Jeudi 26 mai 2022

Économie

Vision 2045 : Bujumbura comptera 4 millions d’habitants

29/11/2017 13

Dans 2045, la ville de Bujumbura s’étendra sur une superficie de 913 km2. Bubanza et Bujumbura seront les provinces jumelles. Telle est la projection du plan directeur innovant de la ville de Bujumbura, vision 2045.

A quoi ressemblera la ville de Bujumbura selon la vision 2045

Le président Nkurunziza a fait savoir, ce mardi 28 novembre lors du lancement de ce plan, que la nouvelle ville sera regroupée en trois parties. Au nord, il indique que le chef-lieu sera dans la commune Gihanga en province Bubanza.

Cette partie sera consacrée aux secteurs primaires et secondaires : « L’agriculture, l’élevage et l’industrie. »
Le plein cœur de Bujumbura sera un centre administratif et commercial qui se limitera sur la superficie de la mairie. L’extension vers la province de Bujumbura sera une zone touristique.

Selon le numéro Un Burundais, la population citadine en 2045 s’élèvera à plus de 4 millions contre 800 mille aujourd’hui. Il évoque une projection de 4 mille habitants/km2. Cela exige des techniques sophistiquées, explique-t-il, le président Nkurunziza, pour l’avenir. Il cite entre autres des investissements dans les secteurs du logement, de l’éducation, etc.

Il révèle que le gouvernement prévoit de faire de Bujumbura un carrefour commercial des pays de la Communauté est-africaine. Il confie que ce projet existe depuis 2014.

Pour concrétiser cette vision, il évoque la nécessité de réaménager deux villes pour désengorger la ville de Bujumbura.

Signalons que la superficie de la ville de Bujumbura est aujourd’hui de 121 km2.

Forum des lecteurs d'Iwacu

13 réactions
  1. Desos Muti

    quant à moi pourquoi penser à construire des infrastures dans cette plaine de l,imbo où le sol est très fertile au lieu de penser à la famine qu,a la population?est ceque toutes les maisons sont occupees?vraiment je ne voit pas où notre cher pays va!les eaux du lac TANGANYIKA Et Ses Affluents Qui Peuvent Servir Dans L,irrigation Pendant La Saison Seches Sont Disponibles?Aimez Les Uns Des Autres!

  2. Nyamuda

    Vision DD 2045 veut dire multiplier par 20 le « bien » qu’ils font au peuple burundais aujourd’hui, chaque annee et pendant 48 ans.

