Lundi 08 août 2022

Société

Les employés de Rainbow Angel lancent un préavis de grève

05/07/2022 1
Les employés de Rainbow Angel lancent un préavis de grève
Un des employés de Rainbow

Les employés de Rainbow Angel (sous-traitant de Viettel et Lumicash) menacent d’entamer un mouvement de grève si leurs doléances ne sont pas prises en compte dans un délai ne dépassant pas 10 jours à compter du 4 juillet.

« Nous demandons, dans les brefs délais, la mise en application de nos doléances dans un délai de 10 jours à compter du jour de la réception de cette présente. A défaut d’une réponse favorable de votre part, on va passer à la cessation de nos activités quotidiennes », peut-on lire dans leur préavis.

Ils fustigent le paiement des salaires via Lumicash où ils perdent beaucoup lors des retraits et le refus d’accorder des congés. Ils demandent entre autres l’harmonisation des salaires, la hausse du salaire de base (57.143 Fbu) jugé dérisoire par rapport à leur niveau d’études et l’indemnité des heures supplémentaires.

Ces employés de Rainbow Angel travaillant au centre d’appel de Lumitel et Lumicash sur les lignes 100 et 163 déplorent le comportement du directeur dans le traitement de leurs revendications.

Contacté, le directeur de Rainbow Angel a indiqué qu’il ne peut pas répondre à chaque média et que nous pouvons demander à ses employés : « Nous avons répondu par lettre à nos employés qui vous ont donné l’information. Demandez à eux la réponse car je ne peux pas répondre à tous les médias. »

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Twikebuke

    Ariko nk’uko s’ukugira abantu abacakara koko?! Umushahara wa 57 000 muri buno Bujumbura ugufasha iki? N’umukozi wo munzu agaburirwa akarazwa ahembwa menshi kurusha ayo. Ndumva ko ari salaire de base muga birateye isoni.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Pénurie du carburant. La voie lacustre serait un soulagement

Les pénuries épisodiques de carburant n’ont rien de nouveau au Burundi. Mais celle que nous vivons se distingue des précédentes par sa longueur et sa gravité qui compliquent encore davantage le quotidien de la population. Devant des stations-services, à sec (…)

Online Users

Total 1 622 users online