Société

Des adieux dans la douleur

Au cimetière de Mpanda, l’émotion était grande

Au cimetière de Mpanda, l’émotion était grande

Vendredi 3 juillet, a eu lieu au cimetière de Mpanda, l’enterrement de Patrick Ndikumana, un étudiant finaliste du quartier Jabe, tombé sous les balles de la police dans la nuit du 27 juin. L’émotion était grande.

Des pleurs, des cris de douleurs se sont fait entendre lors de la messe à la paroisse Saint Sauveur de Nyakabiga. Des personnes se sont même évanouies. La famille, les amis, les jeunes du quartier, les étudiants… étaient venus accompagner le disparu dans sa dernière demeure.

Dans son homélie, le curé a rappelé que la mort n’aura plus le dernier mot sur la vie. « Ces bourreaux, ces assassins pensent-ils qu’ils mourront un jour? Pensent-ils à la résurrection lors du jugement dernier ? Oseront-ils se présenter devant le Juge Suprême ? », s’est-il demandé. Il en profita pour rappeler que bien des hommes forts, des dictateurs n’existent plus.

Pour le curé, ceux qui oppriment les autres aujourd’hui se trompent « car la vie sur terre est passagère. » Et de demander à la famille éprouvée de se retenir. Il a martelé que la reconversion des malfaiteurs et des oppresseurs est une des voies pouvant ramener la paix dans notre pays. « Pardonnez-leur ! », voilà la demande adressée au Tout-Puissant par les amis de Patrick Ndikumana arborant des tee-shirts à l’effigie du disparu et sur lesquels on pouvait « In God we trust » (Nous croyons en Dieu.)

La maman de Patrick inconsolable

La maman de Patrick inconsolable

Après la Messe, la foule s’est dirigée vers Mpanda. Là, les sœurs, les frères, et les proches du disparu n’ont pas pu retenir leurs larmes. Certains se sont précipités pour se jeter dans la tombe. « Umuherereziwanjearansize.
Nindenzohorampamagara » (« mon benjamin vient de me quitter, sur qui pourrais-je désormais compter ? »), criera sa vieille maman. Le représentant de la famille témoignera que M.Ndikumana était un homme intelligent et sage. Pour lui, le vide laissé par sa mort est grand.

Un des étudiants présents à cette occasion a déploré le silence des autorités rectorales après la mort d’une dizaine d’étudiants. D’autres trouvent que la communauté Internationale devrait intervenir pour sauver le Burundi.

Signalons que Patrick Ndikumana (28 ans) a été tué dans la nuit du 27 juin, dans le quartier Jabe.

  44   Vos commentaires
  1. Kuri abo bose bantuka,cane cane abatarahura n’akaga,twese turi munsi y’ijuru,imana niyo ikiza les blessures ,hari aho namwe mwoba pire que moi dans l’avenir,abo bose mumbwira ko napfuye mushaka ndababwire iki?Nivyo ,namwe hari aho mwopfira hejuru
    nkanje.Modeste uvuga neza ariko ,ne t’en faits pas,ivyo nanditse ce n’est pas pour quemender la pitié ni la comprehension,certes napfiriye hejuru,mais je suis forte grâce à dieu.

  2. La guerre, la violence n est pas bon. Tout peut mourir, meme ton coc, ton chèvre, ta vache, toi meme.Alors si tu ressent la douleur que ca fait de perdre ton proche, dit non a la guerre.j encourage les proches de Patrick, que cette perte leur soit une occasion de defendre a jamais l’amour, le pardon et la patience.RIP Patrick!

  3. Mutabaruka

    Uwitwa RUGAMBA RUTAGANZWA yoba ari muri vacances ga hemwe, none ko atarashikiriza ijambo ngaha uko ryoba rimeze kwose?

  4. @mandela
    Ivyo unsigurira nta gishasha kirimwo,estomac nayigwaye kuva kera kubera ubuzima nakuriyemwo ,si jewe nigisha ubumwe mu burundi si akazi kanje kandi ntavyo noshobora,nabagerageza,moindre geste abantu ataco bazira baturirigwa mu ma pine,rero wewe inzigo uyironderera kuwutariwe,nimba warabuze 72 peut etre ça t’est egal moi pas,la seule chose nzokwigisha abana n’abuzukuru banje,nuko boreka guhendwa,bakamenya ko twabaye mu buzima buri differents nubwo twategerezwa kubamwo kubera ababutwatse,abibaza ko ngwaye inzigo y’akazikira ni vyo,kandi pas besoin de me faire soigner.

