Politique

Cibitoke/Buganda : plus de 14 maisons incendiées en moins d’une semaine

25/07/2017 Jackson Bahati 0

Les habitants de Ndava et Gasenyi centre en commune Buganda se disent inquiets des incendies des maisons ces derniers jours. Ils demandent l’intervention de l’administration et de la police.

Une des maisons incendiées par les malfaiteurs

Une autre maison vient d’être brûlée ce mardi 18 juillet sur la colline de Gasenyi du chef-lieu de cette commune Buganda. Les habitants craignent la sécurité de leurs enfants. « Dans une semaine seulement, on dénombre plus de dix maisons brûlées à Ndava et Gasenyi », racontent les élus locaux et les habitants de ces villages en colère. Selon eux, avant de brûler les maisons, les malfaiteurs ferment d’abord les portes pour empêcher les propriétaires de sortir. « Je n’ai rien sauvé dans ma maison », précise Janvière Ndihokubwayo, une veuve dont la maison a pris feu lundi 17 juillet.

Elle compte deux sacs de haricots, les habits, les ustensiles de cuisine et d’autres biens qui ont été brûlés. Pour le moment, les conditions de vie deviennent de plus en plus très difficiles.

Les propriétaires de ces maisons incendiées mènent actuellement une vie de misère sans égal. Ils demandent à l’administration de leur venir en aide en assistance sociale.

Quatre suspects arrêtés

C’est ce qu’affirme Emmanuel Bigirimana, administrateur communal de Buganda. Il se dit préoccupé de cette situation qui se fait observer dans ces localités. Il ajoute, toutefois qu’il va collaborer avec les forces de l’ordre et renforcer les rondes nocturnes pour traquer ces malfaiteurs.

D’après lui, les quatre personnes arrêtées vont dénoncer leurs collègues. Il ajoute que l’administration communale a déjà adressé une liste des propriétaires des maisons incendiées aux autorités hiérarchiques. Par ailleurs, il demande à toute âme charitable d’apporter son soutien à cette population qui mène une vie précaire.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Il faut des mesures d’accompagnement

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Il faut des mesures d’accompagnement

L’Assemblée nationale du Burundi a adopté ce mercredi 18 avril un projet de loi autorisant notamment les perquisitions de nuit et sans mandat d’un magistrat. «Pour certaines infractions graves, le mandat de perquisition n’est pas requis et la perquisition de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

786 utilisateurs en ligne