Vendredi 02 décembre 2022

Économie

Traitement des chèques en compensation : La BRB instaure un système automatisé

19/10/2021 1
Traitement des chèques en compensation : La BRB instaure un système automatisé
Jean Bosco Ndikumana : « Ce nouveau système est rapide »

Ce lundi 18 octobre, Jean Bosco Ndikumana, conseiller à la direction du domaine des systèmes de paiement au sein de la Banque de la République du Burundi (BRB) a annoncé qu’un système automatisé de traitement des chèques en compensation est disponible depuis le 10 septembre 2021.

« Ce nouveau système permettra aux clients de réduire drastiquement le temps qui était imparti dans le règlement et le paiement du chèque », a-t-il précisé. M. Ndikumana ajoute que cela prenait entre trois et cinq jours, mais actuellement, l’opération ne prend qu’un jour seulement.

Il signale que les chèques normalisés sont disponibles auprès des banques commerciales et de la Régie Nationale des Postes. Il demande par la suite aux clients de ne rien écrire dans la partie inférieure du chèque où se trouvent les informations nécessaires requises pour le traitement automatique du chèque.

M. Ndikumana a fait savoir également qu’il faudra utiliser les ordres de virement pour les chèques dont le montant à tirer est supérieur à quinze millions francs burundais.

BRB

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Mugabonihera

    Il faudrait également indiquer le montant à partir duquel le paiement en liquide est interdit pour minimiser le blanchiment de l’argent occulte. Tuzotinda tubishikeko.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Vaciller mais avancer

Pour un journaliste, savoir que son travail est accessible à ses auditeurs, ses lecteurs ou téléspectateurs est très important. Pendant plus de cinq ans, on nous lisait comme par effraction. Pour rappel, depuis le 10 octobre 2017, les lecteurs d’Iwacu (…)

Online Users

Total 2 207 users online