Politique

Rapatriement des troupes de l’Amisom, l’Assemblée nationale dit toujours non

01/03/2019 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur Rapatriement des troupes de l’Amisom, l’Assemblée nationale dit toujours non
Rapatriement des troupes de l’Amisom, l’Assemblée nationale dit toujours non
Pour l’AN, la décision de rapatriement des troupes burundaises de l’Amisom doit être prise après une rencontre des pays contributeurs des troupes

«L’Assemblée Nationale se joint à leurs excellences Pierre Nkurunziza, président de la République du Burundi et Mohammed Abdullahi Farmajo, chef d’Etat somalien, pour redire non à la décision de la Commission Paix et Sécurité de l’Union Africaine de retirer les troupes burundaises de l’Amisom».

Telle est la déclaration du président de l’Assemblée Nationale, Pascal Nyabenda faite ce jeudi 28 février lors des cérémonies de clôture de la session parlementaire de décembre 2018.
Il fait savoir que la paix et la sécurité ne règnent pas encore sur tout le territoire somalien. «Les shebabs, dont le terrorisme constitue une menace non seulement pour la Somalie et toute la région, n’ont pas encore été vaincus».

Pour lui, cette décision de retrait ne devrait pas être de la compétence de cet organe de l’UA «Une telle décision devrait être prise après une rencontre des pays contributeurs de troupes». L’Honorable Nyabenda rappelle que «le président de la Somalie a reconnu le rôle joué par les militaires burundais de l’Amisom dans le recouvrement de la paix à Mogadiscio».

Pour rappel, la Commission Paix et Sécurité de l’UA a décidé que mille militaires burundais de l’Amisom devraient être rapatriés le 28 février. Parmi eux, 400 ont été rapatriés jeudi et samedi derniers. Mais jusque dans la soirée de ce jeudi, les 600 restants étaient toujours sur le territoire Somalie. Réunies en congrès jeudi dernier, les deux chambres du parlement sont remontées contre la commission de l’UA, criant à l’injustice.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 326 users online