  5. pp

    Aux commentaires fous, qui n’ont pas de sens, on y fait pas suite. Ne perdez pas vos temps a repondre a liliane et les autres
    qui pensent qu’ils peuvent se venger sur la mort de Patrick. Gupfa sukuja mu kuzimu gusa, barapfiriye hejuru. Ngo utuka umusazi
    ukaba usara nkawe.

  6. mandela

    aho uvuze nabi kuko barabuza ko imiryang irira. Kenya ko no kuganduka twgandutse muri 2004, kuko vyari bibujijwe. make on en’est plus. le Jeune, patrick n’avait rien a foutre avec centre hi store de 1972. comme d’autres jeunes de son age Hutu et Tutsi ils n’en ont rien a foutre avec centre histoire. utwara imodoka uraba inyuma ukagonga. Kaiser led enfants du siecle de l’informatique vivre leur temps. 1972, 1988, 1991, 1993 foutaise ou accident de l’histoire burundaise.

  7. @kimeneke
    Birashoboka ko noba ndiyo,mfise ba data na ba datawacu,baryamye mu ma fosses commune qui demandent du repos ,buterere na aeroport imizimu ya bacu yirigwa irayerera .Ababishe batwereke iyo bari .

    • PAS.N

      @liliane, Claude, Kazivyi…
      Mbega aba ba liliane, claude,Kazivyi n’abandi aho mwahereye, bibaza que leurs voix representent quoi k’uruyu muhisi ? Iyo muja ku mpanda mukanka ko bamushingura n’iho mwari kwerekana ko muri intore ziriko zirwanira abo bapfuye muvuga. Se decharger ngaha, bihava bidashikira benshi, shira kuri social media, niho mwoba surs ko mwashavuje benshi, ngira mwotora mitende bukeye. Ikiboneka n’uko mutazungiye gukira gose, muzobihambanwa, mwongere mubibazwe mw’ijuru. Murahora hafi, abapfa bo n’ubu bariko kuy’iyi ntwaro yanyu, hazogenda benshi mbona mukobeje, ariko ntaco bivuze, bavyita kwimara ishavu, kandi ntirihera .

    • Tchima

      @Liliane « Ababishe batwereke iyo bari »

      Je comprends que tu voulais dire: »Ababishe batwereke aho babajugunye,….tubahambe mu cubahiro nkabantu »
      Ebana, aho ndagushigikiye 100%.
      Mais le problème nuko abo ushigikiye batavyemera.Ndazi ko uri umusomyi assidue wamakuru y’i Burundi:iyo tuvuga CVR irikumwe na le volet JURIDIQUE,…..nico tuba dusaba ntakindi.Right my dear sister?Mugabo abo ushigikiye baca bavyanka.Rero iyo mbona utarikumwe natwe kandi usaba ivyo dusaba,….c’est comme vouloir le beurre et l’argent du beurre: pour faire simple ni nko gusaba une chose et son contraire:nothing more than « amananiza » mu kirundi.
      Liliane,….jewe ivyo vya 1972 nimbere yaho ntacabaye dans ma famille directe; mais bien que j’étais encore petit,….j’ai toujours senti la douleur pour ceux qui ont perdu les leurs dans ces événements surtout que nakuze numva bivugwa même si ku musozi mvukako atawishwe.Ariko mes grands frères avaient des ami(e)s magara dont leurs pères ont été emportés dans ces événements et j’en soufrais kuko abo bahungu nabo bakobwa baradukunda cane.Ngiye muri secondaire niho nahuriye nabandi bana bo murugero rwanje babuze ba se muri 1972,….mugabo ntanzigo bari bafise.
      Et puis est venu 1993,……ma chère Liliane, que ce soit dans ma famille restreinte ou élargie, ibara ryaraguye kuburyo nongeye gushika aho mvuka 1997,….ndahayoberwa.Mais nos voisins et voisines étaient toujours là; et bizarrement personne n’a rien vu,… rien entendu.Mais aho ntandukaniye na wowe nuko atanumwe nipfuriza kubura uwiwe.Mais comme toi, je demande à ce que la lumière et la justice soient faites sur toutes les massacres historiques à aujourd’hui au Burundi,….pour que tous les Burundais puissent enterrer les leurs dignement.
      NB:Dans les 48h qui ont suivie le 21 octobre 1993, alors élève au Lycée(collège) de Buye, à Ngozi où je venais d’être orienté en provenance d’un autre lycée du nord,… j’ai vu la mort passé à quelques mètres de moi.Ceux et celles qui étaient là et qui vont me lire savent exactement de quoi je parle. J’en profite pour glisser une petite pensée de reconnaissance et de remerciement au directeur et le préfet des études de l’époque et au petit groupe de militaires arrivés à point.Imana ibarinde mwese.

