aracayikurikira na nubu bakorera i kuzimu. Senge, hinduka. Jane uburundi aho Imana ishaka. Muzobibazwa

    • avatar nzobandora

      Niwaba atangorane ufise yoba ijanye n’ubuhumyi sinibaza kutembera muri ville no mumitumba ngo urabe abantu ingene bameze hanyuma uvuge ngo abantu baravyibushe?
      Wohura n’abahora mw’isoko yahiye,abanyeshure ba bourse,abasega mw’ibarabara,ibihumbi n’ibihumbi vy’abantu bishomereye,washaka n’imbonerakure nyene ( kuko zikoresha kurya kubera kubura akazi),abigisha,abaforoma, ukababwira nk’ayo majambo y’agahimbo bokwishura iritomoye.

      Uhaze urivugira hanyuma abo mbona amaraso ariko arakurikira canke azokurikira ngira twese turababona……….

      Iyo bumenya umwe bwari ikindi

  3. Ibi bintu bigaragaragamwo ubukunzi bw’inda ku ruhande rw’abaturongoye muri iki kiringo. Biratangaje kubona ibintu vyumvikanywe mu misi iheze harya nyene mu Kigoba bibandanya bihonyangwa n’abarongozi, bakabandanya basunika iryo bwiriza nshingiro rishasha ngo rirengane kandi vyari vyagaragaye ko ririmwo ibintu biteye amakenga. None batowe ngo bakorere inda zabo canke ngo bakorere abanyagihugu? Burya baribuka ko arya ma jeeps bagenderamwo ava mu makori y’abanyagihugu batakigira ayo bacira n’ayo bamira kubera ayo makori nyene aguma aduzwa? Bigenda gute ngo abantu bavuga ko bazi Imana bakinire ku buzima bw’igihugu n’abo bajejwe mu gushira imbere inda zabo bakirengagiza ivyo abaserukiye Abarundi muri vya biganiro biheruka bavuze?

    Abatumye ibwirizwa nshingiro ridatorwa barakoze; kandi ko bazi ivyo abarongozibaco batumbereye, turabasaba kwama barikanuye kuko imitego yo baracayitezwe; umenga kwigarura ntibiri mu mico y’abarongozi dufise ubu! Ariko canecane, Imana yarakoze gukingira Uburundi ntibuhave burwa mu kimanga bwari bwimbiwe. Abasenga, babandanye basenge, Imana irashoboye gutabara. Abahanura, babandanye bahanura, kumbure ntihazobura abumva bakigarura. Abakorera mu zindi nzira zemewe n’amategeko ariko batumbereye gufasha igihugu, ntibacike intege.

    Uburundi buri mu bihe bigoye, turacanigana n’ubukunzi bwinda ngo turabe ko twoshikira ubukundagihugu. Dutegerezwa kugumizako gushika intwaro y’igihugu ishitse mu minwe y’abarundi bakunda igihugu, barizwa n’amagorwa y’abakene babandanya bongerekana, batuntuzwa n’akarenganyo k’uburyo butandukanye kari muri iki gihugu.

    Ikimenyeshamakuru Iwacu, komera ku gikorwa co kutumenyesha ibiriko biraba!

  4. avatar frank

    barundi barundikazi,birababaj cane kubona iko igihugu cacu cifashe muri iki gihe.d’apres le classement de FMI ns sommes le 3e pays le + pauvre au monde.je suis tres decus de voir le nepotisme ,la corruption ,la mauvaise gestion des institition font reculer notre cher pays,surtout qu’on a bcp des opportunites de changer l’histoire .

  5. avatar Honest

    Je me demande pourquoi on en veut trop au CNDD-FDD bien qu’il fasse des trucs. Puisque si je me revisite le passé, je ne vois pas en quoi ceux qui ont dirigé notre cher pays, à savoir l’UPRONA, peuvent blâmer CNDD. Car pour moi, ils n’ont pas fait mieux que CNDD. Je ne suis pas du CNDD mais quand son comportement peut être justifié. Ce que me déplait au niveau du CNDD est le non respect des accords de Arusha et l’affaire de Imbonerakure. Du reste, je ne le supporte pas mais je ne le condamne pas non plus: j’essaie de comprendre. La légitime défense est un droit naturel et légitime, un Droit sur lequel tout le Droit Positif et son contenu se repose. Ce droit légitime n’a pas besoin forcément d’être légal, car c’est une question de survie. S’il est vrai que le passé nous aide à préparer l’avenir, vous allez me donner raison. En effet, on aime dire que CNDD vient de la brousse, et c’est vrai. Mais qu’est-ce qui l’a conduit en brousse? C’est parce qu’il aime les arbres? Il n’y a jamais de fumée sans la flamme. Regardant un peu l’histoire politique du pays, j’ose comprendre que la faute vient de loin et non de CNDD, car un adage ivoirien dit que  » si tu as pris le chemin de je m’en fou, tu te retrouveras dans un village qui s’appelle si je savais. »
    Je suis pour aucun parti politique, je suis pour mon cher Burundi. Mais je veux être objectif autant que possible. Murakoze.

    • avatar Yanick

      D’ après toi le régime de Kagame au Rwanda fait exactement la même chose ou pire que ce qu’a fait le régime de Habyalimana Juvenal. Je te comprends parfaitement pcq en temps qu’ architecte ou admirateur du système DD tu ne peux dire autrement que de te voiler la face pour ne pas voir les agissements du pouvoir et te boucher les oreilles pour ne pas entendre les lamentations et les condamnations nationales et internationales du régime en place. La réalité est que si le régime en place ne change pas de stratégie politique, le pays se dirige tout droit vers l’ anarchie et le chaos.

    • None wewuvuze ivya je m’en fou ni vya si je savais,ugomvy kuvuga k kahise négative kadutwara mur kazoza négative?urabeshe naho biboneka k waciy kuntebe yishule ngira watonze rimw mundwi cg ufis za mpamya bushobozi zivenderezwa aho hafi mubazimya muriro!aho wumva warakurikiy ivyabanonosoye ibintu nibindi bavuga?mbe k muguma muta imyikomo kuntwaro zaheze nkukumengo haruwubatumy gusubirayo?eka da,naho ivyo duhay tubonubu arakayoberabahinga,eka vrma songa mbere mwisho tuzojabuka!

    • Mr Honest. je ne suis pas d’accord avec votre argumentation. Le CNDD-FDD a pris les armes pour ramener la démocratie ( d’après ce qu’ils disaient). C’est un parti qui s’est battu pour la démocratie. Qu’il accepte de diriger selon les principes démocratiques!!!! Ils sont au pouvoir non pas parce qu’ils ont gagné la guerre (parce qu’ils n’ont conquis aucune colline) mais par ce qu’ils ont été élu par le peuple. Donc le temps de l’Uprona est révolu, nous sommes en démocratie.

    • avatar kana

      vous confondez le CNDD et le CNDD-FDD, c’est pourtant deux partis différents!
      Si non, merci au professeur Niyoyankana, abapware ntibamenyerwa, abaDD urabasubiriye. Opposition, ne dorme pas sur vos lauriers, d’autres montages sont en cours de préparations par les faux avocats des DD pour que Peter ait un troisième mandat. Soyez vigilant mes chers, les généraux n’ont pas encore désarmé, ils s’activent et sont près même à contribuer financièrement car ils sont surs que si Peter continue à être président, il vont récupérer l’argent en profitant frauduleusement des minerais et autres richesses du pays.

  6. avatar Stan Siyomana

    Just a reminder/Juste un clin d’oeil:
    Dans leur lutte pour le pouvoir, les Burundais devraient se rappeler qu’ils doivent encore construire/developper le pays de Mwezi Gisabo.
    Dr Carlos Lopes, Secretaire executive de la Commission Economique pour l’Afrique (Addis Abeba, Ethiopie) note qu’il faut absolument:
    « Un clair programme de transformation qui permet a l’Afrique d’aller d’une societe qui est, en grande partie, agraire avec une dependence excessive des matieres premieres vers un modele economique base sur l’industrie et les services modernes, qui sont capables de creer beaucoup d’emplois et d’avoir une equitable distribution des revenus ».
    (Voir Carlos Lopes: « Africa must now seek partnerships with developing states », http://www.africareview.com, 18 March 2014).
    Merci.

  7. avatar BASAIDOS

    Abarundi barayamaze bati « Imanga ntimarira Imana », kandi burya Imana ntishobora kwemera ko hagira umuntu aguma akinisha izina ryayo ariko ahonyanga ubushake bwayo. Ivyaraye bibereye mu Kigobe ni ubushake bw’Uwuhoraho kuko nta kuntu Imana yoreka ngo abantu bari ku rushi bagume bifatiye mu ntoke isinzi ry’abanyagihugu kandi yaduhaye Uburundi ngo twese tubusangire, tububemwo dutekaniwe twese, si non kubwenge bwa twebwe abantu ntivyumvikana ukuntu imigambi bari bafunditse yari kubatekurukana à la dernière minute. Twoshimira rero Uwuhoraho, Umuremyi, tikananshimira na les parlementaires de l’Uprona et Frodebu Nyakuri, kandi Ntitwibagire no gushimira Nyakubahwa Pie Ntavyohanyuma, kuko burya iyo adahagarara rugabo nizere ko resultats zaba izindi atari zirya zabonetse sur terrain. Imana rero n’ibindi izobikora!! Ivyo bamwe bagira barondere barinze kuja mw’ibarabara murabona ko yaraye ibihaye abarundi atawurinze kuva ku murimo wiwe!! NIBINDI IZOBIKORA, turushiu-rizeho kuyubaha gusa no kuyisaba dufise umutima umwe.

    • avatar Yohanna a.

      Urakoze mwana w’Imana. Commentaire nk’ iyi iraremesha igahumuriza iy’ umuntu acitse intege yibaza ko Imana yahevye Uburundi. Tubandanye kuyambaza nta nkeka izobogor’ igihugu cacu. N’ ayo abasengera ku ma stades no ku mabarabara kugira biyerekane, bugorovye naho bakaja gusahura no gutegura imigambi mibi uburake bw’ Imana ntibazobuv’ imbere.

  8. avatar Jamahaar

    Ngo uwutazi umurundi amurunda mu nzu kandi ngo Uburundi bugona buri maso.Nibaza ko Abagumyabanga na kizigenza wabo kubera akaborerwe n’amanyama biterwa n’ubutegetsi bibagiye iyo migani twarazwe n’abasokuru n’aho amase yakera ataba agihoma urutaro.Ugenda utabajije agasaza utamenye.

  9. avatar JP-K

    Quelques personnes ont soulevé une question très importante qui concerne l’alternance au sommet entre présidents d’origine hutu et tutsi.

    Au point où nous en sommes depuis Arusha, cela me semble cohérent avec notre système de gouvernance ethnique (n’ayons pas peur des mots); ce serait plus équitable, plus sécurisant et à la longue plus stabilisant (en éliminant les insécurités et les irritants dus aux ethnies). Je me demande pourquoi les tutsis d’Arusha et les démocrates hutus n’y ont pas pensé à Arusha !!! Je me demande surtout pourquoi personne n’en parle aujourd’hui ! Abatutsi batinya iki ? Pourquoi Rwasa en parle et pas les autres? Les upronistes devraient être à l’aise d’autant plus que c’est le seul parti qui peut présenter autant de hutus que de tutsis présidentiables.

    Cela étant dit, ubwiriza uwurya ngo n’ukunsaba! Je le dis simplement parce que cela relève du simple bon sens. Vous avez le temps d’y penser, démocrates de tous bords, d’ici à ce que les discussions sur la constitution soient reprises.

    Cordialement
    JP-K

    • Une autre solution de partage du pouvoir peut être envisagé sous une forme de compétition. Elle consisterais à diviser le pays en deux zones égales, une qui serait confié à un pouvoir hutu et une autre à un pouvoir tutsi. Les deux pouvoirs seraient administrés d’une façon autonome, et seraient amenés à une compétition dans la bonne gouvernance politique, économique et sociale. Le pouvoir central se limiterait à assumer le pouvoir de la souveraineté, telle que la défense nationale, les relations extérieures etc. Les recettes seraient perçues par les pouvoirs régionaux et une partie des recettes seraient versées au pouvoir central pour pouvoir assure les obligations de souveraineté. Ainsi chaque pouvoir régional sera jugé sur sa bonne gestion, sa bonne gouvernance politique et sociale. Cette compétition amènerait les deux groupes hutu et tutsi
      à agir pour gagner la confiance de ses administrés sans lui donner la possibilité de rejeter sur d’autres les raisons de son échec.

