Dimanche 03 mars 2024

Politique

Même infraction, différentes peines ?

07/11/2018 Commentaires fermés sur Même infraction, différentes peines ?
Même infraction, différentes peines ?
Fabien Banciryanino : «Nous demandons qu’ils soient libérés»

Les 110 prévenus présumés rebelles courent des peines différentes même s’ils sont accusés d’une même infraction. Le ministère public a requis pour certains d’entre eux 5 ans voire 10 ans pour d’autres.

Il y en a même qui risquent une peine de 15 ans et 20 ans pour d’autres. Cela pour l’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat et la participation aux mouvements rebelles.

Pour le député Fabien Banciryanino, le Tribunal de Grande Instance de Mukaza n’a pas avancé l’article sur lequel il s’est appuyé pour requérir ces peines variées. «Nous demandons qu’ils soient libérés».

Ils étaient au nombre de 115. Un d’entre eux est mort en prison et 4 autres ont été libérés en raison de leur statut de mineur. Le procès a été mis en délibéré.

Signalons que ces 110 prévenus désormais présumés rebelles avaient été remis par le gouverneur du Sud-Kivu au ministre de la Justice au poste frontière de Gatumba au mois de février 2017.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Écoute dans le vent… de Buringa… de Vugizo…

Combien de sanglots doit-on entendre lors des funérailles des nôtres emportés dans des tueries, avant que les pleurs n’emplissent toute la Nation, dans toutes ses sphères, et ne brisent toutes les murailles et autres tours d’ivoire ou palais ? Combien (…)

Online Users

Total 1 200 users online