  8. Muravuga,muntuke ivyo mushaka,je maintiens ce que j’ai dit ,hari abantu twababaye,abantu muririra imbere ya ma cameras,digne d’un film hollywwodien.

    • mandela

      lilliane, Jewe no ukuri nabuze papa wanje mu 1972. ariko iyo mbonye ivyo wandika je vois une haine viscerale ataho izogushikana kabisa. Nous somme a l’age des tics. uzohava urwara estomac kubera inzigo y’akazikira. MBE ndakubaze, abafuye my 1993 kubwawe ni utuyabu ? iyo uba wari uzi ubwenge, kuko Nina wari uhari muri 72, ndumva uriko urasaza. hagusazana indigo rero, wokwigisha Ababa cable abuzukuru base bagasubiza hamwe kugira bubake akazoza keza k’uburundi.

      • Ahashashe

        Ahubwo we Mandela uri ikijuju nkeka uwo wabuze atari So nyoko yari yakuvyaye ahandi. Ego Liliane yatwawe n’agashavu kandi je la comprend comme je comprend la douleur qu’éprouvent de tous ces gens qui perdent les leurs. Mais tout ce qui se passe aujourd’hui est le résultat de l’impunité qui a caractérisé le Burundi. None Mandela koko niwaba warabuze So, ntiwipfuza kumenya uwamwishe nico yazize hanyuma ukamugirira ikigongwe uzi ukuri. Liliane rero nawe hamwe n’abandi benshi tuzogumana ishavu aussi longtemps ukuri kutaramenyekana. Murakoze.

  9. Ndikumana Claudia

    Qu’il repose en paix et qu’il ait Pardon du Tout Puissant car tout le monde est pêcheur, Patrick aussi n’était pas Saint. Ces manifestations auront changer beaucoup de gens y compris les jeunes devenant féroces et sans respect de la vie humaine. Souvenez vous de ce Garçon qui a été tué brûlé vif à Nyakabiga non loin de Jabe accusé d’être un IMBONERAKURE comme si être jeune membre du CNDD-FDD est un pêché mortel. Je suis compatissant avec la famille éprouvée,au même titre que les autres qui ont déjà péri dans ces soulèvements criminels,qu’il soient civils ,militaires,policiers, partisans d’un parti politique ou non!!! Il faut que ça cesse rapidement et revenir sur l’esprit de paix ,d’unité et de respect mutuel et éviter l’esprit de guerre que certains soutiennent aveuglement ou consciemment car vous serez que le feu attire toujours le feu!!!!

    • Ndikumana Claudia

      Qu’il repose en paix et qu’il ait Pardon du Tout Puissant car tout le monde est pêcheur, Patrick aussi n’était pas Saint. Ces manifestations auront changer beaucoup de gens y compris les jeunes devenant féroces et sans respect de la vie humaine. Souvenez vous de ce Garçon qui a été tué brûlé vif à Nyakabiga non loin de Jabe accusé d’être un IMBONERAKURE comme si être jeune membre du CNDD-FDD est un pêché mortel. Je suis compatissant avec la famille éprouvée,au même titre que les autres qui ont déjà péri dans ces soulèvements criminels,qu’il soient civils ,militaires,policiers, partisans d’un parti politique ou non!!! Il faut que ça cesse rapidement et revenir sur l’esprit de paix ,d’unité et de respect mutuel et éviter l’esprit de guerre que certains soutiennent aveuglement ou consciemment car vous serez que le feu attire toujours le feu!!!!