  10. avatar hat

    Bravo aux députés uprona et frodebu qui n ont pas accepté d’être acheter. C est rare dans notre Burundi , je tire mon chapeau et peut l espoir renaît. Aux députés Batwa, ils font honte aux leurs peut être vont ils se ressaisir. Aux membres cndd fdd , soyez des moutons du troupeau ou alors osez des fois aller contre les vôtres s il le faut.

  11. avatar Demokarasi

    @john
    Mbega Mushingantahe JOhn, urambabarira bambe mugabo John ngo mwaranse ubushinganyahe ….. wakoze gutanga iciyumviro cawe…… muri DD Nkurunziza niwe ari umuhutu wenyene ashoboye gutwara , erega natwe turi abahutu bize kandi turi aba DD turakeneye kuba aba president . None hari imbuto yoba yaravukanye kugira abe wenyene aguma kungoma yubwami ? Natubise abandi bahutu tugerageze , we yarerekanye bikwiye ivyo ashoboye twarabibonye. Urakoze .

  12. avatar Demokarasi

    Encore une fois , je tiens au nom de tout Burundais qui se reconnait dans nos valeurs qui ont toujours caracterisé notre mythe d’Ubushingantahe , de dignité et de justice pour tous , grande félicitation aux parlementaires UPRONA et FRODEBU Nyakuri , vous avez démontré que le BURUNDI a encore des Bashingantahe , Bravo à l’Honorable Dr Jean Minani , qui a bien compris les tactiques des ennemis de notre pays. Unis nous vaincrons. Et à Edouard Nduwimana , tes jours sont bien comptés, wait and see.

  13. avatar Kifikepunye

    Peter n’ahebe pouvoir aze iwacu muri Namibie haratekereje kubera abakuru ba hano sont responsables.

  14. avatar DEDESS

    Les Batwa barababaje kweri. Bari bagiye bahabwa ijambo none baciye a cote, bararutaye! Ariko barundi sibo akarorero ko kunyerera bagahawe nabo babona kuva kera bigira surivu, batoba basubira.

    Dommage ils ont rate une bonne occasion de se taire.

    • avatar Stan Siyomana

      @Dedess: « Les Batwa barababaje kweri… »
      La ou j’ai grandi, nos voisins immediats etaient des batwa et ils etaient parmi les plus pauvres puisqu’ils n’avaient (ET N’ONT TOUJOURS) pas de terres.
      Et puis, ils n’oublieront jamais toute la discrimination qu’ils ont subi sous tous les regimes precedents (ET CONTINUENT DE SUBIR dans la societe burundaise).
      Ca ne m’etonnerait donc pas, qu’ils soient plus pragmatiques et votent avec le CNDD-FDD qui est au pouvoir aujourd’hui (et peut-etre encore pour quelques mandats a venir).
      Les pouvoirs precedents n’ont pratiquement rien fait pour eux.
      Merci.

  15. Gishasha kandi gishushe ,kuva aba dd bagize echec ejo mo Kigobe , amazina 4 azotorwamwo umuzosubirira Peter muri 2015 kuko referandum idashobora gushoboka bivanye n’umwanya hamwe n’uburyo yamaze kumenyeka bivuye mu nkuri twahawe nuwuri muri comité nkuru ya dd. Ayo mazina nayo ni abasirikare 2 naba civile 2 :-Général Festus NTANYUNGU de BURURI
    -Général BUNYONI Alain Guillaume de RUTANA
    -Dr. ir. RUFYIKIRI Gervais de GITEGA(2ème VP)
    -NYABENDA Pascal président du cndd-fdd
    Ababirabara hagufi ,abahabwa amahirwe akaba ari hagati ya BUNYONI na RUFYIKIRI .

    • avatar NTiBIKABE

      Yo ndagusavye!! Abo bantu bose uvuze nibo bishe igihugu. Rufyikiri umugoronome ivya economie yiguhugu ntavyazi vyaramunaniye. Nta mugambi numwe yashize imbere ngo ukunde atari ukugwiza amakori kuyandi. Abadandaza nibo bamuzi shahu! Hama reka kudukora mu gisebe ngo bunyoni na festus! Yooo abo ni bamwe bama bavuzwe baba genereaux bifatiye igihugu mukwaha! Hama uwo nyabenda nawe ni coordinateur national wimbonera kure! Niwe azihemba ndibaza! Yo! DD nituvireho ntayo dukeneye! Narigeze gutora DD none nubu ndacasaba Imana imbabazi! Yoo Mana mbabariiira!! Mbabarira sinzosubira!! Ivyo tubayemwo muriyi myaka 10 iheze ntawubikeneye kubibona! Yoo asha abo bo boza batoroshe!! MANA turasenze aba DDntibaze basubire gutwara!! Nibashaka kwiba amatora naho uce ubagirira nkivyo waraye udukoreye mukigobe! Habwa icubahiro Mana! Kiza Ubu3undi n’abarundi. Dutere imbere tugire amahoro n’ubutungane muriki gihugu. Amen.

  16. avatar Venant

    Le rejet de ce projet de loi pour réviser la constitution est salutaire pour notre pays. Il est certain que la nomenclatura du CNDD-FDD fulmine. En revanche, à l’opposition, on doit jubiler. Qui doit payer les pots cassés au niveau du parti au pouvoir? Quels ministres ou conseillers doivent payer pour cet échec? Les sanctions devraient tomber dans les jours à venir. Attendons de voir la suite!

    Une question me taraude cependant. Dans certains pays africains, les ministres de l’intérieur sont connus pour se mêler de la vie des partis politiques et des élections. En général, ils roulent pour le parti au pouvoir. Aussi, ils font souvent plus de tort que de bien à la démocratie. Le Burundi ne fait pas exception. Dès lors, pour revamper un tant soit peu la démocratie, pourquoi ne pas envisager comme option de retirer l’agrément, le contrôle et la dissolution des partis politiques et l’organisation des élections à une autorité indépendante du genre direction générale des élections? Il est curieux de constater qu’à ce jour l’opposition n’a jamais exigé la démission de l’actuel ministre de l’intérieur tant décrié. S’il m’était donné de diriger notre pays un jour, je commencerai par supprimer purement et simplement le ministère de l’intérieur.

  17. avatar Regard exterieur

    Titre des médias internationaux: « un camouflet pour le président Nkurunziza »
    Camouflet = affront, brimade, humiliation, mortification, vexation, blessure d’amour propre.
    En résumé ce vote est une fessée déculottée pour Monsieur Nkurunziza ainsi que pour l’immense partie des alignés corrompus misérables du CNDD FDD qui aujourd’hui sont les premiers mais, dans le royaume à venir, seront les derniers.
    Que le peuple Burundais prenne l’exemple de cette poignée de politiques qui, pour l’une des premières fois, viennent de montrer qu’il existe une alternative à la DÉMON-CRATIE du pasteur satanique Nkurunziza et à celle de son association de malfaiteur.

  18. avatar Kimeneke

    Nagira ntere akamo tous les hutus ntimuze muhendwe naba dd ngobarafise ivyobazanye atari amarira n’inzara ubwicanyi nibindi
    Iniveau nugutwi ntimutore iryotegekeko 2015 muze mutore Léonce canke Rwasa

  19. avatar Barekebavuge

    Le commentaire de Mushingantahe reflète une profonde réflexion et une documentation bien fouillée. C’est un avertissement aux Burundais avides des biens mal acquis. Malheureusement, il est adressé à des sourds-analphabètes. Tripatouiller dans la constitution peut coûter cher à Nkurunziza et son équipe. Je voudrais revenir sur KARENGA. Tout le monde se souvient de ses propos mal placés quand le Falcon 50 a été volatilisé. Ce qui a choqué le plus « Abarugwanye », ce sont les justifications de son mépris pour les journalistes:  » Nous n’avons pas tremblé devant les blindés ni sous les bombes, ce ne sont pas la fanfaronnade des radiodiffuseurs qui nous fera trembler », disait-il en 2006. Je pense qu’il n’y a jamais dans l’arsenal des ex-FAB une arme avec une portée d’atteindre la cible sur le sol européen. D’où venaient donc ces bombes auxquelles Karenga et ses avocats ont résisté depuis Londres ou Berlin? On appelle cela cracher sur les morts tombés sur le champ de bataille. Gare aux opportunistes qui ont infiltré le CNDD-FDD. Pas plus tard qu’hier, il proposait une escroquerie flagrante au Président de l’Assemblée Nationale Pie Ntavyohanyuma, pour faire passer un vote illégal. N’est-ce pas là le cas de figure d’un tricheur hors-pair?

  20. avatar Polepole MJ

    Reka nizere ko isengesho riri muri Hymne nationale aho bavuga bati : »IMANA YAKUDUHAYE IKUDUTUNGIRE » ryumvirwa buri gitondo iyo abana baririmba canke iyo buguruye kw’iradiyo y’igihugu KABONDO.
    Reka nongerere nshimire abo bashingamateka batemeye ko iryo bwirizwa rirengana kuko koba ari akamuna na cane cane NIYOYANKANA yemeye kwigarurira aho bikenewe gose na cane cane kubiraba inyungu z’abarundi bose. Ndabarahiye ibi bintu mutabiravye neza si ibizanira amahoro twebwe abahutu, canke abatutsi, eka mbere n’abatwa. Jewe simbona inyungu n’imwe yo guhindura ibwirizwa nshingiro muri kino gihe kuko la constitution que nous avons actuellement est toujours valable sauf kuri bansumire inda.
    Ndizera ntakekeranya ko iyo baryihoza hanyuma hakaba ukurihinyanyura muri Mandant 2015-2020 vyoba ibintu vyiza kandi ndizera ko vyoba mu bwitonzi ntangere inyungu z’igihugu ari zo zigiye imbere. Ubu arahinduye ashaka Mandat ya gatatu, ni igiki kizomubuza guhindura arondera iya Kane?
    Ndamusabe NKURUNZIZA yicare ahantu wenyene yiyumvire ico yarwaniye hanyuma atange akarorero keza ntazove ku gihungu nk’umuhimbiri;
    Ubu ntariko ararwana n’abatutsi, c’est tous les groupes sociaux qui sont en jeux; l’illusion de 80% Hutu ni kuyifuta afate 100% Burundais.
    Abarundi baratumye abashingamateka kubera babizeye ndibaza ko yogeza aho rero, bavyans kubera babisomye, ubu Nyokuru wanje ndetse na Mama hariya i Cendajuru canke i Murwi azogenda gutora atazi ico atoye ivyo ndavyemezwa n’uko ayo ma textes ari mu Gifaransa; Ngira ngo muca mwumva ko ibigomba gukorwa ata na 0.01% y’ineza y’igihugu.
    BATWA nta muntu n’umwe ari bubirukane mu nama nshingamateka kandi igiti ntikigukora mu jisho kabiri, Vire hasi rimwe mu vyiyamirize nti mube bansumire inda murye bike muryame kare.
    L’article 302 de la constitution actuelle est toujours valable jusqu’à l’election du nouveau president qui ne doit pas forcement etre Nkurunziza.
    Barundi senge kandi Imana izobishura!!!!

  21. avatar mudaragi

    ukuri n’ubuntu. La solitude peut sauver la masse.abapoil ntibamenyerwa.

  22. avatar Jamahaar

    Quelquefois on ne gagne pas a tous les coups lorsqu’on joue avec fair-plays.Alors que compte faire le President de la Republique Pierre Nkurunziza après ce camouflet aux mains du Parlement?L’autre fois, lorsque Edouard Nduwimana a voulu placer Bonaventure Niyoyankana a la tete de l’UPRONA et que le 1er V-P d’alors Bernard Busokoza a desavoue le Ministre de l’Interieur, le President a tout simplement a limoge l’Honorable Busokoza.La question qui est sur toutes levres senses est de savoir la prochaine demarche de Pierre Nkurunziza pour arriver a son but de faire passer « sa constitution » emputee des references sur l’Accord d’Arusha et se representer pour un nieme mendat a la tete du Burundi.Va-t-il aller jusqu’a dissoudre le parlement ou decreter un etat d’urgence pour legiferer par decrets sans se referer au Parlement afin d’avoir a la fois le lait et l’argent du beurre?A entendre les declarations a chaud du troubadour minisrte Nduwimana, le gouvernement ne compte pas desarmer et compte utiliser d’autres voies pour faire passer le texte refuse par le Parlement en ce Jour du vingt-un mars deux-mille quatorze (il faut bien noter cette date dans les annales de l’histoire du Burundi).Dans d’autres pays ou la democratie est bien enracinnee, lorsque le parlement parle, tout le monde ecoute et respecte ses decisions et l’affaire est close et on n’y revient plus meme si on est decu des resultats qui sappent les projets que le gouvernement avait planifies s’il avait recu la benediction des legislateurs representant du peuple.Histoire a suivre et certainement que l’on n’a pas encore vu le dernier chapitre de cette saga autour du 3eme mendat du Pasteur-President et sa CNTB.

