Dimanche 16 mai 2021

Politique

Sahwanya Frodebu : « Des militants ont décidé de rentrer au bercail » 

09/03/2019 Commentaires fermés sur Sahwanya Frodebu : « Des militants ont décidé de rentrer au bercail » 
Sahwanya Frodebu : « Des militants ont décidé de rentrer au bercail » 
Pierre Claver Nahimana et Norbert Ndihokubwayo (droite), lors de la signature d’un engagement de réconciliation.

Un groupe de «cadres du parti Sahwanya Frodebu Nyakuri» représentant sept provinces du pays ont signé, ce samedi 9 mars, un «engagement de réconciliation» avec le parti Sahwanya Frodebu en vue de réintégrer ce parti.

«Ils ont exprimé leur volonté ferme de réconciliation et d’œuvrer pour la consolidation de l’héritage socio-politique de SE Melchior Ndadaye», a déclaré Pierre Claver Nahimana, président du Frodebu, lors d’une conférence de presse sous le thème : «Le processus de réconciliation du parti Sahwanya Frodebu : Un impératif incontournable.»

« Comment est-ce qu’un parti politique qui n’aurait pas de vision de réconciliation interne pourrait-il prétendre contribuer efficacement au processus de réconciliation nationale ? », s’interroge-t-il, avant d’ajouter : «La démarche majeure vise le fondement d’une société juste et équitable au Burundi, une nation digne, réconciliée, unie, prospère et un Etat de droit.»

Norbert Ndihokubwayo, ancien président du Sahwanya Frodebu Nyakuri à Gitega et représentant de ce groupe, se félicite de ce pas franchi : « C’est une étape importante et les autres nous emboîteront le pas.»
Dans une déclaration conjointe, le Sahwanya Frodebu s’engage à les intégrer dans les organes du parti.

«Il ne s’agit pas d’une réconciliation entre les deux partis. C’est dans le cadre d’un processus que nous avons engagé. Ceux-ci sont des militants qui ont décidé de rentrer au bercail », a précisé le président du parti de Ndadaye.

Quant à Kefa Nibizi, président du Sahwanya Frodebu Nyakuri, il souligne que ces cadres n’étaient plus membres de son parti. « Ils étaient membres du Cnared. Comme ce dernier n’existe plus, ils n’ont d’autre choix que de se rallier au Sahwanya Frodebu».

Ces cadres militants proviennent des provinces Gitega, Ngozi, Muyinga, Cankuzo, Mwaro, Karusi et Kirundo.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La fête et la Covid-19

Au Burundi, le 1er mai, la journée internationale du travail a été célébrée avec faste pour honorer « ceux qui de la nature brute ont taillé et ouvragé toute la splendeur que nous contemplons », pour reprendre les mots de (…)

Online Users

Total 1 403 users online