  10. Change

    Liliane ntawubura ngo ntarire kiretse uwutagira umutima, nimwaba mwebwe mwarabuze muri 72 ntimurire biratangaje… Twebwe rero twabuze ubu tureke turire kuko turababaye, turirira abacu kandi amarira ni rwacu!

  11. Kazivyi

    Quand vous dites que: Patrick Ndikumana, un étudiant finaliste du quartier Jabe, tombé sous les balles de la police dans la nuit du 27 juin. Vous ne dites pas c’est quoi qu’il faisait? Est-ce qu’il était entre de faire une marche? Il rentre cher lui? Essayez de nous donner juste ce qu’il faisait au moment où il a été tué. Sinon, c’est ça qu’on vous reprochez toujours, Avoir un penchant dans vos récits. Quand tu racontes une histoire et que tu saute une partie de cette histoire, ce n’est une la même histoire. Et nous savons que faites ça sciemment. Où est votre profectionnalisme?? L’adage burundais si l’intelligence n’est pas une patrimoine collectif et que tu penses que dans tes écrits tout le monde le lira les yeux ferment?? En cas le journalisme au Burundi est un journalisme a un sens, et un outil de propagande, je suis désolé.

    • kello

      Cher Kazivyi,

      Sans trop entrer dans le fond de votre idée (que je respecte car provenant d, un être humain,), vous fêtes énormément de fautes de Français, des idées dans notre langue nationale peuvent être aussi de très grande valeur!!!

      Fraternellement,

      • Kazivyi

        Qui, mon frère kello je m’excuse pour les fautes que je fais souvent, car je ne le fais pas intentionnellement, c’est parce que souvent je n’ai pas le temps de vérifier à causer de manquer du temps. Ce n’est pas juste la raison que tu as avancé. Merci pour ton avertissement, c’est bien reçue. à la prochaine

  12. kimeneke

    Liliane uri idayimonimbi ntabwoko uriko uravugira uriko uvugira shetani

  13. Gitega

    Liliane toutes les Liliane que je connais sont des personnes humaines avec un coeur! Dommage pour des propos blaissant et injustes de la part d’une femme qui aurait enfante! Je ne te connais pas mais je peux affirmer que tu n’es pas victime des atrocites de 72 les victimes que je connais sont paisibles et humains et ne veulent pas que ce qui leur sont arrives arrivent aux autres! Moi qui vous ecris j ai vu mes parents partir un jour sans pouvoir les enterrer! Ils ont ete Tues parce qu ils etaient nes ‘d’ une ethinie ‘autre! Apres 23ans je ne peux pas connaitre leur dernier demeure! Mais je ne suis jamais rancunier! On ne sait meme pas si les victimes de 72,and 93 pour ne parler que ceux la, ne sont pas victime des atrocites d aujourd huh! Liliane k Dieu te Pardonne et que ce pardon te redonne la vie

  14. senga

    Turahojeje la famille yabuze, mwigumye, musenge naho bigoye. La justice appartient a notre Dieu seul. Muyiyegereze kuko irumva kandi iratanga inyishu Ku kiringo cayo.

  15. Birababaje

    Sinduhije na Nininahazwe nibaze imbere yiyo minwa y’inkoho bareke kuburagiza Urwaruka rwo Burundi bwejo. Birababaje cane Imana imuhe uburuhukiro budahera.

    • Change

      Sinduhije na Nininahazwe nibo bamurashe?

      • Amurani

        Aba bagabo nibo basuka urwaruka, ils exploitent leur vulnérabilité. Ubukene buri hose no mu bihugu bavuga ko bitunze hari abantu barara mw’ibarabara. Sinduhije n’a pas de solution magique pour résoudre les problèmes de pauvreté. C’est un démagogue à ne pas suivre.Il est aussi égoiste.

  16. NN

    This is a sad tragedy. May God help the family to cope with what they are going through. It’s disgusting. Our thoughts
    and prayers are with you dear family. RIP beloved Patrick, you’ll be missed.

  17. Twebwe twariciwe 72 batubuza guhamba no kurira,abantu bamwe bamwe mumenyeko ata ma sentiments tukigira ku marira ya bamwe bamwe,uca ubona ko mutamenyereye kubura.Twebwe twabuze plus de 1000 fois nkabo ,ntimwibaze ngo twaravyibagiye rero mureke spectacle.