  23. avatar RUGAMBA RUTAGANZWA

    Tout ça pour ça… !!!!
    Des partis politiques chambardés, divisés, menacés de dissolution…! Des jeunes, le Burundi de demain, jetés à la hâte en prison après une parodie de justice et condamnés à perpétuité pour avoir osé manifester et exercer leur liberté d’expression face à un pouvoir de plus en plus totalitaire… !! Un opposant politique calomnié et jeté en prison car soupçonné de vouloir se présenter contre S.E. NKURUNZIZA et lui faire de l’ombre pour les élections de 2015 ! Le parti Uprona harcelé, terrorisé et déstabilisé par la force et le pouvoir du Ministre de l’intérieur (en réalité une caisse de résonnance du parti au pouvoir) qui préfère le gérer directement n’hésitant pas à nommer directement ses dirigeants et à gommer ceux qu’il ne veut pas afin de servir la cause de NKURUNZIZA pour 2015! Des journalistes harcelés car osant critiquer les visées monarchiques de NKURUNZIZA qui veut régner a vie sur le pauvre Burundi comme s’il était la seule personne compétente et capable de diriger ce pays peu importe ce que dit la loi fondamentale…!! Tout ce désordre, toute cette violence qui souille totalement l’image du Burundi à l’étranger et fait perdre toutes crédibilités a ses dirigeants, tout cela pour que NKURUNZIZA, le roi, ait son 3ème mandant..!
    Maintenant je me pose plusieurs questions vis-à-vis de certaines personnes qui avaient été désignées pour servir la cause de S.E. NKURUNZIZA par rapport à son agenda de 2015.
    Mr Gaston SINDIMWO, Mme Concilie NIBIGIRA, Mr Prosper BAZOMBAZA etc… où en êtes-vous puisque malgré la trahison vous n’êtes pas parvenus à servir la cause pour laquelle on vous a fait rois..? Si le ridicule tuait, je pense que vous seriez déjà à Mpanda tout comme vos mentors…! Il faut vite démissionner car vous devenez de plus en plus ridicules et plus que vulnérables aux yeux de nombreux Burundais qui vous dédaignent déjà par la manipulation consentante dont vous avez été récemment objet de la part du CNDD-FDD… ! Je me demande combien ils vous ont donné pour que vous acceptiez d’avaler de telles couleuvres…. !! Attendez-vous à rende compte et cela pourrait aller plus vite que vous ne le pensez…!
    Vive la personne, la voix, une seule qui a fait plier les corrompus, les gourmands et les incompétents qui dirigent le Burundi depuis 2005… !! Je pense que le Burundi sans Nkurunziza à sa tête s’en sortira mieux, nettement mieux car les 10 ans qu’il a passés au pouvoir nous ont montré largement ses limites en matière de leadership et vison socio-politique pour le Pays de NTARE RUSHATSI CAMBARANTAMA MWEZI GISABO et NTARE RUGAMBA RUTAGANZWA.

  24. avatar Nkunduburundi Ndayishimiye Hypolite

    To John!!
    Please imbere yo kwandika uvuga ubusa, ba ubanza ucishe amaso kuri Comments z’abandi wipime ko ufise iciyumviro. Wewe ubona hari umuntu n’umwe yanditse rubbish nk’izo zawe? Mbega wewe ko wanditse ngo « Nyenyenyenye nyenyenyenye………..ubundi bwoko bunyenyenyenyenye……. », weho uri ubuhe bwoko? Ubwoko bwovugirwa n’umuntu immature nkawe bwoba bugowe pe!!!! Sorry nimba mvuze nkawe

  25. avatar muco

    Pierre Nkurunziza jewe mbona muvyo yakoze ataco ndamwagiriza,kuko yakoze ico yokoze kandi turamushigikiye cane nintwaro yiwe.Ariko agashika 2015 nasubize igihugu gitware abandi.Twese aba gumyabanga ntitubuze umugabo abushitse yoshobora gutwara.Ahubwo reka tube turaraba uwo twoha,hama NKURUNZIZA ace aba araruhutse yimerererwe neza na DENISE wiwe.Ariko niyo twamutorera muri Assemblee generale,ntavyo kuduza intoke,tuzokwandika kuko twebwe turaciye ubwenge ntituri abashingamateka bubu.baduza intoke imbere ya piyo ukamengo bari mwishure piyo nowe ni umwarimu.Sha democrasi ntwebwe aba DD turayikeneye.Erega dutwagwa nkigisoda.Haba inama ngo ni ukubwirwa ntaco tubaza,vyakoma ngo bivuye hejuru.Warangamiza hejuru ukabura iyo vyazananye.Sha niyihereze manadat yiwe twiruhutse kuko vyavuye hejuru iraturuhisha.None mumugambwe wacu honyene nta Deocrasi iriyo muyishaka hanze ?Sha mugihe azoba akiri kubutegetsi vyihoze.

  26. avatar Yes!!!!!!!

    Il ne peut pas y avoir de référendum alors que vyamaze guca muri Parlement! Iyo yatangura aho vyari gushoboka!hahahah….. ni sawa kweri. Yoo basha Imana irakunda Uburundi!! Ivyananiye abana babantu yo ibikora mukanya isase!! Oh thank you GOD! Ivyo bakoze vyose bakura premier vice president bagashiraho concilia nibindi nibindi vyose biguye mumazi! Turasavye Peter ntaze asubire kugira igikorane na kimwe ahenda abantu ngonni gusenga naho nukwitoza! Abakijijwe turiko turasenga ngo ibintu bihinduke! Imana yo ntimaramara. Kandi haranditzwe ngo bazobamenyera kuvyo mwama!! Ivyo navyo ntawutabizi! Hama Edward nawe atanguye….!! Yooo rindira Imana iracakora!!

  27. avatar Apollinaire Ndayishimiye

    Cher Edouard Nduwimana, ko wumva utari umututsi w’imperekeza muri DD saba muri amendements de la contitution habe alternance hutu-tutsi à la présidence. 5ans pour un hutu, 5ans pour un tutsi indépendament de quel parti qui gagne les élections. Gurtyo niho twovuga ko abanywanyi b’ubwoko bwose bangana mu mugambwe. Kandi iyo yari proposition ya Rwasa. Abatutsi benshi boca baza muri dd kandi bari à l’aise kurusha uko ww ubayehi ubu.

    • avatar NIMFASHIJE JEAN

      Je n’aime pas la politique et je n’approuve pas les œuvres des politiciens car ils s’habillent la peau du mouton alors que ce sont des loups à l’intérieur. Personne ne peut servir deux Rois Dieu n’acceptera jamais quelqu’un qui use de son non pour arriver à ses sales fins. Le non de Dieu est saint personne n’est autorisé à le salir .Bref,faites la politiques et laisser les chrétiens tranquille. Si vous continuez à faire obstruction au chrétiens vous aurez affaire à Dieu. Pour ces soi-disant serviteurs de Dieu qui continuent à tremper dans la politique, qu’ils choisissent Dieu ou mamon.

  28. avatar Teta

    imana ishimwe

  29. avatar Munyamulenge

    Je suis présentement à Kinshasa, l’info à la une dans KIN-la belle, c’est le rejet du parlement Burundais, l’amendement de la constitution qui aurait permit au Chef de l’Etat de briguer un 3ieme mandat. L’intérêt des Kinois de l’actualité burundaise est dû au fait que le président Joseph Kabila veut modifier également la constitution pour briguer un 3ieme mandant, lui qui vient de totaliser 15 ans au pouvoir, mais trop jeune(42 ans) pour abandonner le pouvoir.
    Franchement, après le SENEGAL, c’est le Burundi qui vient de donner une leçon de démocratie dynamique en Afrique. Burundais, il faut vous en être fière et surtout, il faut que ça dure.

  30. Le fait même que le Ministre de l’Intérieur soit le premier à se prononcer sur l’échec historique de son parti me gêne : il est mal placé pour cette affaire ; il n’est ni porte-parole du gouvernement, ni porte-parole de la chambre basse du parlement ! Alors, en quoi le non-vote d’un amandement des lois de la constitution le concerne au premier chef ? Encore une fois, cela prouve ce que je ne sais pas !

    • avatar borntomakelovenotwar

      Parce qu’il est celui qui l’a présenté au nom du Gouvernement, je trouve cela normal.

  31. avatar Claude

    La democratie burundaise semble trouver sa maturite!

  32. avatar Jamahaar

    Nkumbe mu Burundi haracariho abashingantahe canke tuvuge nk’abandi, Imana y’Uburundi ntaho yaroye naho twahora twibaza ko yabwibagiye.Ukuntu Inama nshingamateka y’Uburundi yuzuyemwo abantu badashobora kuvuguruza Leta n’umukuru wayo n’aho vyoba bigaragara ko amategeko yabatuye kwiga ataba ajanye n’ineza y’Abarundi canke akurikiza Ibwirizwa Nshingiro ry’igihugu.Kubona ko uyu musi uri hejuru w’igenekerezo rya 21/03/2014 Leta yatsinzwe ntishobore kuronka amajwi akwiye, ivyo n’ibitaganro bigirwa n’Imana gusa.Kuva uyu musi ntakwihebura rero ahubwo n’ukubandanya umuntu asenga n’ibindi bitangaza bizoshika, Uburundi bwogorore busimbe imanaga.

  33. avatar kamwe

    Excusez mois chers comentateurs,je intererano yanje iri un peu complex
    il est tres facile pour notre cher president d’entrer dans l’histoire du burundi.muti gute?
    1.Il est le premier president elus qui est arrive au terme de son mandat,sans oublier qu’il est le tout premier a avoir brigué un dexiemme mandat electorale
    2. Il est sortie directemant de la brousse pour finir sa course a la presidence
    3. Imyaka mfise simike ariko sinari bwabone umukuru w’igihugu akina akambubu nabanyagihugu
    malgre les bourdes qui ont affecte ses 2 mandats ,ce qui est tout a fait normal car hakosha uwuriko arakore,hari hageze ko akura meza tukazomwobuka muri notre belle histoire que c’est quelqu;un qui a dirige le burundi dans selons les lois z’igihugu nkuko abatanzaniya bibuka Benjamin Mkapa aba senegalais avec Abdoulay Ewade.
    uwoshobora kumushikira amumperekano k message azoba akoze
    merci

    • avatar eNkurunziza

      Message bien recu.
      Izo mpanuro zihemana ntizihawe umwana. J’irai selon mes convictions et le droit Burundais.
      Ndafise abandi bahanuzi.

      Nokubona nokwereka!!

  34. avatar Bwigenge

    Mbega ni kuki mu Kigobe abashingamateka batora amategeko mu gukiriza urutoke nk’abana bo muri primaire? Ni kuki batagira amatora mu mwiherero mu kwandika? None ntibazi kwandika? Iyo démocratie ni nyabaki ? Babwirizwa kuba baboshe kweri. Ahandi ko umengo abashingamateka batora amategeko mu mwiherero?(vote secret).

  35. avatar Terimbere

    Cela s’appelle de la mediocrite pure et simple a l’etat naturel!
    La logique voudrait que le mercenaire soit enfin remercie pour sauver la face au No UN!
    La honte ne tue pas!
    Un pays pauvre comme le Burundi, sans institution aucune sauf celle du President, tous les autres ne dependant que de lui, comment se fait-il qu’un ministre, mediocre soit-il, se presente devant le parlement pour presenter un projet qui echoue?!?!
    Dieu m’a donne deux cadeaux ce weekend:
    – Liberation de Frederick, Dieu merci!
    – Rejet du projet de la revision ou nouvelle constitution, Dieu Merci beaucoup!
    Tuzigame Mana, utarabire n’abarya bana bawe bari mu minwe y’i…, turabagutuye mana!!!!
    Amen!