  3. Stan Siyomana

    1. « En outre, LA POLITIQUE D’URBANISATION et d’amenagement du territoire permettra …DE DEGAGER DE L’ESPACE POUR LA PRODUCTION AGRO-SILVO-PASTORALE… »
    (Voir Vision Burundi 2025 (a la page 70), http://www.burundi.gov.bi).
    Donc, grosso modo, meme si en pratique Vision Burundi 2025 n’a jamais ete suivie (PUISQUE, AUJOURD’HUI EN 2017, LE BURUNDI EST TOUJOURS PARMI LES 3 OU 5 PAYS LES PLUS PAUVRES DU MONDE) au moins dans l’elaboration de cette Vision on est plus ou moins en accord avec The « Lewis Model » or the Dual Sector model of development (qui prevoit LA COEXISTANCE DE L’AGRICULTURE AVEC l’INDUSTRIALISATION MASSIVE et la solution du probleme de l’exode rural) .
    (Voir Lewis W. Arthur (1954). « Economic development with unlimited supplies of labor ». Manchester School of Economic and Social Studies, Vol. 22, pp. 139-191).
    2. Cette Vision 2045 de la ville de Bujumbura prevoit CET AMALGAME « AGRICULTURE, ELEVAGE ET INDUSTRIE » dans la partie nord (= dans la commune de Gihanga).
    Normalement en matiere de developpement economique, on peut parler d’industrie agro-alimentaire en ville (mais pas d’agriculture et elevage en centres urbains).
    Et puis, d’apres le site officiel meme du Ministere de Developpement Communal de la Republique du Burundi, LA COMMUNE DE GIHANGA NE POURRAIT MEME PAS SERVIR DE MODELE EN AGRICULTURE ET ELEVAGE.
    a. La densite de la Commune de Gihanga est de 177 habitants par km carre (OU VA-T-ON TROUVER DES TERRES POUR L’AGRICULTURE ET L’ELEVAGE?).
    (voir Commune de Gihanga, http://www.decentralisation.gov.bi).
    b. Concernant la production relative des vivriers, la commune de Gihanga a produit, en 5 ans, une moyenne de 24.660 tonnes, soit 5,6% de la production de toute la province (de Bubanza) sur la meme periode (439.517 tonnes). GIHANGA EST AINSI LA DERNIERE COMMUNE PRODUCTRICE DES VIVRIERS DANS LA PROVINCE…
    Cultures industrielles.
    LA SEULE CULTURE INDUSTRIELLE PRATIQUEE ET DONT SA PRATIQUE BENEFICIE DE L’ENCADREMENT DE LA COGERCO DANS LA COMMUNE GIHANGA EST LE COTONNIER…
    (Voir Monographie de la Commune Gihanga. http://www.decentralisation.gov.bi).
    3. Pour moi, CETTE MAQUETTE DE LA VILLE DE BUJUMBURA 2045 EST FANTAISISTE TANT QUE L’ETAT BURUNDAIS (POUR LE MOMENT) PARLE DE LA PARTICIPATION DU SECTEUR PRIVE, SANS DIRE UN MOT SUR LA PART DE L’ETAT.
    (Au debut?) des annees 1970, le president tanzanien Mwalimu Julius Nyerere avait voulu transferer la capitale du port de Dar es salaam a quelques centaines de km a Dodoma a l’interieur du pays.
    J’ai vecu en Tanzanie de 1977 a 1982 et 1984/1985 (et je revenais toujours a Dodoma quand je n’etais pas dans les regions du sud du lac Victoria pour des projets d’exploration de minerais).
    La plus grande agence etait Capital Development Authority (CDA) qui essayait de construire les infrastructures necessaires pour la nouvelle capitale.

  4. kabwa

    Les crises socio politiques actuelles sans répit et ce, depuis l’indépendance, la disette à outrance, la pauvreté endémique ( le pays le plus pauvre du monde) , le secteur de l’éducation délaissé, le taux de chômage le plus élevé, la criminalité croissante et l’intolérance hors du commun, le nombre élevé réfugiés à l’extérieur, le taux de natalité, l’exiguïté des terres, etc. amènent à vous conseiller de réduire le niveau de vos rêves.
    Qui peut démontrer pour moi la progression économique du Burundi depuis l’indépendance (il y a 55 ans)?
    Quels atouts avons-nous pour que les 28 ans à venir nous fassions une telle progression?
    Soyons pragmatiques. Quels sont les résultats des CSLPI et II, où en sommes-nous avec la vision 2025?
    Pour être honnête, en 2045, mon rêve est que :
    – le Burundi existe encore ( car ce n’est pas évident )
    – la population ait à manger ( ce n’est pas non plus évident)
    – la milice imbonerakure soit raconté en histoire
    – les crises socio- politiques cessent et que la paix et la sécurité règnent
    – les droits humains soient respectés
    – L’éducation soit relevée
    Vous ne pouvez pas vous donner l’image de 2045, sans avoir l’image de l’année prochaine et des années d’avant.
    Une ville comme celle-là ne tombe pas du ciel mais est l’aboutissement d’un processus dont les bases ne sont pas jetées ni maintenant ni dans un avenir proche.
    D’ici 28 ans, ce n’est pas tard, c’est demain. Le président actuel va bientôt faire la moitié d’e cette durée ( dans 2 ans il aura déjà fait 14 ans). Qu’a-t- déjà réalisé qui le penser à une aussi grande oeuvre d’ici 28 ans?
     » Qui veut aller loin ménage sa monture ». Au Burundi, actuellement, rien ne se fait dans ce sens. Il ne faut pas avoir de rêves positifs tant que nous avons des dirigeants actuels. Ils n’ont ni la capacité ni la volonté de le faire. Personne ne peut honnêtement me prouver le contraire.

