Dimanche 03 mars 2024

Politique

Mgr Gervais Banshimiyubusa : «Hommes politiques, soyez visionnaires comme Rwagasore! »

13/10/2018 Commentaires fermés sur Mgr Gervais Banshimiyubusa : «Hommes politiques, soyez visionnaires comme Rwagasore! »
Mgr Gervais Banshimiyubusa : «Hommes politiques, soyez visionnaires comme Rwagasore! »
Le couple présidentiel dépose une gerbe de fleurs sur le mausolée du héros de l’indépendance du Burundi.

«  Si Rwagasore n’avait regardé qu’en arrière, n’aurait-il pas mangé comme les autres et laissé le pays dans l’asservissement ? », s’est interrogé Mgr Gervais Banshimiyubusa, lors d’une messe en la mémoire du Prince Louis Rwagasore, ce 13 octobre 2018, à la Cathédrale Régina Mundi. Et d’insister : « Il savait penser, pour son peuple, un avenir digne. C’est pourquoi il a pu le conduire vers une victoire que nous continuons à célébrer même aujourd’hui. »

Il demande « aux enfants de Dieu » qui ont une vocation politique de devenir des visionnaires à l’instar de Rwagasore. Et s’il leur arrive de penser au passé, l’archevêque leur supplie de ne pas y perdre leur regard. « Car vous raterez le vrai chemin qui vous mène à la réalisation de la justice de tous vos dirigés. »  Quant aux protagonistes des pourparlers inter-burundais, il leur conseille aussi de regarder vers l’avenir : « C’est sera un honneur pour le héros qui est mort en cherchant que le Burundi soit un Burundi digne et développé. »

Le couple Présidentiel a déposé une gerbe de fleurs sur le mausolée du Prince Louis Rwagasore. Ont suivi les représentants du corps diplomatique et consulaire accrédité à Bujumbura, la famille du héros de l’indépendance et  les représentants des partis politiques. Un extrait  du discours du Prince Louis Rwagasore a été, par la suite, suivi dans un silence religieux.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Écoute dans le vent… de Buringa… de Vugizo…

Combien de sanglots doit-on entendre lors des funérailles des nôtres emportés dans des tueries, avant que les pleurs n’emplissent toute la Nation, dans toutes ses sphères, et ne brisent toutes les murailles et autres tours d’ivoire ou palais ? Combien (…)

Online Users

Total 1 360 users online