  36. avatar Honest

    Comme c’est comme cela, il faut supprimer la Constitution afin de se référer toujours au soit-disant peuple. Si on est mature en politique moderne, notamment l’Etat de Droit, je ne quitte pas parce que les gens ne même pas; je quitte parce que mon mandat est fini. Si on n’est pas au stade d’un Etat de Droit Démocratique, il ne faut pas avoir honte de dire qu’on est inférieur ou qu’on ne connaît pas ce système. C’est comme ça on mélange les choses et quand il y a la guerre ce sont les Occidentaux qui vont venir nous séparer (Côte d’Ivoire, Centre-Afrique). Hier on s’est sauvagement et bêtement entretué avec la question Hutu-Tutsi alors qu’on est tous Africains, Noirs et même d’une même religion. Aujourd’hui la question Hutu-Tutsi est mélangée au problème des partis politiques désintègrant les relation entre les jeunes qui sont l’espoir. On est même au bout du gouffre, c’est-à-dire qu’on est à la porte d’une guerre qui ne dit pas son nom. Vraiment c’est la honte de l’Afrique et la honte pour l’Afrique. Constatant ce qui s’est passé et ce qui se passe sur le sol africain, j’ose quand même donner raison à Nicolas Sarkozi qui disait à l’Université de Dakar le 26 juillet 2007 que :  » le problème de l’Afrique est que l’Afrique n’est pas rentrée dans l’histoire ». Le cas du Burundi malheureusement, en est entre autre, une illustration parfaite.

  37. avatar Ndiso

    Ineza y’igihugu ije imbere ya vyooose. None ga tuzotegera ryari? Twibuke iyo twavuye? Ico ca rwaniye? Ico twipfuriza uburundi n’abarundi? Aho gushira imbere ikibazo nk’ico co guhindura ibwirizwa shingiro nitwihutire ibikorwa bihanze abarundi. Mbega kora hari ibihugu bifise amabwirizwa shingiro amaze imyaka irega ijana, mu Burundi tuzoshobora gushiraho ryari ibwirizwa ayandi yooose yisunga rimara umwanya urume rutamara? Ejo hazoba iryo bwirizwa twipfuza,ariko turi abantu tutazokwamaho, abandi nabo nyene bazovuka nk’uko bati iri bwirizwa ntirihuye n’igihe turimwo!!! Ikibazo kumbure ni uko intumbero dufise idahuye n’igihe turimwo! Tuzotegera ryari?
    Abariko bitegura gufasha uburundi ejo bari i muhira kubera ko bariko baka imfasho natwe tuti nta buryo. None ejo aho bukera tukagira Referendum dushaka mu kwiyohereza, uburyo tuzobuvana hehe? Iyo mana ibonetse ntitworaba ukundi tuyikoresha.?
    Ahubwo nyabuna uburyo bubonetse ubu ni twemere bufashe abo bashaka kungura ubwenge, na kare nk’uko tubivivuga nta nzu iriko irasha, ntawuriko aratwiruka inyuma ngo gira ibwirizwa shingiro,atari umurimo mwitumo uhageze kukwiyohereza. Ni tubangire rero iryo bwirizwa fata kibanza ririho ko ryadushikanye ku matora aheruka mu mwaka w’i 2010, n’ubu ribandanye rikurikizwa hanyuma rero abarundi tuje hamwe tugire ibwirizwa shingiro nyakuri rizomara imyaka, k’uburyo yuko Leta iyo ariyo yooose itazoza irarihindagura uko ishaka. Ahandi ho tuzokwama muri Referendum no mu mahindagu ashingiye ku nyungu zacu atari ineza y’abarundi twarwaniye kandi n’ubu turondera vyanka. Ingo dukubire i Bweru tugarure ubwenge. Iki gihugu kibe ica amata n’ubuki mbere imbohe zibohorwe hayarwe umwidegevyo mu vyiyumviro, mu nyandiko natwe twige kugira urupfasoni mu kwubaha abandi twese turi bene Burundi imbere yokuba mu ntara iyi canke iriya, mu mugambwe uyu canke uriya. Dukomere dukomeze abandi mu kururondera ineza y’igihugu, basumire inda bate bateshwe harareganye igihe cabo. Nihayarwe hahangame ineza rusungi y’abarundi n’abarundikiza. Murakoze.

  38. avatar JP-K

    Confucius disait que trois sortes d’amis sont utiles et trois autres néfastes:
    1) Les utiles : un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé.
    2) Les néfastes : un ami faux, un ami mou, un ami bavard.

    Seulement, Niyoyankana est unique en son genre car il présente les deux faces : utile et néfaste. Et il est comme la lune: tu ne peux voir (et encore moins avoir) à la fois les deux faces !
    Alors, que les DDs y goûtent aussi! (J’entends tout le Mugumya trembler de rire)

    JP-K

    • avatar Sibazuri

      À JP-K

      Hewe genda urumugabo kandi uvugisha ukuri nko kurima ushobora kuba uri ‘un ami utile » iyaba nari ndakuzi nakugira umugenzi

  39. avatar Gatunwa

    Birababaje kubona abarongoye igihugu batashira imbere ineza y igihugu, ntibarabe kazoza ahubwo bakaraba inyungu zabo gusa. Ni kubera iki batokwiyumvira amahoro arama, igihugu ki,gendwa, kiramutswa, cubashwe mu bukene bwaco! Bagire badusubize mu ngorane bakuru babo bari bagerageje gutorera umuti!
    Ni bumvikane haze Sentare mpuzamakungu igira itohoza ku mabi yakozwe iwacu hanyuma umwe wese yagire ivyo yakoze. Iyo Sentare ngira ntizoraba umuhutu canke umututsi, umutunzi canke umukene bareke kudupfindanirako nka wa mutamana wa Yezu.
    Abasuma, abicanyi b ubu n abakera bafatwe kumwe , bahanwe kumwe, intungane ari zo nyinshi ziruhutse.
    Amaronko arama, akomeye, mu muryango, mu gihugu ni amahoro ari yo nsaba ko yokomezwa, turage abana bacu amahoro, itunga ritashumbushwa.

    Maragarita, Yohani, Mariya, Niyoyankana, Miburo, Nduwimana, Mahoro, XY, Nkrurunziza, Gisabo, Gasutwa, , Mwirimizi, Patiri, shira imbere ukuri, amahoro, tera iteka igihugu catwibarutse, ntimusige umuriro mu gihugu.

    Icatwibarutse kirakeneye abana baco bose, bakiririmbe bari hamwe, biyubatse, basangire utuhari mu rweze.

    Tubasavye mudutere iteka mu kuturonderea amahoro n iterambere, ukuri kwagiye imbere, eka na mwebwe muzoba muryiteye, aho muzoca babasasire indava n ingwiza.

    Intahe y ukuri yiganze mu bwa Nyaburunga!!!

  40. avatar RUGAMBA RUTAGANZWA

    Le forcing que NKURUNZIZA fait pour se maintenir coute que coute au pouvoir est ridicule aux yeux des Burundais et du monde entier… ! Ces manoeuvres dignes d’un autre temps frisent la tricherie et il faut absolument les décrier…! C’est scandaleux..! Mr NKURUNZIZA devrait passer le flambeau…. Il n y a pas de démocratie sans alternance au pouvoir. NKURUNZIZA devrait savoir qu’après 10 ans de présidence de la République il y a une autre vie.

  41. avatar Marguerite Bararufise

    Je regrette tous ces commentaires bidon chers internautes.
    Le subjectivisme et l’absence de vision est un probleme chronique chez nous!
    Si on savait reellement ou on veut aller on chercherait les principes et les lois, les formes d’organisations et les hommes qu’il faut pour y aller.
    Si Nkurunziza est la il y est par des lois.Et si la loi qui a permis que des gens comme lui soit la n’est pas correcte il faut l’attaquer. Si par contre c’est lui le vrai probleme et que la loi en soi est bonne, alors il faut bien mentionner en quoi il est vraiment mauvais pour n’avoir pas pu mener le pays a bon port afin qu’on evite un autre candidat pareil. Entretemps au niveau du parti personne ne dit quel port il rate. Le probleme etant que le pays est dirige par un parti.Et c’est le parti qui designe un candidat et jamais l’internet.
    Dans tout cela je sens plus de la haine ethnique et regionale(que le pouvoir entretient d’une facon ou d’une autre) que la volonte reelle de s’attaquer au mal burundais que constituent le duo de l’ignorance et de la pauvrete.
    Et au niveau du principe democratique meme, il a ete elu au suffrage universel. La aussi c’est possible que le principe d’un homme ,une voix est faillible car n’importe qui y compris celui que les intellos n’aiment pas peut etre elu. Alors il faut s’attaquer au principe democratique meme en vigueur, ce qui me semble plus honnete au lieu de mentir!
    Si tous on etait anime de la meme vision Dieu nous ecouterait mais la mesquinerie, le mensonge et l’escroquerie vont finir de nous mettre au tapis.
    Naviguer a vue pour toute une elite est un suicide collectif.

    • avatar Yulu

      @ Marguerite Bararufise: Mbe aho ubona uvuze iki? Eh mama ngo tugira  » des commentaires bidon » n’ibindi n’ibindi!!!! Tu viens d’insulter notre intelligence. Utwise ibijuju? Shira CV yawe ngaha hanyuma natwe dushireho izacu niyo twasanga iyiwawe ariyo ya mbere duca twemera ivyo uvuze. Uti gukurikiza « les lois »? Sha baraguhenze kweri. Cira birarura kuko ngaha mubandika aha harimwo incabwenge karuhariwe zikurusha ubwenge kure n’iyo. Ushaka dupinge, I will prove you wrong!!!! Mbe mwibuka ko bikenewe gukurikiza amategeko iyo musatiriwe? Ivyo vyabaye muri assemblée nationale wombwira itegeko ritakurikijwe? Mbe zirya articles mwashaka gufuta zibuza Nkurunziza kwitoza mugashaka no gufuta Accord d’Arusha, ivyo nivyo wita gukurikiza amategeko? Tu es vraiment pitoyable!!! I just wasted my time responding to your nonsense!!! Uri muri bamwe twita ntibakivayo!!!!

      • avatar NDIKUMASABO

        jewe nibaza ko Imana igikunda abarundi kwita aba ibibido sivyiza

    • avatar hehe

      @Madame Marguerite: Gushikiriza iciyumviro cawe ni vyiza. Mais au lieu de juger les autres opinions, il faut d’abord voir si ton opinion meme n’a pas un cote penchant. La loi fondamentale a ete préparée par des hommes et femmes intelligents. Hanyuma natwebwe les internautes turafise ijambo. Kuvuga rero ko abandi les commentaires bagira ziri bidons aho urahihendeye cane gose. C’est ça le réel problème burundais, nous jouons tous victimes. Le président de la République a fait deux mandats, nous lui remercions malgré les manquements mais de grâce , il n’est pas le seul à pouvoir diriger le pays. Selon mon opinion, il n’a même pas été le meilleur des dirigents que nous avons connu. Il n’est pas le plus médiocre non plus. Alors, il faut qu’il cède cette place en bonne et du forme comme la loi le stipule. Si le CNDD-FDD n’a pqs pu préparer le successeur pendant 10 ans est-ce qu’ils seront capables de le faire pendant 5 ans du troisième mandat?? Ou bien veulent que Pierre NKURUNZIZA soit un président à vie. Quand bien même, il serait élu à vie, il mourra un jour comme toute personne humaine. Pour conclure, mon point de vue est que le parti présidentiel prépare un autre candidat. Si le parti gagne les éléctions, il continuera à reigner sur le Burundi mais qu’il le fasse selon la loi, et de grâce pas manipuler les lois comme bon le semble.
      Merci à tous et je termine en remerciant le Journal Iwacu pour nous avoir donner cette opportunité de parler. Tous les commentateurs qui passent sur ce forum sont à respecter. Chacun a ses convictions, donc @Marguerite, auccun commentaire qui passe par ici n’est bidon, chacun donne son point de vue et c’est une bonne chose. Sinon si je commencais à juger les commentaires, je ne pense pas si je donnerais une bonne note à ton commentaire mais bon, je me garde des jugements. Cela ne m’appartient pas. A bon entendeur, sqlut

    • avatar RUGAMBA RUTAGANZWA

      @Marguerite Bararufise

      Des pages et des pages pour finalement ne rien dire…! Un texte flou, des idées pas du tout claires etc…Un texte coquille vide en definitive car on n’y comprend rein…!
      Mme MARGUERITE, je vais vous donner un conseil pour votre prochaine tentative de dire ce que vous pensez : soyez toujours courte et precise. En effet, ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour les dire viennent aisément..!
      Merci Mme

  42. avatar Uwarugwanye

    Karenga? Ngo ni ugufyonderako, hanyuma aronke ivyo atabiriye akuya nkuko yamye. Igihe twariko turatanga ubuzima bwacu mu Kibira yariko arivugira aya muhe i Londres kuri BBC. Ntaho ataniye na ba Nduwimana(s) uko bangana kose ( Onésime, Edouard, Senel, ….). Vyabapfubanye, reka gutekera amazi mu rukangaga. Abarugwanye tubahanze ijisho.