  5. Mahopa

    C’est votre droit de rêver chers DD

    • Banza

      @Mahopa
      Entre rêver et déprimer, ils ont fait le choix! Et vous, quel est le vôtre?

  6. Source du Nil

    Cette maquette est pitoyable au regard du plan directeur de la ville concurrente de Kigali.Les Singapouriens ont fait un plan directeur fantastique de Kigali depuis plus de 5ans et son mise en oeuvre est très avancé,vu les immeubles imposants qui poussent comme des champignons et aggrandissement des anciennes routes et asphaltages de nouvelles routes dans les quartiers kigalois.Bujumbura a l’avantage d’être au bord du lac tanganyika,mais les DD n’ont pas la capacité intellectuelle de tirer avantage de ce lac et la position géographique strategique.Avec le nouveau aéroport international de Bugesera et ses avions BoingS,Bombardiers et Airbus,le petit Rwanda a presque atteint sa vitesse de crosière tandisque le pauvre Burundi est toujours dans les querelles bizantines de gouvernance et exclusion.Que le bon Dieu vienne au secours du pays de Rwagasore.

    • Banza

      @Source du Nil
      « Cette maquette est pitoyable au regard du plan directeur de la ville concurrente de Kigali »

      Pourquoi absolument une concurrence entre les 2 villes? Doit-on dire que Kinshasa est rivale de Brazzaville? D’où vient cette mentalité belliqueuse de toujours tout opposer? Et l’on s’étonne que les Grands-Lacs soit une hécatombe?
      Tout comme les DDs n’ont aucune capacité intellectuelle, il semble que pour pondre de telles idées il faut une capacité intellectuelle hors norme. Je me demande si la capacité intellectuelle n’est pas devenue une affaire de partis, de nationalités, de races, ou de tribus!
      Les suprématistes ont encore de beaux jours devant eux!

    • Muneza

      Source du Nil, tu es Burundais ou Kigalois? Hahahah tu es bien eduqué. Tu sais que meme New York ne ressemble pas à Chiago alors que c’est dans un meme pays? Chaque ville, chaque pays a sa particularité. Par exemple Kigali n’offre pas une vue et un air frais du lac Tanganyika. Puis les Burundais ne pense pas, ne travaillent pas necessairement comme des Rwandais. Fallait peut-etre comparer Buja à Gitega?!

      • Source du Nil

        @Muneza &Banza :La verité blesse mais elle reste toujours la verité. Je suis refugié dans le Grands Lacs et je fais une analyse comparative de deux plans directeurs de deux villes proches et concurentes en matière de developpement et attraction touristiques et hôtellerie. Le Kigali Convention Center abrite actuellement les grandes conference internationales et ça fait entrer de devise. La mairie de Buja devriez commencer par rendre propre la capitale en faisant l’hygiène et assainissement ses top priorités,en recyclant ces montagnes d’immondices jonchant les lieux public.

        • Banza

          @Source du Nil
          J’ai posé une question simple: êtes-vous suprématiste ou pas? Le reste n’est que diversion.

  7. Urbaniste 2

    Quelle sera la politique et les règles d’expropriation des sites existants pour développer cette vision, la surenchère et la spéculation auront bon train …? Qui de cette frénésie de construction dans les marais actuels type avenue du Large quand on voit ce qui est en prévision sur la maquette ?

  8. URBANISTE

    On a déjà du mal avec 2020, 2045 me semble lointain !! Néanmoins, nos chers urbanistes vont tout faire pour y arriver s’ils sont libres d’actions et/ou soutenus par des politiques urbaines claires.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Affaire Ruyumpu : Instruction dans un sens

On croyait avoir tourné la page. Du moins, les politiques de haine et d’intolérance politique s’observaient pendant la période pré et post-électorale. Ce n’est pas le cas sur la colline Ruyumpu, en commune de Kiremba de la province de Ngozi. (…)

Online Users

Total 2 036 users online