    • Diane

      Liliane,

      Que le Tout Puissant soit avec toi pcq tu es une prsne amère. Les gens qui ont un regard comme le tient nibo qui font que le Bdi plonge ds le gouffre. Ndakwifuriza gukira kugira nabawe bazokire, si tu affrontes la vie umeze uko, nta sentiment ufise pour quoi que se soit. Un petit mot au modérateur di site, ce genre de commentaire comme celui de Liliane ne devrait pas être permis par respect du défunt et de la famille. Merci.

      • Amédé

        Non Diane. Le modérateur a bien fait de laisser passer les divagations de la pauvre Liliane. 43 ans après, elle veut absolument obtenir sa vengeance. Là où le monde entier dit « plus jamais ça », elle veut une réédition 1972, étant persuadé qu’une seule ethnie sera visée. J’ai déjà lu ses posts sur le site igihe.com quand elle dit que ce sont les tutsi qui sont à l’origine de la crise actuelle. Je lui ai donné la réponse sur le même site, et un exemple sur le Rwanda des années 90 mais si je la donne ici, je suis conscient que le modérateur ne la laissera pas passer. C’est sur igihe. Com, sur justement le sujet de l’assassinat de Patrick.
        A Liliane, si tu as des enfants, je souhaite pour toi que tu n’aie jamais à enterrer un d’eux. S’il y avait une logique dans la vie, ce sont les enfants qui devraient enterrer les parents et non l’inverse. Dieu te protège et te pardonne.

    • PCE

      Liliane
      Tu ne devrais pas défendre la violence , moi je la déteste quelque soit son origine , quelqu’en soient les auteurs , le mieux pour toi serait de jeter les bases de la paix et de la non violence au lieu d’y jeter les braises. Visiblement tu en es loin, et ce n’est pas une raison de t’enlever ta vie. Que tu vives très , trop longtemps la vie te montrera que la vie prime sur la mort .

    • mandela

      Et so remain est ton tour Liliane, diras tu meme chose.

    • Jac.N

      @Liliane

      RIP Liliane, tu es deja mort(e) et tu ne mourras pas pour la 2eme fois. Il ne te reste que ta mauvaise langue. Patrick ne va ni
      t’epargner de mourir ni rescusiter les tiens. Je pense que Burundi Iwacu laisse passer de tels insultes pour montrer ou arrive
      la folie humaine.

    • Jac.N

      @liliane
      RIP Liliane, tu es deja mort(e) et tu ne mourras pas pour la 2eme fois. Il ne te reste que ta mauvaise langue. Patrick ne va ni
      t’epargner de mourir ni rescusiter les tiens. Je pense que Burundi Iwacu laisse passer de tels insultes pour montrer ou arrive
      la folie humaine.

    • Tchima

      Liliane stp,…geza ngaho.
      Disons qu’il y a des extrémistes (abahezanguni), et c’est sont ces extrémistes qui font mal à notre pays.
      Tu en fais partie.
      Liliane, ntushobora gukomeza wigira umupfu kandi uri muzima.
      Ndagusavye uzuke et tout de suite;Sinon tu ne vas pas rester en paix.
      Que Patrick reste en paix.

    • Bibi

      Et ceux qui ont perdu les leur en 1962,1972,1993 2010,….et qui continuent de perdre leurs. Utegerezwa kuba uri impunzi yakuriye hanze ata ncuti aja guhamba bishe ko ari umu FNL canke MSD…….imerwere neza ahoro uri abagabo ntibaronkera rimwe baba basema.

    • Hinduka

      Liliane,
      Visiblement, tu as souffert et tu continues. Spectacle? Non, c’est injuste ce mot. Patrick n’a rien a voir avec ta situation, et Sa famille non plus! Tu n’es pas la seule a etre victime de 72 je te le dis. Aurais-tu plus de tranquillite si

    • l'histoire est en marche

      Tu n’as donc aucun respect? Ntusonera n’ababuze uwabo? Cette douleur qui fend le coeur te laisse de marbre? Quand La tyrannie est devenue la règle, résister devient devoir.