    • avatar intambwe

      @Uwarugwanye

      None karenga umuhoriki?
      Igihe wari mukibira mibuke abarundi bose twahorayo, kandi wibuke hariho abahora iburayi kugira ngo baronge imfashanyo yofasha abahora mukibira, Uwarugwanye reka ububono, Karenga afise igiti, aserukira abarundi nuburundi ariko wewe ntaco wimariye! Kandi bizoguma ukonyene, msg sent!

      • avatar Abacitse kwicumu

        Umugambwe wacu wishwe n,abo baTutsi baba oportounistes nka ba Nduwimana, Rurimirije, be n,akarwi kaba generaux baduhemukiye, ba neva, bunyoni, rudorufu. Abo ba generaux kera banywa urwarwa nka twebwe. Tuvuye mwishamba baja muma Heineken. Ubu ngo zirabagwaza munda, ngo banywa ivyo bita umupfakazi Veuve Criquot (shampagne), ntumbaze ivyarivyo. Ikigaragara nuko abanywanyi benshi ba CNDD-FDD ubu turi fristrés, no mugisirikare n,igipolisi n,uko. Nico gituma, navuye muri uwo mugambwe kandi atawundi nimirije kujamwo.

    • avatar Muhabura

      Wagomba ko Karenga areka kazi kiwe kuri BBC aje mw’ishamba? Nimba atavyo wari uzi, urugamba rugwanwa kwinshi. Hari abarwana urwo mw’ishamba, abarwana urwa politique, abagira propagande, abatanga amakuru y’iperereza, eka n’ibindi ntarinze kudondagura….None wewe woba uzi uruhara ba Onésime, Karenga, Edouard,…baterereye muri CNDD-FDD ??? Uti ngo abarwanye mubahanze ijisho…Aho washatse kuvuga iyihe ngwano? Ko bizwi ko ata ngwano y’inkoho CNDD-FDD yatsinze (ntiyigeze ifata même un mètre carré y’uburundi), woba washatse kuvuga ingwano ya propagande? kuko niyo yatumye amakungu aha pression Buyoya ngo yemere arusha. Iyo ngwano nayo yarwanywe n’abamenyesha makuru hamwe n’abanya politique.

  43. avatar Uwarugwanye

    Reka mbwire gito canje gito c’uwundi yumvireho. Hari Abagabo nabonye baje marimari muri CNDD-FDD, bata umutamana wa gishingantahe bahora bambaye. Ubu sinzi aho bageze. Umugabo yahoze atwara ishirahamwe SOSUMO ahakwa no kuyitembagaza, hari ikigirwamana GISWASWA n’abandi ntibuka amazina. Mwombariza nimba Edouard Nduwimana azi ico bazize?

    • avatar Gatunwa

      Aravye nabi araca ku risongoye kuko ni we yishe igihugu mu kugabura imigambwe kandi yarahiye
      ko azokururikiza ubumwe bw abarundi. Rwasabaramutwaye umugambwe abamuyoboka babona, UPD ngo MUGWENGEZO hora, FRODEBU n izindi nyakurisés, none barashitse no ku mugambwe w umuganwa UPRONA. Ntaco afashije igihugu muri demos.
      Yoroshe imigambwe ishaka yiyunge hanyuma ije mu banyagihugu yigishe imigambi yayo, tuzoheza tuyoboke uwutsinze kandi na we atsindire bose kuko turangana imbere y amategeko.
      NKURUNZIZA yoba yiteye iteka agiye inyuma y ikiringo ciwe, yoca afatwa nka Baba wa taifa mwarimu Julius Nyerere, Nelson Mandela, Leopold Sengor, Houphouet Boigny n abandi ba democrates ntavuze, ariko ntaje narwo ntiyobegera nkoresheje indenzarugero kuko hari vyinshi vyononekaye ku ntwaro yiwe: aba FNL bahigwa, bicwa, batabwa mu nzuzi, Mpimba ikuzura intungane, ubunyoni bukaba ubuhizi, aba polisi bagasahura, ibibondo bigashurashuzwa n abobikingiye, itera bwoba bwa SNR,eka n ibindi.
      Ibuke yemwe Havyarimana, Mobutu, Idi Amin, Bokasa, Hitler, Musolini n abandi ivyo bakoze n ingene bagiye, n ingene bavugwa. Ba DD mubirinde NKURUNZIZA yitahire aje kwirabira brasserie n imirima yiwe, hanyuma yiterere umudenesi, yisengere, none yoba abuze iki? Aho hakaja hiyongera umushahara wa premier ministre, senateur.
      Nkurunziza , baraguhenda abo bari impande yawe, bashaka kuguma banyonora gusa. Utabigize, ana nyabulaya bazoguhana, bakwime visas n aho uzogwara bapfupfahaze mu Kinindo canke i Kenya kuko i Bulaya canke USA ntuzohahonyoza ikirenge kubere batashimye ivyo wakoreye igihugu cawe. Ihindukize abo bahanuzi babi, ruhuka imyaka 10 bakuvugiriza ingoma irakwiye, ihindukize abo bakubesha, hanuza umutima be n ibicocoro, uhumurize abarundi.

      H I T A M W O N E Z A N K U R U N Z I Z A !!!

  44. avatar Mushingantahe

    C’est un vote historique a plusieurs egards:
    1. Ce vote consacre l’union sacrée de l’opposition, tandem Nditije-Minani-ADC-Rwasa (et le discret mais tres actif groupe DD pro-Radjabu).
    2. Ce vote fragilise les ailes Uprona-FNL satellites au pouvoir. Attendez-vous a des defections massives de ces “camps de fortune”. Cote Uprona, Concilie doit “se mordre la queue” apres le cinglant desaveu, refus d,obtemperer, par son groupe parlementaire. Certains membres de l’Uprona gouvernemental commencent a afficher un malaise evident. Concilie sent l’etau se resserrer autour d,elle.
    3. Comme je l’avais dit ailleurs, la revision du serment presidentiel –le fameux Au nom de Dieu Tout Puissant– aura des repercussions profondes dans le camp DD: l’intervention du depute Karenga Ramadani (de religion musulmane) est tres symbolique. Entende qui voudra.
    4. Sur le recours au referendum.
    a) Contexte: Le climat de terreur politique ambiant rend illegitime tout referendum quel que soit le sujet. La contestation d u processus et des resultats va decredibiliser davantage les DDs.
    b) Cout: 3milliards de bif devront etre mobilisés pour ce referendum. Si le gouvernement DD a tout ce magot et decide de le depenser, il devra aussi financer seul les elections de 2015. La communauté internationale n,y mettra aucun sou.
    5. Enfin, l’article 23, alinea 5, de la Charte Africaine de la Democratie, des Elections et de la Gouvernance interdit a tout Chef d’Etat d’un pays membre de recourir a la revision constitutionnelle comme moyen de se maintenir au pouvoir. Supprimer l’article 302 de la constitution burundaise est une violation flagrante de cette Charte.
    Et les sanctions sont prevues: Les Etats Parties ne peuvent ni accueillir ni accorder l’asile politique a un President poursuivi pour violation de cette Charte (Art.24, alinea 8). Bonne chance, Mr le President!

    • avatar Yoronimu

      Uvuze neza Concilie akwiye kugira nka Niyoyankana Bonaventure ahejeje kwisubiza agateka.

  45. avatar Munyamulenge

    Félicitation à la démocratie burundaise. Vous venez de montrer que la démocratie est possible dans la notre sous-région de Grands Lacs. Le FRODEBU et l’UPRONA, jadis opposés, font bloc commun pour refuser l’amendement de la constitution et les acquis d’Arusha. La politique de chaise vide, adopté par les partis d’ ADC-IKIBIRI lors des élections de 2010,n’a pas été bénéfique pour la démocratie, car si l’UPRONA et le FRODEBU avaient boycotter ces élections, le parti CNDD-FDD serait seul sur le terrain politique. C’est la faute qu’avait commise Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA, président-Fondateur de L’UDPS en 2006,laissant le champs libre à KABILA Junior.

  46. Sinotagwa kumenyesha akanyamuneza mfise muri kino kiringo. Imana ininahazwe; Ico n’ikimenyetso c’ijuru. nari naraye nsavye, none ndaronse ikimenyetso. Akataretse kaba gasema. ndashimiye umushingamateka Niyoyankana, arasubiye kwiyambika agahuzu.
    Merci Seigneur.

  47. avatar ITEKA

    Abatwa bataye ubwoko mu gutora iryo bwirizwa kubera babahendesheje un ministère et un poste d’ambassadeur. Imbere hari vyiza biruta ivyo. Baravye neza nibo twasaba bakavamwo uwutwara uburundi ataho yegamiye.

  48. avatar ITEKA

    Aujourd’hui c’est la journée mondiale du bonheur!!! L’UPRONA et le Frodebu savent très la valeur juridique et la portée des accords d’Arusha, les CNDD FDD étaient encore au maquis entrain de tuer au moment où les autres signaient les accords.
    Aujourd’hui c’est aussi le réhabilitation de S.E Bernard Busokoza, il avait fait obstacle autant que faire se peut pour que cette loi retourne à la 1ère Vice Présidence, maintenant il y retourne pour 1 an. Merci Uprona, Merci Minani.

  49. avatar jim

    Finalement,le Burundi vient de l,echapper belle.la seule incongruite est le lachage de Niyo.Concilia doit etre furax.Elle qui avait bien memorise la lecon et qui ne differentiait plus sa vision a cells de Nyamiytwe… Anyway le constat est la. DD perdant malgre tout

  50. avatar Uwarugwanye

    Mbega ubwo Hatungimana Léonidas ntiyoreka guswaganya? Nkurunziza veut bel et bien un mandat de trop. Yarabivuze aranabisubiramwo, kiretse nimba ata matwi dufise. Mugabo turayafise, ahubwo niwe atazi ico avuga. Je n’aime pas cette langue de bois devenue chronique dans la bouche des gens comme Hatungimana, Nduwimana, Nzobonariba, Nyabenda, Nduwuburundi et autres. Ils prennent les burundais pour des idiots, incapables de lire la loi. Au sujet du référendum tant chanté, je sais qu’ils misent sur les cordes sensibles telles que l’ethnisme, le régionalisme, les FDN, la gratuité des prestations, …pour flatter l’électorat majoritairement hutu.

  51. avatar ManMan

    Que les détracteurs, les lobby se mettent en marche, une constitution taillée à la volonté du peuple burundais sera voté bientôt. Une chose est sûre, nos cartes ethniques, politiques, régionales et autres ne produiront pas de changement radical au Burundi. Quant à la polarisation de la société burundaise par les médias burundais, les ONG locales, les HRW ou les pressions occidentales, par les politiciens, elle est déjà vouée à ‘échec. Dernièrement, certains disaient que Honorable NIYOYANKANA roulait pour le compte des DD et si c’était vrai, pourquoi, il n’a pas voté pour? On se demande quel est l’état de ceux qui ont gaspillé leurs énergies.
    Même si ce n’était pas cette affaire de constitution, un pays où tout le monde est politicien, c’est difficile de s’en sortir.

  52. avatar Kaaaze

    At the end of the day, this is democracy in motion: proposals of amendments and changes, consultations, campaign, lobbying by any possible legal means, and eventually the VOTE. Irrespective of the outcome of this crucial vote, which makes me extremely happy personally by the way, I salute all politicians for sticking to constutional means without any use of intimidation and violence. My sincere congratulations to you all members of parliament!

