Publireportages

Quand la Regideso fait sa révolution numérique

07/02/2020 La Rédaction Commentaires fermés sur Quand la Regideso fait sa révolution numérique
Quand la Regideso fait sa révolution numérique
Signature entre le Représentant de l’ITEC, Hubert Fournis et le Directeur Général de la REGIDESO, Siméon Habonimana, du contrat d’acquisition des outils de gestion moderne (SIG-SIG)

Ce mardi 4 février à l’hôtel Roca Golf, le Directeur Général de la REGIDESO a signé avec la société ITEC, un contrat d’acquisition d’outils de gestion moderne (SIG-SIG : Système Informatique de Gestion-Système d’Information Géographique) qui va permettre une évolution vers une entreprise totalement numérisée et qui verra, par conséquent, une amélioration sensible de ses prestations de services à l’endroit de ses clients. Une vraie révolution.

Dans son discours d’allocution, le Directeur Général de la REGIDESO, Siméon Habonimana, a souligné que le matériel livré vient en réponse aux multiples défis organisationnels et de gestion auxquels fait face la Regideso à savoir notamment des pertes de distribution de plus de 20% pour l’électricité et 40% pour l’eau, un taux de recouvrement annuel moyen de 66%, une défaillance dans la gestion des ressources humaines, l’efficacité commerciale et la gestion financière de l’entreprise, une fiabilité des informations financières et comptables qui n’est pas assurée, un nombre d’abonnés d’eau et électricité par employé ( 1 employé pour 185 abonnés) très faible par rapport à des entreprises de taille comparable, un déficit de capacité de production d’électricité aux heures de pointe, qui a motivé en septembre 2017, la signature d’un contrat pour l’achat d’énergie à partir d’une centrale thermique privée de 30 MW et sans oublier une défaillance d’entretien des installations de production, de transport et distribution d’électricité et d’eau : Vétusté d’une grande partie du réseau de transport et distribution, cela expliquant une partie des délestages.

« Par l’acte de signature du présent contrat, nous engageons l’entreprise dans une phase déterminante de sa modernisation pour répondre efficacement aux besoins de sa clientèle et aux objectifs de développement du Gouvernement du Burundi, en alignement au Plan National de Développement 2018-2027 », a déclaré le patron de la Regideso. Et d’ajouter que le 9 janvier dernier, l’entreprise a signé un contrat de fourniture de compteurs dits ‘compteurs communicants’, avec l’entreprise INHEMETER pour un montant de 942.573,5 dollars américains.

Siméon Habonimana : « Par l’acte de signature du présent contrat, nous engageons l’entreprise dans une phase déterminante de sa modernisation pour répondre efficacement aux besoins de sa clientèle »

Ces compteurs vont permettre la gestion efficiente de 600 grands clients de la REGIDESO, en facilitant la communication des informations de comptage, le contrôle de la qualité et de la régularité de la fourniture du courant et la réduction maximale des erreurs de facturation.
Le dirigeant de la REGIDESO a par ailleurs rappelé que l’entreprise a procédé au lancement officiel du recensement de tous les points de distribution d’eau et d’électricité, un recensement destiné à mieux nettoyer le fichier clients pour permettre d’avoir une base de données actualisée, d’assurer une meilleure communication avec les clients de la REGIDESO et de réduire de manière sensible les erreurs et irrégularités dans la facturation.

Cette acquisition d’outils de gestion informatisée (SIG-SIG) a été financée par la Banque Mondiale, la Banque Européenne d’Investissement, l’Union Européenne et la Banque Africaine d’Investissement pour un montant de 4.941.770 dollars américains et permettra à la REGIDESO d’améliorer son mode de facturation des consommations, de communication avec chaque client, de développement des services innovants au bénéfice de la clientèle. Ces solutions mèneront l’entreprise vers une numérisation complète, corrigeant au maximum les erreurs de facturation et abandonnant progressivement les supports papier.

M. Habonimana n’a pas manqué de révéler que l’entreprise est en plein recrutement d’un cabinet expérimenté de renom international pour assister le personnel dans l’implémentation et l’exploitation de ces nouveaux systèmes de gestion pour les fonctions d’appui (Comptabilité, finances, ressources humaines, passation des marchés, logistique, planification institutionnelle, contrôle), les fonctions commerciales, les fonctions d’études et de planification, ainsi que pour les fonctions de l’exploitation.

Vue partielle des participants à la cérémonie de signature

« Le chantier sur lequel nous nous sommes engagés est de faire de la REGIDESO une entreprise performante, tournée vers la satisfaction de ses clients et un levier de développement du Burundi. », a dit le Directeur Général de l’entreprise avant de compléter que la réussite de ces ambitions de l’entreprise publique appelle l’engagement et la détermination de toutes les parties prenantes : le personnel de la Regideso, les clients, le Gouvernement du Burundi et les différents partenaires techniques et financiers de la REGIDESO.

Siméon Habonimana n’a pas oublié de remercier le Gouvernement du Burundi « pour ses multiples soutiens dans les efforts de modernisation de la REGIDESO », la Banque Mondiale et les différents partenaires techniques et financiers pour leur soutien financier et enfin les clients abonnés auxquels il a lancé un appel pour une meilleure collaboration avec la REGIDESO « en vue d’une satisfaction réciproque ».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 245 users online