    • MD

      Liliane birashoboka ko umuntu amenyera kubura?dis-moi stp combien faut-il de morts pour qu’on s’habitue.nizere ko Liliane ari just un nom wihaye et que tu n’es pas une femme ou une mère, car nca ngira ubwoba bwa comment tu éduques tes enfants ou frères et soeurs si tu en as. je ne suis pas fachée contre toi, tu me fais simplement piété, Imana Ishimwe parce que tout le monde ne pense pas comme toi. urambabaje ndavye ivyo wanditse nkaraba urya mu mama…oooh Imana Ikize imitima kuko Irabishoboye kandi Ikize na rwawe, tu en as besoin ma chère (ou mon cher). c’est un qui réconforte, Aguhoze, Agukuremwo umururazi wose ukurimwo.
      chère famille, essayer de parler pour dire quoi que ce soit en ce moment est vain, que Dieu vous réconforte. pardonnons pour éviter aux générations futures de vivre ce que nous vivons.
      @Gitega,keep it up!!!

    • Modeste

      Liliana yakoze mu nkovu za benshi et je ne comprends pas comment ata numwe yamuruse ngo amuhe pole ku bo yiciwe i 72 atamenye aho babataye. Aho kumugirira rero ikigongwe gusa, mbona vyiza abagifise agatima mwari kumuha nawe pole kugira mumwereke ko mukirimwo abantu bazima et pas des hypocrites. Kumbure ko yoba yavuganye agashavu kataryoheye amatwi ya bamwe bamwe, mais au moins elle a été sincère avec vous.

      • Jean

        Merci, Modeste, pour votre commentaire conciliateur. Izina ni ryo muntu. Il faut qu’on sache l’extremisme des uns et des autres n’est pas constructeur.

  18. Rukundo

    Muvyeyi we, ndagusabira ku Mana Rugira Vyose ko yoguha inguvu zo kwihangana muri ibi bihe vyumubabaro. Abicanyi baraye babahekuye ariko Imana Nyene ikigongwe Irababona kandi Izobahoza. Gira amahoro y’Imana.

  19. Jean-Paul N.

    C’est déchirant! Mes sincères sympathies pour les familles et proches éprouvés!
    La solution à la crise politique burundaise est imminente, c’est pour cela qu’il vaut mieux aujourd’hui user des voies plus pacifiques que de s’exposer devant des balles impardonnables, muribuka ko uwugiye atagaruka kandi ko hamaze kugenda benshi kandi mu bwoko bwose. Je pleure sérieusement avec vous, mwigumye!

  20. Gitega

    Patrick nous laisse tous un vide!!! C est atroce c’est douleureux, pour un parent, un frere, une soeur, un oncle, une tante, un neuventi, niece, une cousine, un cousin, un ami, un collegue, un voisin, un proche, un humain!!! !! Il ne Sera pas oublie parce qu’il etait humain, honnete,! Il avait un Coeur, de l ame de l amour! Certes, ceux qui l’ont tue ou commendite sa mort etaient des hommes a chair humaine mais sans coeur sans conscience! Patrick ne sera jamais oublie parce qu, il a ete brave correct, juste et humain! Ceux qui l ont tue seront payes pour boire de la champagne, des heneiken, de la chamvre pour soulager leur conscience ceux qui en ont , pour avoir du someil! Mais les bourreaux de Patrick ne chanteront jamais la victoire, ne seront jamais fiers de raconter leur besogne! Ils vivront dans la peur totale, ou seront executes par leurs patrons pour ne pas raconter la triste histoire bien sur! (c est ainsi que procede la mafia)! Mais la justice, la verite, L’Amour, l’humanisme et l’egalite que voulait Patrick les rattraperont et n’oseront meme pas lever les yeux pour voir! Patrick repose toi en paix et nous nous souviendrons tjrs de TOI comme UN GRAND HOMME! TU SERAS TOUJOURS DEBOUT au dessus de ces ANIMAUX Assassins!!! !

  21. Tchima

    C’est dure et éprouvant .
    Que tous ces victimes reposent en paix.
    Si en tuant je pourrais fermer ma propre tombe et être ainsi à l’abri de la mort,….je serais difficilement tenté de le faire: mais peut-être que je le ferais car j’ai terriblement peur de mourir.
    Mais vu que quoi que l’on fasse on reste mortel,….à quoi bon de tuer ton prochain ko buca ugapfa ururenze urwo wamuhaye comme dirait le chanteur Rwandais Byumvuhore Jean- Baptiste!!!

  22. kwizera

    Je sanglote

Publicité