  53. avatar Uwarugwanye

    Cette constitution voulait arranger la famille (akazu) du président sortant, rien que celle-là.
    Est-il possible que Nduwimana Edouard ressente au moins la déception? Il n’a qu’à démissionner. Son juridisme ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir pour les Burundais. Le moins que l’on puisse dire est que ses services au club de Nkurunziza dégoûtent la plupart des vrais ex-Fdd qui ont donné leur vie pour la nation. Certains rigolent quand ils le voient s’activer comme si c’est un saint venu sauver les Hutu. Son anti-Bururisme primaire ne le rend pas forcément sympathique aux yeux des populations du Nord. Et je préviens les jeunes ou vieux miliciens imbonerakure: « désolidarisez-vous avec la clique gravitant autour de Nkurunziza. Tous les yeux vous regardent et toutes les oreilles vous entendent. Vous n’aurez nulle part où vous cacher au jour du grand changement en marche ». Na nyina w’uwundi avyara umuhungu.

  54. avatar NDABIVUGE

    Aba poil ntibamenyerwa sha…Niyoyankana karabahinduriye. Ariko n’aba DD ntiboroshe ubu bariko bategura plan B nkimwe ya Consiliya!!!!!! Wait and see…

    • avatar Uwubizi

      N’iyo plan B ntaco izomara tant que Imana ishigikiye Uburundi. Ndabivuze kuko buri gihe vyanka bikunda c’ est la vérité qui triomphe. Nkurunziza n’ abiwe bari ku ruhande rudahezagiye muri bino bintu.

  55. avatar gaspard mbonimpa

    Kweri abo ba DD ni abashingamateka canke baraba inda zabo gusa gushika naho bibagira kazoza k’abana babo. Abatwa nabo corruption niyo yabagondoje kuko ubutegetsi bukoresha amahera yoronse abanyeshure agahabwa abo bashaka ko baborohereza mumanyanga yabo. Kristu azokiza iki gihugu vuba

  56. avatar Muntu

    Ce n’est pas vraiment la Démocratie, mais c’est Dieu lui-même qui a épargné le Burundi.
    N’eut été LUI, l’adoption de cette constitution était déjà assuré. Les médiocres hypocrites DDs et leur chef Nkurunziza avaient déjà fini de tromper et de corrompre Niyoyankana et les 3 BATWA. Les médiocres hypocrites DDs, soient-disant croyant et défenseurs de Dieu, au lieu de mettre leur confiance en Dieu ils avaient mis leurs confiance dans des hommes comme Niyoyankana et les 3 BATWA.

    Paradoxalement, croyant tromper Dieu qu’ils Le respectent, ces DDs t et leur Chef Pasteur Nkurunziza se sont trahit en mentant qu’ils vos jurer «au nom de Dieu le Tout-Puissant» dans la nouvelle constitution.
    Après avoir constaté que le Pasteur Nkurunziza a mis sa confiance dans les êtres motels et infidèles, Dieu s’ est tu est a laissé Nkurunziza utiliser tous ses moyens qu’il a pour légaliser son 3 mandat, exactement comme Dieu s’était tu en laissant Satan tenter son serviteur Job.
    A côté du nombre impressionnant des députés qu’ils ont dans le parlement, les DDs et leur Chef Pasteur Nkurunziza ont utilisé, l’argent, les généraux, Nyamitwe, Nduwimana, la corruption, la terreur, l’emprisonnement, le mensonge, prières et retraites, croisades-IBIKORANE afin que Nkurunziza obtienne la légalisation de sa candidature pour le 3e mandat et la suppression de l’accord d’Arusha.
    Dieu a permis même à Nkurunziza de casser l’UPRONA, emprisonner Bamvuginyumvira et chasser Sinduhije du pays afin qu’il obtienne la légalisation de son 3e mandat. Mais tout cela en vain.
    Comme la trahison trahit toujours le traitre et comme Dieu le Tout-Puissant ne badine pas, Il a fait tomber le masque et les traitres DDs t leur Chef Pasteur Nkurunziza ont subi la loin de la trahison en la personne de Nyoyankana.
    Même laa confiance des 4 BATWA et de ses 81 députés n’a pas pu freiner la trahison de Niyoyankana.

    • avatar Uwubizi

      Mu bisanzwe Nkurunziza ntaramenya Imana. Umunsi yayimenye azorira amosozi menshi kandi azosaba ikigongwe Abarundi. Tuzoca tumubabarira ariko abikore vuba anamenyesha ko atazitoza ubugira gatatu.

  57. avatar iribagiza

    Nahora nidoga ko Uprona yahenze abandi ikabandanya amatora muri 2010 none finalement ndabonye ko vyari bifise akamaro. None mbaze abo batutsi bari muri DD, murazi ko muriyo Kubera accord d’Arusha? None ko musigaje umwaka umwe muronka utwo dufranga mwibazako DD mutayishisha? muribaza kazoza k’abana banyu? murateye agahinda!

  58. avatar MBWAZOSE

    Uburundi ntibwigeze bugwa mw isanganya. Ubu abo bashingamateka baba DD bazokwira igihugu cose bigisha ko atakurenga amasezerano, kuko ntazoba ari ugutarika urutoke. Mbega iyo Arusha atari ivyiza yazanye hari ikibi yakoze. Iyo mandat ya 3 abayirondera n abasahuye kandi si aba DD bose. None ibibiga vy umupira be n amavoka ntivyakozwe, ntihoza uwundi mu DD azana iyindi migambi. Ndaziga ko tworondera amategeko atatuma induru kandi si abanyagihugu bayobewe aho amasezerano ya Arusha yabasanze.

    Nokebura ko ivyo bintu vyokwigwa neza amasezerano ya Arusha akaba ngenderwako, udusambi ku mutwe twa minsi yose tukahava.

    Nta gihugu gitwagwa mu manyanga!!!

  59. avatar Richard

    Je pense que le Député MINANI ari umushingantahe, NIYOYANKANA vient de prouver encore ko yize parce que toute personne qui résonne ne pourra jamais accepter un troisième mandat de qui que ce soit. Je pense yuko abarundi dushobora kwemera amandement yose yoza et jamais un troisième mandat de NKURUNZIZA. Abarundi twese nituje hamwe abahutu, abatutsi, abatwa pour faire barrage au fameux troisième mandat de NKURUNZIZA.
    Birababaje kubona umuntu yagwanye gushika yaho ahakwa kuhasiga ubuzima arondera Démocratie aba uwambere pour violer les principes démocratiques, UWUKIZE ISEMU YIBAGIRA ICAMWIRUKANYE.
    C’est dommage de voir NKURUNZIZA faire des choses pareilles, personnellement narinzi yuko ari umuntu yubashwe kandi yiyubahiriza. Narabe neza ibirimbere nivyo vyinshi. Ntakugenda abantu bose bavuga ati n’igito.
    Excellence monsieur le président ntiwumvirize impanuro zabo wibaza ko ari abagenzi barondera yuko ton nom sera sali, emera uzogende tête haute après les deux mandats uzokwirikira Ndadaye nayo ahandi uzohaguma abantu bidoga kandi après 60 mois uzoba obligé de céder le pouvoir uhejeje kwitera iceyi. Ni uje kumavi usenge wibaze ivyo ton troisième mandat izogirira igihugu Warwaniye et tu veux hypothèquer ta réputation par Akamanyu ku mutsima. Certes le pouvoir iva ku mana mugabo ntuze forcer les choses. Tu es jeune pour hypothèque l’avenir de ce beau pays le BURUNDI, bwatuvyaye. Ereka abarundi yuko usenga kweri, kandi uri mu bihe vy’amageragezo.

  60. avatar Kajibwami

    Yemwe barundi cane cane abanyapolitike n’abadaharanira ivyicaro vya politike ndabasavye muharanire ko ukwo gutora kw’abashingamateka bamanitse ukuboko bobikuraho!Kuko bihungabanya ubwigenge bwogutora ikiri k’umutima!Kuko udatoye ivyo badashaka abo muri kumwe baba bakubonye bigatuma bonakuvana mu mugambwe!Itora ryiza niryo mw’ibanga.Ico gihe ntawohungabana bamutako umwikomo ngo anakurwe no m’umugambwe!Kandi ndizera ko ibi vyose biri gutera induru vyotorerwa inyishu,benshi batora ibigoramye kugutinya igitsure c’ababatumye(abashefu b’igikenye)!Namwe banyamakuru,ndabasavye muze mumbarize(polymique) abanyapolitike n’ayo mashirahamwe adaharanira ivyicaro vya politike uko bobo babibona bavyumva ivyo gutora umunitse ukuboko!Murakoze!

  61. avatar Kabizi

    Depuis que j’ai entendu parler de ce projet, je me suis mis à genoux pour prier afin que les démons qui hantent le Burundi soient bannis.
    Merci mon Dieu pour avoir exaucé ma prière.
    «Imana ntigomba y’Uko Uburundi buhinduka ikibuga c’Abadayimoni»
    Abitwaza imana(apana Imana) mu gukora ikibi bazoteterwa!

  62. avatar Rupanderwapapuuye

    Ikiryoshe muri vyose, abantu bariko barahaariira. Ivyo nivyo biranga Democratie. Oyeee DD wayizanye. Ni navyo biranga politike. Niba mutumvikanye today, n ejo ni umusi. Hanyuma abantu bareke gukokeza bavyura ibisigo vyari vyiryamiye!! Aha vyobaduka na bene kubikangura ntivyob epargna,!! Ikindo, abantu bumve ko muri demos cratos, hatwara umugambwe waronse amajwi MENSHI AsABWA apana YOSE. Rero aho bukera iryo rimwe ribonetse twemere ico democratie ivuga tucubahe. Vyanse bituzanire twebwe bene gihugu turuce. Mwoye kurushwa n ubusa bamwe muvuga ngo muserukira abanyagihugu batabatumye. Banababwira bati ja harya turabe abakuri inyuma uko bangana ugasanga ni umugabo numuryango wiwe gusa. Ibi birakomeye ntimubifate minenerwe. Kugipfunsi co halte uwo ariwe wese.

    • La démocratie dont je suis partisan c’est celle qui donne à tous les mêmes chances de réussite selon les capacités de chacun. Celle que je repousse, c’est celle qui prétend remettre « au nombre » le pouvoir qui appartient « au mérite ».
      Citation de l’américain Henri Ford.

  63. avatar Irakoze Fabiola

    Umushingamateka NIYOYANKANA arabaciyemwo, ubu rero aba DD bahejeje gutanga ikiganiro basaba ko hoba referendum ariko jewe mbona ata referendum Ishobora kuba i Burundi mugihe umugambwe ukora ari umwe iyindi yose itavuga rumwe nuwuri kubutegetsi barayihagaritse iyindi bakayaka beneyo .Babanze basubize imigambwe beneyo bareke niyo bahagaritse ikore kugira opposition nayo ironke akaryo ko kuja mubanyagihugu kubigisa gutora «Non»!!!

    • avatar Terimbere

      Et le faible devenant plus faible et le pauvre devenant plus pauvre, le plus puissant, devenant plus puissant, et le plus riche devenant plus riche!?!
      Le fils du riche, finira ses etudes a la Havard et le pauvre ne pourra meme pas frequenter le lycee!
      Et allons faire la course avec quelqu’un aux pieds lies, …
      La democratie est la avant tout pour proteger les plus faibles contre les plus puissants!
      Etat de droit , signifie opportunite pour tous, mais du moment ou l’on n’a pas eu les memes chances d’etudes, de se faire soigner, de vivre dignement, il est clair que revendiquer directement ce genre de competition ouverte dans le monde d’emploi serait antidemocratique!

    • avatar Sibazuri

      Mbega iyo r;eferendum niyiki ko abashingamateka batowe n, abanyagihugu?ahubwo ni moyen yo guhenda abanyagihugu no kwiba amatora comme partout en Afrique mbega muriyo r;eferendum la fameuse milice de DD bazoca bakora gute ?

