Lundi 06 décembre 2021

Santé

L’usage abusif des antimicrobiens, un danger pour la société

19/11/2021 0
L’usage abusif des antimicrobiens, un danger pour la société
Les professionnels de santé alertent sur l’usage abusif des antimicrobiens

Lors du lancement de la semaine mondiale pour un bon usage des antimicrobiens ce 18 novembre, les professionnels de santé alertent sur l’usage excessif et abusif des antimicrobiens au Burundi. Selon eux, la résistance des microbes aux antibiotiques et la mortalité en sont les conséquences majeures.

« Les antimicrobiens constituent la pierre angulaire de la médecine moderne. Néanmoins, leur utilisation excessive et abusive chez les humains et les animaux peut entrainer la résistance des microbes », indique Dédith Mbonyingingo, directeur général de l’autorité burundaise de régulation des médicaments et des aliments (ABREMA).
Comme conséquence, explique-t-il, les microbes comme les bactéries, les parasites et les champignons s’adaptent et deviennent résistants aux médicaments utilisés pour les combattre.

Et d’ajouter que la résistance aux antimicrobiens provoque l’inefficacité du traitement et la mortalité au patient.
Il appelle la population à prendre des médicaments prescrits par le personnel de santé et respecter la posologie.
En outre, il suggère que des formations sur la résistance aux antimicrobiens soient dispensées aux agents de la santé pour les sensibiliser aux risques de mauvaises prescriptions ou à une administration inappropriée des médicaments.
Pour un des participants dans l’atelier, les facteurs conduisant à l’usage abusif des antimicrobiens sont entre autres le non-respect des schémas de traitement, l’automédication et la mauvaise qualité des médicaments.

« La prescription des mauvaises posologies et l’administration excessive de médicaments antimicrobiens par les professionnels de santé sont aussi des facteurs favorisant la résistance aux antimicrobiens », ajoute-t-il.
Un autre intervenant déplore que certaines familles gardent des stocks de médicaments à la maison pour l’automédication : « Ils ne vont plus à l’hôpital. Ils prennent, plutôt, des médicaments non prescrits par les médecins ou encore des antibiotiques expirés ».

Elle dénonce la recrudescence du nombre des pharmacies dans les quartiers, ce qui pour lui est un facteur majeur de l’automédication. Et de recommander la mise en place d’une mesure obligeant les pharmaciens à vendre des médicaments aux patients présentant des ordonnances médicales.

OMS

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 4 026 users online