  64. avatar anonyme

    les libertés et les droits s’acquièrent à travers le combat pacifique de tous les citoyens et de tous les jours. Ce qui vient de se passer est le résultat de cette lutte. Les burundais ne doivent pas baisser les bras dans cette lutte et doivent continuer , c’est une bataille gagnée mais la lutte pacifique continue . Vive la démocratie . soyons unis

  65. avatar jean michel

    Bravo Niyoyankana
    Uri umu poil pé! N’uko bimeze aba poils ntitumenyerwa. Dushatse turakina ivyese, bamwe bakatwita abasazi, mugabo enfin de compte, ils remarquent nous sommes des genies qui savent retourner sa veste quand il le faut.

  66. Imana ifashuBurundi kuko cndd ikorivyitazi

  67. Mbega ko muryoherwa ngo biraheze habaye référendum ntimuzi ingene bizoca bikorwa,si amahera. Bazobura yo kubikora ,bazokwiba babeshe ko ryatowe reka kuryongwa ntibirahera

  68. avatar Franck

    Imana y’Uburundi irabona abana bayo Amanyanga ategurwa yose na DD ntaho azoshika

  69. avatar Musitanteri

    Chers compatriotes,
    Finalement le député Niyoyankana est très imprévisible. Si j’avais compris les déclarations d’hier, c’est comme si le groupe parlementaire du CNDD-FDD comptait sur sa voix pour faire passer les amendements qui n’ont pas fait objet de concensus. Uwavuze ngo umu « Poil » ameze nk’inzoka yo munda igihundikua itabariye, emwe nivyo bihejeje gushika kweli. Je remercie les groupes parlementaires UPRONA et FRODEBU Iragi rya Ndadaye, qui ont tenu leur parole jusqu’au bout. Je voudrais quand même le féliciter particulierement l’honarable Bonaventure Niyoyankana , car, jusqu’ici, il était pressenti comme un traitre. Et voilà qu’il vient de redorer son image et surprendre plus d’un. J’aimerais quand même savoir ceque les députés du CNDD-FDD ont contre les accords d’Arusha et l’intérêt qu’ils gagnent dans ce bras de fer.
    A-t-on franchement besoin de gaspiller du temps et de l’argent pour organiser un referendum, juste pour faire passer les quelques points de désaccord? Et les assises de Kigobe, les avait-on organiser juste pour faire semblant que l’on a écouté les gens sans tenir compte de leur contribution?
    Finalement les burundais nous sommes très hypocrites et cela ne nous amenera nulle part. Pourtant nous gonflons les Eglises tous les dimanches comme des fervents chrétiens!!!!! Etant un pays majoritairement chrétien, nous devrions interroger notre foi, nous confesser et rebâtir notre société sur de nouvelles bases. Le pouvoir vient de Dieu et Dieu est amour. Les dirigeants devraient donc aimer leur population comme Dieu aime son peule!!!

  70. avatar JBR

    Mbe ivyo vyuko abagore babagerera 30 canke 35% y´ibibanza ni kuki? Kubera iki batogira minimum 50%. Har´amabuye bafise mu mutwe?
    Il faut un minimum d´évolution mentale:
    Abagore harimwo abatwibarutse. Batariho ntakigenda.
    Mu bagore harimwo abakobwa bacu, bashikibacu, bishwa bacu, bavyara bacu, abagenzi, incuti, etc.
    Tugerageze twumve ibintu uko biri, tubahe ibibanza bakwiriye. Agasuzuguro tugaterere inyuma y´urugo, n´inyuma y´impangu.
    Muri benshi babasuzugurira mu mpisho, iyo bageze imbere yabo, bahobobeza nk´impene zo muci.
    Ni twikebuke. Ndazi ko atari mu Burundi gusa biri n´ahandi biriho, reka turabe natwe ico tworusha abandi kandi kiboneka, tubahe ikibanza kingana ic´abagabo (atari muri terme y´aba dd).

    • Abo bagore raba ayo badukoreye ba conciliya bawe.

    • avatar Yoronimu

      Ba Concilie ne font pas honneur aux femmes. Iyumvire babaye benshi ivyo bokora?

  71. avatar Pat

    Cher burundais,
    Le ministre Nduwimana nasubize Nditije hamwe n’aba porona umugambwe wabo arindiye iki? None hari ikindi abaronderako? Concilie na sindimwo nabo babasubize amahera babahaye niba batarayamara. Biratanguye kubatekurukana buhoro buhoro. Mbega none harabuze uwundi mu cndd-fdd numwe ashoboye gutwara igihugu atari peter? uyu mugambwe nabo nyene bavuga ngo abanyagihugu bari inyuma yabo nibaza ko ukuri gushobora kuba ari ibindi. Ku umengo ubwoba bw’amatora ya 2015 ni bwinshi cane. Ibi ntibizohava bisubira guta igihugu mwisanganya? Abarundi n’abakunzi buburundi bakomeze kuhabera magabo.
    Murakoze.

  72. avatar KABADUGARITSE

    Je me suis toujours dit que la démocratie ne fait pas marche arrière. En voilà la preuve. Et cela sans pression!

  73. avatar Citoyen

    Le Burundi va sûrement vers l’établissement d’une démocratie solide. le chemin est encore long et plein d’embûche mais on finira bien par y arriver. Je vois déjà l’aurore d’un Burundi exit de corruption ou les dirigeants seront élus pour leurs compétences et non pour leur appartenance. Puisse Notre Dieu nous accompagner dans ce périple vers la liberté et la bonne gouvernance. Je reste confiant quand je vois que le Frodebu et l’Uprona, jadis opposés sur la question sociale, travaillent maintenant main dans la main pour défendre la cause nationale. La question ethnique, longtemps exploitée par nos politiciens et qui a tant endeuillé notre patrie, est peu être entrain de disparaître a jamais.

    • avatar Uwubizi

      @Citoyen
      Ese Imana Rugiravyose yokwumva neza ivyo uvuze maze ikabishigikira bikaba uko nyene!

      Ndasavye Peter afatanije n’ umufasha wiwe basenge kandi bayishimire kubona iryo bwirizwa ritatowe kuko ni iryo guta mu manga igihugu kubera inyungu (atari na zo à la longue) za famille yiwe gusa. Kandi iyo famille bigatuma izokwagira ico caha ubuzira herezo.

  74. avatar Kibwa

    La déception du ministre réside probablement en ce que le duo avec lequel il avait pactisé n’a pas honoré ses engagements. Ntibamenyerwa aba poils. Aka kqnya uvuye ku Mutanga waravyibagiye ga Mushikiranganji?

    • avatar Paul

      Le gouvernement n’a pas fait son devoir comme cela se passe en Afrique. Normalement des enveloppes kaki auraient pu suffire à acheter tout le monde. La révision d’une constitution et sa promulgation est une affaire de 15 minutes. Pas plus. Si cela est la règle en Afrique, le Burundi a toujours surpris. Ce qui s’est passé c’est de la pire hypocrisie des uns que de la sagesse ou la prouesse des autres. L’homme politique burundais reste imprévisible comme son frère paysan sur la colline.
      Peter devrait se débarrasser de son ministre de l’intérieur si ce dernier n’a pas encore démissionné. Ce qui vient de se passer augure des jours difficiles pour Nkurinziza. Il s’agit d’une honte nationale. On peut craindre que ce pouvoir qui venait de libérer Banvunginyumvira pour l’exercice de Kigobe, se radicalise davantage et devienne impitoyable envers l’opposition. Ce qui entrainera sa descente vers son-auto destruction.

  75. avatar Kibwa

    Nduwimana déçu? je croyais son esprit anesthésié. Tuzokira ko vous avez finalement retrouvé la sensibilite Mr le Mininter!!

  76. avatar Ben

    Harabavye muta! Ndabona kw’ifoto n’iminkanyari iravyutse pe. None murafise amahera yo gutunganya Référendum muri ubu bukene? Muyakurahe n’ayo kwigisha abana b’igihugu mwayabuze?

    • avatar Komera

      Ntiwumvise abafatiwe muri Belgique bavuye hano bafise imashini yoza amahera? Ubu barayafyatuye ahubwo nukuja turaraba neza amahera twakira.
      Hazoshika aho banayasuka mw´ibarabara ari amadd gusa.

  77. avatar Vyamaza

    Niyoyankana arabaciyemwo ndake! N’umugabo basha! Bacemwo ntibabona! Babaha murya! Mutora ikiri k’umutima. Mwari muzi ngo yishikanye none nivyo abakoreye? Quant à Concilie Uprona Nyakuri, ntabashingamateka bo muri nyakuri finalement. Subiza ivyabandi umwana w’IGITEGA vyamunaniye kwishikana ibu DD. Mugabo nawewe baguhaye aba DD uca wirira mais ugume wibuka aho ava (amakori yacu). Nibazane mubanyagihugu mais cette fois-ci batange liberité ku migambwe yose n’urya bahagaritse hageze amahiganwa bawureke twigirire sondages!

    • avatar Komera

      Ntihagire uzokwanka amahera bamuhaye ngo atore naka. Arayakira ayarye, ayaherane, atore ikiri k´umutima. Kera kuri Buyoya, FRODEBU yakoresheje amahera ya UPRONA mu matora, Infiltrations zaramye, nubu mubarire abanyagihugu baze bayarye mugabo batore abo babona bafise ivy´iyumviro bitomoye.
      Amavuta y´umugabo n´ayamurayeko.

  78. avatar Bagona

    Mwaratwaye igihugu mugicuritse, iyo ni ntango ya déception. Mwaragize Uburundi icibare canyu, amashure murugaye, ibigega muroza, Abarundi isinzi ntawukimenya ico ararira canke ico yiririrwa. Muri 2015 muzotangara.
    C’est plutôt les Burundais qui sont déçus par votre mauvaise gouvernance.

  79. avatar jeunesse

    mrci a tout les depute qui ont refuse hama abatwa na ba dd ati ni muhidure ingendo

  80. mes chers amis du CNDD-FDD specialement kubatwara, vyari kubah icigwa a fin de reflechir ivyo muriko muragira parceque on risque yo guca igiti ucicayeko a la fin on tombe a grande vitesse et on risque de perdre meme la vie. nous le savons tous que ce n’est pas Nkurunziza ashoboy gutwara wenyene incabwenge , abafise ishaka n’ubwira bariho benshi mubagumyabanga, en plus murazi botora mwibanga ko abashiungamateka bose badashigikiye Petero. kimwe gusa nuko mwokorera abarundi ubu benshi bishwe nakigoyi, batagira aho barara nizindi ngorane mutayobewe zihanze la grande majorite de la population. Merci

  81. avatar kigingi

    Mr niyoyankana ntako uri mahindagu mais sur ce coup turagushimiye..tu viens de donner un peu de repis a ce pays!ca uraba rero wigore ugende uhanure na Concilia agaruke mu ruhongore hma twikure ce rouleau compresseur ya ba dd!!

  82. avatar Rupande

    Parfait ! Que Dieu soit loué.
    Ce rejet de cette constitution révisée est bel et bien une victoire de Dieu le Tout-puissant sur les médiocres hypocrites du CNDD-FDD, une victoire de la paix sur la guerre, une victoire du bien sur le mal, une victoire de l’amour sur la haine, une victoire de la vérité sur le mensonge.

    Dirigés par leur chef les faux Reverand Pasteurs Nkurunziza Pièrre et Dénise, ils justifient leurs bavures et crimes du fait que c’est Dieu qui les a donné les reines du pays, donc que Dieu les a donné la légitimité de faire du n’importe quoi au Burundi.
    Mais ce n’est pas vraie : Dieu les a donné une mission de sortir le Burundi et les Burundais de la dictature, la guerre, la pauvreté et promouvoir la démocratie et la liberté d’expression.
    Vous voyez chers bien-aimés que les médiocres hypocrites DDs n’on peur de rien y compris se détruire eux-mêmes. Il ne reculent devant rien. Mais s’ils ne veulent pas écouter et reculer devant les corrections que les Burundais les fonts chaue jour, je suis sûr et certains qu’ils ne vont pas échapper à la correction, à la rejection et à la condamnation de Dieu le Tout-Puissant.
    Si, en ces temps de Carême, nous nous prosternons devant le Dieu Tout-Puissant en criants nos malheurs que les médiocres hypocrites du CNDD-FDD et leurs chefs les faux Révérend Pasteurs Nkurunziza Pierre et Denise nous infligent, et si nous nous prosternons devant Lui en reconnaissant cette rejection de cette constitution révisée comme une victoire de Dieu le Tout-Puissant, je suis sûr que Dieu le Tout-Puissant ne va pas seulement se limiter à la rejection de cette constitution, mais il va rejeter même les architectes de cette constitution qui veut reconduire le Burundais dans le gouffre.
    Nous croyons que c’est Dieu qui les a mis là-bas et en même nous croyons que c’est Dieu qui va les rejeter et les chasser pour protéger le Burundi. «Mugabo dukore dusenga»

  83. avatar Nzobandora

    Mais quel democrate ce ministre!
    Vyanse nagira barabikuramwo baca bafata izindi nzira?Que le referendum soit transparent ,bien organisé,sans le terrorisme des imbonerakure et on verra les résultats.
    Jean Paul maintenant tu peux applaudir uramenye uko vyagenze

  84. avatar Barekebavuge

    Mbega Abarundi murazi iyo aba dd bakura impanuro zo kugumbira ubutegetsi? Amatwi ansumira ni mu bakuru b’ibihugu bimwe bimwe vyo muri Afrique de l’Ouest, bimwe Nkurunziza uza wumva ngo yasimbiyeyo umusi umwe ata n’uwubizi. Mur’ivyo bihugu abapfumu n’abandi bakoresha ibintazi barafise uruhara runini mu gushigikira ububegito bwinshi. Twovuga nka Blaise Compaoré muri Burkina faso, Umugabo ntibuka izina amaze imyaka hafi 40 atwara Guinnée Equatoriale, hamwe rero no muri Tchad aho Bunyoni ari we aherutse kuja guhanuza ingene bigenda ngo umuntu amare imyaka n’iyindi ku butegetsi. Abakekeranya muratohoza neza, ndazi ko mubishoboye.

  85. avatar Chris

    Merci Iwacu kuduha inkuru kumwanya kumwanya

  86. avatar Ntakamurenga

    Nkurunziza turamutabaje arengere inyungu ziwe ntate igihugu mu manga azoba akoze cane. Turazi ko twebwe abahutu turi benshi kandi turazi ko yizera ko aduciyeko akoresheje suffrage universelle ryorengana, ariko amenye ko naho ryorengana ingorane zizoca zongerekana. Dutabare nyakwubahwa ivyo uriye biramaze bisa abandi!!

  87. avatar Barekebavuge

    Edouard Nduwimana déçu par quoi? Qu’il aille se frayer d’autres brèches pour tenter ses chances. On sait qu’il ne décolère pas. Mais alors, entre lui et Concilie Niyibigira, qui a roulé qui? Au lieu de se braquer, Nduwimana devrait humblement dire à son maître Nkurunziza qu’il arrive au bout du rouleau dans ses missions. La nyakurisation ne changera rien dans le cours de l’histoire burundaise.

  88. avatar RABANEZA

    Monsieur le Mininter, ca mugenda muritegure neza uko muvyumva, muheze murituzanire twebwe abenegihugu turyitorere. Nawe ntu abarundi turamenyereye gutorera mu ryera. Kandi mubinyarutse. Ntuvuge ko ubaye deçu Nyakwubahwa Mininter, ahubwo hari n’aho yoba ari Imana yabonye ko hari vyinshi bikenewe vyari bukuwemwo Kubera ama compromis avec FRODEBU na UPRONA.

    • avatar kaneza

      Ntimushavure basha, ivyo bibaye mu kigobe N’UBUGOMBE BW’IMANA.

  89. avatar Barekebavuge

    Décidément il y a des suicidaires dans ce Burundi. Dommage quand des dirigeants confondent les pratiques éhontées de la Kibira et les règles de l’administration moderne. Fini la loi de la jungle, chers FDD. Le Burundi avance, il ne reculera plus. Désillusionnez-vous avant qu’il ne soit trop tard. Vous avez perdu votre temps et raté vos chances pendant dix ans de montages.
    Bravo toujours aux sages Honorables GASUTWA et Docteur Jean MINANI. Restez droits dans vos bottes, soyez davantage fermes et ne transigez pas avec les tricheurs invétérés. Les députés du CNDD-FDD se sont déjà déshabillés, et le peuple leur réserve la sanction qu’ils auront mérité en 2015. Ils ont peur des généraux qui pourtant n’ont aucun mandat populaire, et ce n’est pas pour la première fois qu’ils se désistent. Abagabo n’iryo ntaco bazomarira Uburundi naho mwobaha imyaka ijana batwara . Laisse-moi tout de même revenir cette fois nos chers frères compatriotes Batwa. Vital, Alfred, …et qui sais-je encore.
    Chers Honorables du groupe Batwa, je vous prie d’honorer réellement votre haute personnalité. Ne donnez pas raison à ceux qui vous caricaturent de multiples manières. Encore une fois, c’est maintenant ou jamais. L’Accord d’ARUSHA que le CNDD-FDD ne reconnaît pas du tout et voudrait enterrer vous a tiré de très loin. Il vous a mis aux places que vous occupez aujourd’hui, dans le luxueux hémicycle de KIGOBE. Ce n’est nullement par une autre voie que vous y êtes arrivés. Comment Nkurunziza pourrait-il vous rouler dans la farine alors que vous avez eu cette chance exceptionnelle de l’observer et le découvrir? Pensez-vous qu’il vous aime maintenant parce que son mandat touche à sa fin? Combien de promesses faites par lui et les siens mais jamais tenues?
    Avec tout le respect que je vous dois, approchez-vous davantage des Groupes UPRONA et FRODEBU Nyakuri iragi rya Ndadaye. Serrez vos rangs, le pays est en danger. Demain, la nation dira: enfin, seuls les imbéciles ne changent pas.

  90. organisa vote par voix secret et non à main lévée abo bahutu bo muri DD urabe ko Piter batamwirenza.Abiyontwaro ikoze ko si abatutsi gusa .

  91. avatar kigingi

    Muga aba dd baratwenza, aho rero bibaza ngo c’est aussi simple que ca?! S’ils le savent pas, ils viennent d’ouvrir la boite de pendore!Peter, Imana ikubabarire, ntuzi ivyo ukoze..mr le president, uronse akanya, uraraba ce qui a ete a l’origine de la guerre du Liban! Juste le non respect des accords conclus!! Coe tu es entrain de le faire!!

  92. avatar YAKO

    Il ne faut pas chanter la victoire avant la guerre, ne soyez pas emportés par des sentiments éthniques et extremistes, dorénavant la question n’est pas l’éthnisme, il faut chercher l’interet général et non l’interet d’un groupe

  93. LE monde entier iriko irakurikirana en direct ivyaho mu KIGOBE
    kuko kazoza kiki gihugu gahagaze aho. BURUNDI pas la CRIMÉ (UKRAINE)

  94. avatar Jean Paul

    Iyo nkuru iratevye kudushikira. Tube turakoma amashi? Ca va completement tout changer au Burundi. Merci a Mr Nkuru! On a bien compris son message a travers l’interview accordee a Al Jazeera l’autre jour:

    http://www.aljazeera.com/video/africa/2014/03/burundi-leader-defends-suspending-opposition-201431919272523953.html

    Ca ne s’appelle pas du forcing? La constitution ne limite pas les mandats des partis politiques, mais des individus, dis-donc!!!!!

  95. avatar john

    Tora amategeko i gihugu kirimwo abagabo abanyagihugu turazi aho i gihugu kivuye naho kigeze n’iyo kiriko kiraja igihe c’iterabwoba cararangiye, mbega abo bavuza induru ko bagitwaye imyaka 50 atacamira ubundi bwoko butekereje mandat zingahe za S E Nkurunziza nizo zibateye ubwoba ,mu matora hoho barazi ko ataco bazohanoba.kigezen’iyo

    • avatar kochos

      @john

      Weho sha numva ntuvuze uyiciye umurya!!
      Abo Bashinga mateka, bariko bakora ivyo bashinzwe, simbona aho iterabwoba riri. Uti abandi baratwaye imyaka 50: ngira urikanguye mw´itiro ry´agatangaza.
      Kanura rero sha, ivyari imagera vyaragerutse, abarundi bo muri 70, 80, 90 sibo bubu.
      Uti rero , ko ´abandi´ bishe namwe muce mwica mbere murushirizeho
      Ko abandi basahuye, reka natwe twibe, kandi turushirizeho.. Quelle vision?

    • avatar burundi buhire

      @ john
      aho tuvuye urahazi mais aho tugeze mbona ariho utabona neza:
      taux de malnutrition à 54%( www​.ipcinfo.org/…/)
      et voilà…ce n’est pas une question yaho mutujana…naho mwijana ninda zanyu gusa…muhenda abarundi ngo mwaratugarukiye…kurara uhaze wobura kuvuga ayamuhe!

      ariko nibaza ko utabuze numwe mubawe ashonje kuko iyo taux ni nini no mugihe cintambara ntiyaahitsaho…ariko umusi urizina nous allons regler les comptes.
      komera

      • avatar E.Ndayirukiye

        Presque tous les commentaires, sauf qqs rares exceptions, désapprouvent manifestement la volonté (ou les tentatives) de changer la Constitution du Burundi, permettant à Pierre NKURUNZIZA de se présenter pour un 3ème mandant en 2015.
        Voici en résumé mon avis et les questions que je me pose personnell ement.
        1) Pourquoi l’intéressé lui-même ne dit rien sur la vérité, s’il a l’intention de se représenter ou pas? Il ne confirme ni ne démentit rien. Il se contente d’envoyer au front des « porte-flambeaux » plutôt bavards, appelés porte-paroles, pour simplement distraire et dérouter l’opinion. Leur attitude « outrancière » et leurs propos sans diplomatie donnent visiblement l’impression des gens qui défendent plutôt leur poste et n’ont rien à voir avec quelqu’un s’exprimant au nom de « Chef de l’Etat » On dirait qu’ils n’ont pas une seule occasion de regarder comment les vrais porte-parole de Chef d’Etat s’expriment avec « mesure » ou discrétion. Ce n’est pas pour faire leur petite personnelle.
        2) Les accords d’Arusha s’appelent bien « Accords de Paix pour la Paix et la Réconciliation ». Les remettre en cause et ne pas y faire référence à la faveur de la révision de notre Constitution, c’est oublier ou, au pire, renier ce pour quoi ils ont été signés. Dès lors, qu’ont derrière la tête (ou dans la tête, si vous préférez) ceux qui veulent les passer « par pertes et profit »?
        Pourtant, ces accords ont marqué une date historique et constituaient un nouveau réel espoir pour une nouvelle ère pour la paix sociale et le développement du Burundi. Un document aussi d’une qualité rare, faut-il le reconnaïtre.
        3) Le fait pour les principaux Partis politiques de l’opposition de faire échec au vote de modification de la Constitution dans le présent contexte est une autre date mémorable dans cet exercice de la démocratie chez nous et une grande victoire. Cela démontre bien que les choses bougent sur la plan de la maturité politiques et que beaucoup parmi nos « politiques » commencent à comprendre et à refuser que leurs idéaux et convictions restent toujours bousculés ou emprisonnés par les lignes tribales ou régionales. Ces clivages qui ont fait tant de tort à la nation burundaise sont en réalité un « leurre » et ne sont exploités pour l’amour de personne, sauf pour l’intérêt du profiteur lui-même.
        Un seul regret (pour moi) Si la même « Opposition » avait eu la même perspicacité en 2010 et si elle avait mis en commun ce qui la rapproche, il n’y a pas de doute qu’elle aurait eu plus d’influence sur le cours des événements et que la situation actuelle de « quasi » monopartisme auarait eu moins d’applond comme aujourd’hui. Enfin passons, espérons qu’une fois ne soit pas coutume.
        5) Droit, ou pas, à un troisième mandat pour l’actuel Président selon la Constitution en vigueur?
        L’article de cette Constitution qui prévoit que le (premier)Préside est élu « exceptionnellement » par les deux Chambres du Parlement Réunies montre clairement que l’exception porte sur le « mode » de son élection après la Transition et pas du tout sur le nombre de mandats lui accordé.
        Conclure que: faire une exception pour le mode d’élection signifie aussi une exception pour le nombre de mandats, c’est comme tricher à l’examen!
        Bravo pour ceux qui, par leur vote négatif coalisé, ont refusé de tricher à l’examen.
        Cela ne dure pas longtemps.

      • avatar citoyen

        On peut se permettre de jubiler sur un événement, mais la distraction d,une seconde peut etre d,une fatalité incommensurable!!!

Publicité